Les statistiques de la JSK

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les statistiques de la JSK

Message par espoir le Sam 19 Jan - 22:26

Championnat 2007/2008
17° journée
Vendredi 18 Janvier 2008 à 15H00 heure Algérienne.
JSK 1-0 USMAn
Stade du 1er Novembre, public nombreux, pelouse en bon état, temps nuageux.
Arbitrage de MM. Abdellah, Hassouna et Hdia.
Les Equipes :
JSK
Chaouchi-Meftah-Harkat-Demba-Douicher (Derrag 46’)-Abdeslam-Beramla-Bensaïd (Saïbi 82’)-Oussalah-Athmani (Hemani 65’)-Dahouche.
Entraîneur : Saib.
USMAn
Mezaïr-Zazou-Bouacida-Bouguerra (Fenier 79’)-Delalou-Fadiga (Amraoui 46’)-Hamadou-Messaoud-Soanga (Zidane 61’)-Sebihi-Ouasti.
Entraîneur : Amrani.
Avertissements :
JSK : Harkat (’52)
USMAn : Mezaïr, Fadiga, Hamadou
Expulsion : Hamadou (55’) et Ouasti (90’+3’)
Buts
JSK :
Hemani (s. p. 90’+2’)
Les Canaris laborieusement
Visiblement euphoriques et encore sous l’effet de la griserie de sa victoire de lundi dernier face aux Algérois de l’USMA, la JSK n’a pas laissé passer l’opportunité de sa rencontre jouée à domicile face à l’USM Annaba pour sortir victorieuse pour la deuxième fois consécutive durant la même semaine. Une victoire qui fut laborieuse et longue à se dessiner mais qui permet aux Canaris de consolider leur position de leader du championnat et d’être à bonne distance face à des Sétifiens en embuscade. Passé le traditionnel round d’observation, les deux équipes ne tarderont pas à afficher leurs prétentions. Des incursions dangereuses furent enregistrées de part et d’autre, notamment par Beramla et Meftah, du côté de la JSK et par l’intermédiaire de Sebihi et de Messaoud du côté de Annaba dont les contreattaques ont failli tromper la vigilance du gardien kabyle. Mais le score en restera là à la fin du premier half sifflé avec une rallonge de 4 minutes. La JSK, qui abandonnera la prudence tactique affichée durant la première mi-temps, en opérant des changements, redoublera d’offensives qui se briseront, la plupart du temps, sur les Annabis regroupés autour du gardien Mezaïr et qui n’hésiteront pas au fil du temps à ajouter des tours de vis supplémentaires au dispositif ultradéfensif adopté dès le début de la rencontre par l’entraîneur Amrani. La libération des Canaris viendra au bout du pied de Hemani qui transformera le penalty sifflé par l’arbitre, sanctionnant une main de Bouacida dans la surface de réparation.
Le Soir d'Algérie du 19/01/08

Résumé du match:

http://www.dailymotion.com/CobraSpace/video/x43nma_resume-et-interviews-jskusman_sport

Source : Cobraspace

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les statistiques de la JSK

Message par espoir le Sam 26 Jan - 23:08

Championnat 2007/2008
18° journée
Jeudi 24 Janvier 2008 à 14H30 heure Algérienne.
MCS 3-2 JSK
Saïda stade du 13 Avril 58, temps beau, terrain bon, affluence record.
Arbitrage de M. Benaïssa, assisté de Chenoua et Hadji.

Les Equipes :
MSC
Benabdelkader-Senouci-Driouèche-Besbes-Ghaïnia-Maïchi-Benhicha (Marcel 69’)-Oudni-Hamidi (Hamdoun 76’)-Seguer (Aït Mokhtar 88’)-Teguidi.
Entraîneur : Hamouche.
JSK
Chaouchi-Meftah-Oussalah-Demba-Herkat-Abdeslam-Hamouda-Douicher-Saïbi (Berramla 23’)-Hemani-Amaouche (Dehouche 72’).
Entraîneur : Saib.

Buts:
MCS : Hamidi (9’), Seguer (17’) et Teguidi (87’)
JSK : Hemani (48’ SP et 62’)

Avertissements :
NAHD :
JSK :

Ould Teguidi assomme les Canaris
Alors que l’on s’attendait à un festival kabyle, ce sont les Saïdis qui menaient 2 à 0 à la mi-temps. Un coup de tête-canon du goléador Hamidi au bout de 9 minutes permettait aux Aiglons saïdis d’ouvrir le score. Ensuite, ce fut au tour autour de Seguer de doubler la mise d’un tir puissant qui laissait le portier Chaouchi figé sur sa ligne. Les poulains de Saïb, malgré la nette domination qu’ils subissaient réussirent à sortir de leur camp en essayant d’inquiéter l’arrière-garde saïdie mais sans succès. Bien articulée autour du rempart Driouèche, la défense saïdie annihila toutes les tentatives adverses. Il faut noter également que les locaux ratèrent à plusieurs reprises les bois adverses notamment par Hamidi. En seconde période, c’est le réveil brutal de la JSK. Il faut noter que celui-ci est venu d’un petit coup de pouce de l’arbitre Benaïssa où plutôt de l’intelligence de Oussalah qui réussissait à provoquer un penalty en s’infiltrant balle au pied au sein du périmètre saïdi et se faire descendre dans la surface de réparation. C’est le penalty que transforma imparablement le remuant Hemani. Au fil des minutes, les locaux baissèrent pied et laissèrent l’initiative à leurs adversaires qui parvinrent à doubler la mise ; à la suite d’un tir rageant de Hemani qui trompa la vigilance de l’infortuné Benabdelkader. Malgré cette égalisation-surprise de la JSK, la défense saïdie s’organisa autour de Driouèche, excellent durant toute la partie, qui, malgré son âge, continua à montrer toute sa classe. Il a fallu attendre la 87’ pour voir Teguidi libérer ses coéquipiers en inscrivant le troisième but d’un tir puissant. Les carottes étaient dès lors cuites pour les Canaris qui ont perdu toute chance de gagner cette rencontre et qui a permis aux Saïdis de répondre aux Sétifiens de Serrar que ce match n’était pas truqué.

Le Soir d'Algérie du 24/01/08
Résumé du Match:

Source :Cobraspace

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les statistiques de la JSK

Message par espoir le Sam 2 Fév - 22:44

Championnat 2007/2008
19° journée
Jeudi 31 Janvier 2008 à 14H30 heure Algérienne.
JSK 4-2 JSMB
Stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou. Temps printanier. 15000 spectateurs. Bonne pelouse.
Arbitrage de M. Bichari assisté de MM. Belagoune et Haci.
Les Equipes :
JSK
Berrefane-Meftah-Oussalah (Zafour 75’)-Demba-Coulibaly-Abdeslam (cap)-Amaouche (Bensaïd 81’)-Dehouche-Hemani (Douicher 67’)-Berramla-Derrag.
Entraîneur : Saib.
JSMB
N’Djeukam-Megatli-Meddour-Messali-Bouchetta-Zeghdoud (cap) (Boukemacha 85’)-Derrahi-M.Deghiche-Belkhir (Lagoun 66’)-Braham- Chaouch-Ghazi (Benzemamouche 85’).
Entraîneur : Khezzar.
Avertissements :
JSK : Demba (43’), Oussalah (70’) et Coulibaly (87’)
JSMB : Bouchetta (35’ et 45’), Messali (52’)
Expulsion :
JSMB : Bouchetta (45’)
Buts
JSK :
Hemani (25’, 45’+1’ s.p. et 48’) et Amaouche (59’)
JSMB : Braham-Chaouch (20’) et Boukemacha (90’+ 2’)

Comme dans une corrida[justify]Comme ce fut le cas lors de celui de l’aller, le 14e derby de la Kabylie a été marqué du sceau des Canaris de la JSK. Sauf que cette fois, le scénario a été digne d’une corrida avec une JSM Béjaïa dans le rôle du taureau frais et prêt à broyer le toréador kabyle qui semblait un peu bizarrement intimidé, éprouvant un mal fou à se mouvoir dans une arène comme si d’un coup, celle-ci était devenue un peu trop étendue pour lui. Un début de partie totalement opposé à ce que l’on a l’habitude de voir à Tizi dans le sens où la JSK a toujours entamé ses matches dans son jardin en tentant d’étouffer d’entrée l’adversaire, l’acculer pour l’obliger à mettre en sourdine toute «tentation» offensive. Curieusement donc, se sont les Bougiotes qui entraient avec le pied au plancher, et sans la maladresse de Mesbah Deghiche, après un rush de Belkhir, il ne se serait pas écoulé une minute que le score aurait été à l’avantage de Ghazi et ses amis. Avec des milieux de terrain qui se marchaient sur les pieds plus qu’autre chose, des joueurs de couloirs habituellement plus débordants d’énergie et une défense centrale apparemment à la recherche de ses marques, la JSK donnait une drôle d’impression de fragilité, et elle le paya vite lorsque après une balade de Belkhir dans les vingt mètres, Braham- Chaouch acheva le boulot de manière imparable ( 20’ ), et sans le vouloir, sans doute, ordonna le réveil de Abdeslam et ses frères. Là, c’est un tout autre match qui allait commencer. Le toréador retrouva alors toute sa vista, en y mettant une rage qui tranchait totalement avec l’entrée en matière pour le moins timide. Cinq minutes venaient à peine de s’écouler après le coup de cornes bougiote et c’est Hemani, sur une reprise pourtant un peu ratée, qui plantera la première banderille et de s’élever dès lors au rang de matador, le principal torero, pour porter deux autres coups au pauvre taureau, complètement sonné. Il faut reconnaître à la décharge de la JSMB que la sortie de Bouchetta pour cumul de cartons, dont le second après un penalty justifié malgré les protestations des camarades de Mounir Zeghdoud. Hemani donc, entre la transformation du penalty à la fin de la première période (45’+1’) et le début de la seconde, avec la précieuse complicité de Berramla (48’), fera regretter à Braham-Chaouch d’avoir titillé l’amour-propre des Canaris qui se feront une joie, avant la fin de l’heure de jeu, de porter l’estocade par Amaouche pour ensuite se permettre de dérouler, et même de lever le pied pour se permettre des passes à onze sous les olé de leurs aficionados qui ne leur en voudront même pas d’avoir subi, en toute fin de match le coup de boutoir de Boukemacha. Tout comme ce fut le cas la semaine d’avant à Saïda, s’il n’a pas trop apprécié l’entame de match des siens, Moussa Saïb a dû aimer la manière avec laquelle ses joueurs ont réagi.
Le Soir d'Algérie du 02/02/08
Résumé du match
1ère Mi-Temps
http://www.dailymotion.com/CobraSpace/video/x48bxu_resume-jskjsmb-1ere-mitemps_sport
2ème Mi-Temps
http://www.dailymotion.com/CobraSpace/video/x48cxa_resume-jskjsmb-2eme-mitemps_sport
Source : Cobraspace

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les statistiques de la JSK

Message par espoir le Sam 8 Mar - 12:46

Championnat 2007/2008
20° journée
Vendredi 08 Fevrier 2008 à 15H00 heure Algérienne.
OMR 1-0 JSK
Stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou. Temps printanier. 15000 spectateurs. Bonne pelouse.
Arbitrage de M. Bichari assisté de MM. Belagoune et Haci.
Les Equipes :
OMR

Entraîneur : Biskri.
JSK

Entraîneur : Saib.
Avertissements :
OMR :
JSK :

Buts
OMR :
Ali Moussa (90’)
Le Soir d'Algérie du 02/02/08
Résumé du match


Dernière édition par espoir le Sam 8 Mar - 13:28, édité 1 fois

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les statistiques de la JSK

Message par espoir le Sam 8 Mar - 12:47

Championnat 2007/2008
21° journée
Jeudi 14 Fevrier 2008 à 14H30 heure Algérienne.
JSK 2-0 MCO
Tizi-Ouzou. Stade du 1er- Novembre, bonne pelouse, 10 000 spectateurs, temps gris.
Arbitrage de M.Aouiti, assisté par MM Bitam, Benabid..
Les Equipes :
JSK
Chaouchi-Meftah-Oussalah-Demba-Coulibaly-Dehouche-Athmani (Amaouche 60’)-Abdeslam (cap)-Hemani (Douicher 65’)-Berramla-Derrag (Amaouche 60’).
Entraîneur : Saib.
MCO
Djabaret-Sebah (Bourzama 35’)-Haddou-Bachiri-Kechamli-Rekkab (Hanister 71’)-Chaïb (Daoud Sofiane 77’)-Fahem-Benatia-Nled-Chérif El Ouazzani A.
Entraîneur : Chérif El Ouazzani Si Tahar.
Avertissements :
JSK : Demba (43’), Oussalah (70’) et Coulibaly (87’)
MCO : Feham (32’) Rekkab (36’) Chérif Ouazzani (50’) et Benatia (59’)
Buts
JSK :
Hemani (61’) et Chaïb (csc, 74’)
Le flair de Saïb
Ce n’était sans doute pas le meilleur match que les Canaris aient livré de la saison. Mais, également, ce ne fut pas le plus mauvais. Aux hommes de Moussa Saïb, il fallait juste assurer l’essentiel, ce qu’ils ont su faire aux dépens d’une équipe du MC Oran qui, en définitive, n’aura pas été ni plus mauvaise ni meilleure que la JSK. Une équipe du MCO qui, au contraire de beaucoup d’autres, du moins celles ayant eu à évoluer à Tizi cette saison, ne reflétait vraiment pas l’image d’une formation en pleine détresse dans le bas du tableau. Les plus «rigides» des Oranais en voudront peut-être à Cherif El Ouazzani d’avoir osé joué ouvert, de ne pas avoir «bétonné» derrière pour se contenter d’un match nul. Les puristes parmi les supporters du MCO, en revanche, pourront se dire qu’avec ce que Djabaret et ses amis ont montré, jeudi à Tizi-Ouzou, il y a de quoi s’attendre à ce qu’ils s’en sortent sans trop de peine de la mauvaise passe dans laquelle ils se sont fourrés, comme c’est le cas depuis pratiquement deux saisons. Jeudi donc, la JSK aura réussi, sans que beaucoup, peut-être, s’en aient rendus compte, à franchir un tournant des plus important dans la course au titre qui l’oppose à l’Entente. Avec leurs sept points d’avance sur les Sétifiens, qui devront se farcir le voisin de Bordj-Bou-Arréridj condamné à se ressaisir au plus vite, Demba et ses amis ont donné un peu plus corps à leur dessein. Ils ont dû trimer, les Kabyles. Pourtant, ils ont pris la partie par le bon bout avec à la clé, dans le premier quart d’heure, une vraie balle de but lorsque Hemani écrasait un coup franc sur la transversale oranaise. Puis, s’instaura un équilibre presque parfait dans le jeu, mais sans que cela offre des occasions d’exaltation sur les tribunes et ce, jusqu’à la pause. Les 45 minutes qui allaient suivre, heureusement, allaient s’avérer un peu plus vivantes que les précédentes. Notamment du côté de la JSK grâce surtout au travail abattu sur les couloirs par Rabie Meftah et Nassim Oussalah. Et ce ne fut pas une surprise si les Kabyles dénouèrent l’écheveau à partir de mouvements nés sur le couloir droit. Le premier sera conclu par un coup de patte de Hemani à l’issue d’un cafouillage résultant d’un centre d’Amaouche, à l’heure de jeu, alors que le second interviendra lorsque un coup franc du même Amaouche était malencontreusement repris par Chaïb, pressé par Oussalah à l’entame du dernier quart d’heure. Le coup de massue qui allait sceller le succès, pas très facile, des Canaris qu’ils doivent beaucoup au flair de Saïb dont les «retouches» de la 60’ – l’incorporation d’Amaouche et Bensaïd – ont conféré au match un tout autre destin.
Le Soir d'Algérie du 16/02/08
Résumé du match


Dernière édition par espoir le Sam 8 Mar - 13:22, édité 1 fois

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les statistiques de la JSK

Message par espoir le Sam 8 Mar - 12:48

Championnat 2007/2008
22° journée
Vendredi 29 Fevrier 2008 à 15H00 heure Algérienne.
USMB 1-1 JSK
Stade olympique Mustapha-Tchaker - Blida, temps gris, match à huis clos, pelouse grasse.
Arbitrage de de M. Benouza assisté de MM. .
Les Equipes :
USMB
Samadi-Hazi (Herbache 75’)-Derroukdal-Zemmouchi-Diss-Harkas-Zmit-Endzenga (Hamiti 70’)-Behilil (Aoun Segheir 57’)-Chehloul-Rebih.
Entraîneur : Ifticène.
JSK
Chaouchi-Khedis (Amaouche 55’)-Abdesselam-Meftah-Zafour (Berramla 51’)-Barry-Coulibaly-Dehouche-Hemani-Oussalah (Bensaïd 68’)-Douicher.
Entraîneur : Saib.
Avertissements :
USMB : Aoun Segheir (76’), Hamiti (80’)
JSK : Abdesselam (46’), Meftah (26’)
Expulsion :
JSK : Meftah (75’)
Buts
USMB : Diss (45’)
JSK : Coulibaly (84’)
Coulibaly répond à Diss
Le huis clos a profité aux Kabyles qui étaient pleinement décidés à retourner à Tizi avec les trois points, dixit Hannachi qui ajoutera que le public blidéen est vraiment méchant. Des propos qui vont vite faire le tour de l’arrièrestade, ce qui attisera la colère des supporters restés sans voir leur équipe fétiche. Toutefois, le déroulement du match a été très plaisant et les locaux ont pu, quoique dans les temps morts, réussir à ouvrir le score par le biais de Diss qui, d’une superbe tête, loge le cuir au fond des filets de l’infortuné Chaouchi. Un but qui soulagera Zaïm et consorts d’autant qu’il s’agissait d’un défi à relever suite à la suspension du terrain. Cependant, le maigre avantage, il fallait le défendre becs et ongles mais ce n’était pas chose aisée du fait que les visiteurs devenaient menaçants dès le retour des vestiaires. Samadi a fait, il faut le dire, de son mieux pour parer aux raids des Canaris. A la 81’, Berramla a donné des sueurs froides à Ifticène qui s’égosillait pour émettre les consignes utiles à ses protégés. Toutefois, la détermination des visiteurs a porté ses fruits lorsque Berramla botte un coup franc qui atterrit sur la tête de Coulibaly. Ce dernier n’hésitera pas à remettre les pendules à l’heure au grand dam des locaux qui n’ont pas démérité.
Le Soir d'Algérie du 01/03/08
Résumé du match


Dernière édition par espoir le Dim 23 Mar - 13:54, édité 2 fois

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les statistiques de la JSK

Message par espoir le Sam 8 Mar - 12:49

Championnat 2007/2008
23° journée
Jeudi 06 Mars 2008 à 14H30 heure Algérienne.
JSK 1-0 MCA
Tizi-Ouzou. Stade du 1er-Novembre. Temps froid et pluvieux par intermittence. Pelouse praticable. 6 000 spectateurs.
Arbitrage de M. Benaïssa, assisté de MM. .
Les Equipes :
JSK
Chaouchi-Aït Kaci-Demba-Coulibaly-Oussalah-Dehouche-Bensaïd (Derrag 72’)-Douicher-Berramla (Wassiou 15’)-Amaouche (Kheddis 90’)-Hemani.
Entraîneur : Saib.
MCA
Benhamou-Hosni-Babouche-Galoul-Coulibaly-Kaddour (Bouchama 76’)-Koudri (Mamam Touré 34’)-Badji-Cherrad-Hadjadj-Younès (Sidibé 88’).
Entraîneur : Mekhazni.
Avertissements :
JSK : Oussalah (74’) Demba (90’+2’)
MCA : Kaddour (25’), Hosni (36’) Babouche (85’)
Buts
JSK :
Bensaïd (33’)
Du coup de boule de Bensaâd, à la manchette de Chaouchi
C’est un match extrêmement éprouvant que celui qui a mis aux prises les deux vielles connaissances que sont la JSK et le Mouloudia d’Alger, jeudi à Tizi-Ouzou. Eprouvant pour les supporters de la JSK qui ont vécu une fin de match sur les charbons ardents lorsque les Algérois se sont mis à pousser comme ils ne l’avaient jamais fait avant que les deux équipes entrent dans le temps additionnel. Eprouvant pour les supporters du Mouloudia, eux qui devaient sans doute craindre le pire durant la première moitié de la seconde mi-temps lorsque les vagues kabyles se faisaient comme des déferlantes sur le but de Benhamou alors qu’ils s’attendaient sans doute à ce que ce soit Badji et consorts de pousser pour revenir au score. Enfin, éprouvant pour tout le monde parce que ce match aura été d’une insipidité incroyable dans la majeure partie du temps, particulièrement en première période. Il aura fallu patienter jusqu’à la 20’ pour voir un essai acceptable, et ce fut Hadjadj qui mettra à contribution Chaouchi d’un tir des 25 mètres. Hemani, lui, répondra cinq minutes plus tard d’un coup franc qui, certes, transpercera le mur, mais était trop centré pour surprendre Benhamou. Pas de quoi réchauffer les quelques milliers de présents dans les tribunes. La belle éclaircie surviendra tout juste après la demi-heure de jeu, moment choisi par les Kabyles pour développer un très beau mouvement sur le flanc droit entre Aït-Kaci et Amaouche d’abord, puis Amaouche et Wassiou ensuite. Jeu à terre dans un espace très réduit auquel les Algérois n’ont rien compris au point de permettre à Bensaïd, comme à la parade, de reprendre d’une tête imparable le centre parfait du Béninois. La seule action digne du nom de toute la première période. A partir de là, au lieu de répondre par le jeu, Badji et ses amis se mirent surtout à se perdre dans les palabres avec l’arbitre. Ils étaient un peu trop excités pour espérer se remettre dans le coup. A la reprise, plus libérés et surtout peu dérangés par des Algérois étonnamment passifs, du moins pas aussi révoltés que devrait l’être une équipe menée au score, les Kabyles s’en iront pratiquement pendant une demi-heure développer le meilleur football de l’après-midi avec notamment un Amaouche et un Wassiou très en jambes. Ainsi, en arrivant d’une chaussure en retard sur un centre à terre d’Amaouche, Hemani passera tout près du 2-0. Amaouche, quant à lui, sera frustré d’un but par une claquette salvatrice de Benhamou. Que faisaient pendant ce temps les Mouloudéens ? Tout simplement, ils avaient les nerfs trop en pelote pour parvenir à quoi que se soit. C’est juste si de temps à autre, ils essayaient tantôt par l’entremise tantôt par Younès de contourner le dispositif mis au point par Saïb à travers le côté droit de la défense de la JSK où par moments, il est vrai, Aït-Kaci éprouvait quelques difficultés. En fait, les hommes de Mohamed Mekhazni attendront le temps additionnel pour faire couler un sang d’encre chez les Canaris. A deux reprises, à partir du couloir droit de la JSK , sur un centre de Badji, Sidibé ne put reprendre une ouverture de Badji en raison de la présence salutaire de Oussalah au moment de la reprise, puis sur un coup de tête à bout portant de Maman Chérif Touré, détourné d’une manchette à couper le souffle par Chaouchi qui, ainsi, venait de se faire pardonner de la meilleure des manières de ses récents écarts et surtout permettre aux Canaris de croire encore un peu plus en ce 14e titre qui leur tend les bras.
Le Soir d'Algérie du 08/03/08
Résumé du match

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les statistiques de la JSK

Message par espoir le Lun 17 Mar - 19:56

Championnat 2007/2008
24° journée
Jeudi 13 Mars 2007 à 14H30 heure Algérienne.
WAT 1-0 JSK
Tlemcen, stade des 3-Frères Zerga, temps printanier, pelouse en bon
état, public très nombreux.
Arbitrage de M. Boumaza assisté de MM.
Bouziani et Feddoui.

Les Equipes :
WAT
Gaouaoui-Kherris (C)-Layati-Boudjakdji-Hebri-Abdellaoui-Tiouli-Chaïb-Deghiche-Tebbal-Djellit. Entraineur : Bouali.
JSK
Chaouchi-Meftah-Harkat-Abdesslam (C)-Koulibaly-Dehouche-Wassiou-Hemani-Amaouche-Saïbi-Kheddis.
Entraîneur : Saib.

Avertissements :
WAT : Tebbal (27’)
JSK : Dehouche (80’)
But : Deghiche (32’)

Le Widad y croit
Les Tlemcéniens savaient, avant le coup d’envoi, que la victoire face à la JSK était indispensable pour continuer à y croire. L’entraîneur Bouali le savait lui aussi puisqu’il a lancé trois attaquants rapides et racés à l’assaut des bois de Chaouchi. Il n’y eut pas de round d’observations puisque dès la 2’, Djellit (insaisissable) s’échappe à gauche, centre parfaitement vers Deghiche qui rate sa reprise. Les Widadis, portés par des milliers de supporters, vont accélérer et tenter d’ouvrir la marque par Tebbal (10’), Boudjakdji (15’) Deghiche (22’) et Hebri (30’) mais toujours sans succès. Entretemps, à la 27’, une erreur défensive des locaux sera mal exploitée par les joueurs de Saïb, et Boudjakdji sera fort heureux de voir le ballon repoussé par sa tête alors qu’il prenait la direction des filets de Gaouaoui qui arrête le ballon au dernier moment. Les Tlemcéniens, qui ont au chaud sur cette action, seront très justement récompensés par un but, le seul de la partie, à la 32’. Djellit, encore lui, file à gauche, son centre parfait trouve la tête de Deghiche qui reprend en force et bat Chaouchi. Ce but sera accueilli avec beaucoup de bruit (Mawlid oblige), les pétards et les feux d’artifice feront leur apparition. A la reprise, les Canaris se feront un peu plus entreprenants et fourniront beaucoup d’efforts pour tenter de revenir à la marque. C’est d’abord Amaouche (50’) qui rate sa reprise de volée, ensuite Gaouaoui montrera son talent à la 51’, après un mauvais dégagement de Djellit et à la 54’ en arrêtant un tir de Kheddis. Au cours des dernières minutes et opérant par des contres rapides et dangereux, le duo Tebbal- Djellit se créera deux nouvelles occasions de but, Tebbal (66’) tire dans les bras de Chaouchi, ensuite il centre en direction de Djellit (80’) dont la reprise de volée puissante sera repoussée par la transversale de Chaouchi. Avec beaucoup de volonté, les Tlemcéniens ont réussi à battre le leader, et continuent à y croire.
Le Soir d'Algérie du 15/03/07
Résumé du Match:
http://www.dailymotion.com/CobraSpace/video/x4paen_resume-watjsk_sport

Source :Cobraspace

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les statistiques de la JSK

Message par espoir le Mer 2 Avr - 15:34

Championnat 2007/2008
25° journée
Lundi 31 Mars 2008 à 14H30 heure Algérienne.
JSK 1-0 ASOC
Stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou. Bonne pelouse. 15 000 spectateurs. Temps gris et pluvieux.
Arbitrage de M. Bichari, assisté de MM. .
Les Equipes :
JSK
Chaouchi-Meftah-Demba-Coulibaly-Douicher-Dehouche-Abdeslam-Wassiou (Derrag 83’)-Hemani-Bensaïd (Amaouche 52’)-Berramla (Hamouda 62’).
Entraîneur : Saib.
ASOC
Benfissa-Hadjari (Belaohouel 46’)-Mekioui-Zaoui-Ziane-Cheklam-Sidibe-Zaouche-Boukhari (Ali- Hadji 80’)-Babanda (Sellama 74’)-Soudani. Entraîneur : Belhout.
Avertissements :
JSK : Meftah (16’ et 20’), Abdeslam (87’)
ASOC : Hadjari (26’), Cheklam (58’), Zaoui (60’)
Expulsion :
JSK : Meftah (20’)
Buts
JSK :
But : Coulibaly (87’)
Coulibaly : Lu but du titre?
Que les Canaris ont trimé et surtout eu peur hier face à cette équipe de Chlef qui comme de coutume, s’est avérée un «os» qui faillit rester en travers de la gorge de tout le peuple des Jaune et Vert. Une rencontre, comme diraient les anciens, à déconseiller aux cardiaques tant le suspense aura été intense jusqu’au bout. Il ne fallait pas plus de 20 minutes à la quinzaine de milliers de présents pour comprendre que les Canaris étaient dans un mauvais jour. Il faut dire à leur décharge que la sortie très tôt de l’homme du couloir droit, Rabie Meftah, les a grandement handicapés et surtout déséquilibré toute l’équipe. Une défaillance que les hommes de Saïb ont failli payer très cher, tellement les Chélifiens sont passés à de nombreuses reprises tout près du but. La maladresse de Soudani et le brio de Chaouchi auront été pour beaucoup dans le maintien du score vierge jusqu’à cette fatidique 87e minute. N’ayant pas du tout froid aux yeux, les Chélifiens ont commencé par répondre du tac au tac aux mouvements kabyles dans le premier quart d’heure. Mieux, ils se permettront même de glacer le sang à tout le monde lorsque Soudani ouvrait le score mais l’arbitre en décida autrement en sifflant une «poussette» sur Douicher. La sortie de Rabie Meftah, donc, allait avoir de fâcheuses incidences sur le plan mis au point par Saïb qui avait pris le parti d’aligner pour la première fois et Wassiou et Berramla dans l’entre-jeu avec le Béninois déporté un peu sur le côté gauche. Mais cette défection de Meftah remit tout en cause et obligea surtout les milieux de terrain à un travail autrement plus titanesque que prévu. La belle organisation mise au point par Belhout fit le reste pour que Benfissa passe une première période plutôt moins active que prévu même si un de ses défenseurs le suppléa sur une balle chaude de Berramla avant que Hemani ne faillisse fracasser la barre transversale sur un coup franc des vingt-cinq mètres. Un plan qui allait se rééditer en seconde période et encore une fois Soudani s’accapara le beau rôle, mais il trouvait à chaque fois sur son chemin un Chaouchi époustouflant de classe notamment avec cette claquette à couper le souffle sur une reprise de la tête à bout portant du même Soudani. C’était le tournant du match. Les Chélifiens avaient leurs chances, ils n’ont pas pu les saisir. Poussés par leurs supporters comme on ne les a pas souvent vus faire, les joueurs de Moussa Saïb, bien que «carbonisés» sur le plan physique se donneront généreusement jusqu’à forcer le destin. Il ne restait que trois petites minutes lorsqu’un coup franc de Dehouche est repris de la tête par Abdeslam, le sauvetage momentané de Benfissa ne sera pas d’un grand secours puisque Coulibaly était là tel un véritable avant-centre pour reprendre de près et inscrire le but qui allait mettre littéralement le feu dans un 1er- Novembre qui, juste avant ce coup franc, explosa et se mit à scander «Campeone, campeone… », l’USMA venait, en effet, d’ouvrir le score face à l’Entente pour permettre à la JSK de donner un peu plus corps à son 14e titre.
Le Soir d'Algérie du 01/04/08

Le réusmé du match JSK-ASOC
http://www.dailymotion.com/CobraSpace/video/8311896

Source : Cobraspace

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les statistiques de la JSK

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum