Le marché des Transferts

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Mer 15 Aoû - 7:50

Bensaïd libéré pour la JSK
Finalement, Adlène Bensaïd a été libéré au profit de la JSK pour une somme avoisinant les 800 millions.
« Nous ne pouvions retenir un joueur contre son gré. Bensaïd avait déjà la tête ailleurs… », nous confia un dirigeant blidéen. L’USMB comptera sur Chehloul (dont le problème de logement est réglé !), Endzanga, Zouani et le jeune Hamiti en attaque. Par ailleurs, certains industriels ont fait des efforts pour soutenir financièrement le club. L’histoire retiendra que Chadi, le président du directoire, s’est sacrifié pour le club à un des moments les plus tristes de l’USM Blida. « Quant à Bensaïd, espérons qu’il trouvera ses marques à la JSK, mais qu’il n’oublie pas qu’il a rebondi à Blida », dira un proche du club.
El Watan du 15/08/07

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Jeu 16 Aoû - 19:33



Bensaïd à la JSK pour 550 millions de centimes
C’est officiel, l’attaquant Adlane Bensaïd, portera le maillot jaune et vert cette saison. Le président blidéen a fini par le céder hier en fin d’après-midi, en contrepartie de 550 millions de centimes.
Les négociations entre les responsables kabyles et leurs homologues de Blida ont été serrées et il a fallu que le président Zahaf revoie à la baisse son exigence financière pour que les deux parties trouvent finalement un accord. Durant la journée de mardi Zahaf avait exigé 700 millions de centimes, alors que la JSK n’avait proposé que 500 millions. Mais hier dès les premières heures de la matinée, les négociations ont repris. Les responsables de la formation de la ville des Roses ont accepté de faire des concessions en revoyant leur revendication pécuniaire à 600 millions de centimes. Mais malgré ça, les dirigeants des Jaune et Vert ont dû encore négocier pour que les Blidéens revoient encore à la baisse le montant de la lettre de libération de Bensaïd. Ainsi, devant l’entêtement de l’enfant de Annaba à passer une saison blanche dans le cas où Zahaf le retient contre son gré à l’USMB, le président de Blida a fini par accepter de le libérer pour 550 millions de centimes. Hannachi a finalement accepté à son tour de faire un effort en ajoutant 50 millions à la proposition initiale et qui était de 500 millions de centimes.
Il a signé sa demande de licence à 16 heures
C’est aux environs de 16 heures que Bensaïd a signé sa demande de licence au profit des Canaris. Il était très content de l’issue des négociations, surtout qu’il était déterminé à passer une saison blanche s’il n’était pas libéré au profit de la JSK. Une fois qu’il a paraphé son contrat de deux ans, Bensaïd s’est dirigé au stade de Kouba en compagnie de quelques dirigeants afin d’assister à l’entraînement avec sa nouvelle équipe.
L’affaire de l’année
En engageant Bensaïd, le président Moh-Chérif Hannachi, a réussi son coup en cette intersaison. Voulant à tout prix étoffer sa ligne offensive, le chairman kabyle a dû faire des pieds et des mains pour convaincre le président Zahaf à lui libérer son meilleur attaquant. Hannachi a promis dès l’ouverture du marché des transferts qu’il recrutera un grand attaquant et bien qu’il ait attendu la date butoir pour enrôler Bensaïd, il n’a pas hésité à casser sa tirelire pour renforcer sa ligne offensive. Il faut dire que le recrutement de Bensaïd n’a pas été une sinécure dans la mesure où les négociations ont duré plusieurs jours et il a fallu attendre hier pour que Hannachi réussisse à avoir ses papiers.
Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Sam 18 Aoû - 6:05

Adlane Bensaïd À LIBERTÉ FOOT
“Je promets des buts au public kabyle”


Alors Bensaïd, content d’avoir finalement signé au profit de la JSK ?

Eh comment ! Vous ne pouvez pas imaginer tout le bonheur et l’honneur que je ressens en optant pour un club aussi prestigieux et aussi respectable que la JSK. Sincèrement, je suis un homme comblé.
Le verdict est tombé le 15 août, date limite pour la campagne des transferts. Vous n’avez pas douté ?
Douter ? Non. J’étais plutôt intrigué mais j’ai fini par être soulagé au moment opportun. Je pense que les dirigeants et les supporters blidéens doivent me comprendre car j’ai envie de relancer ma carrière et dans une telle optique, la JSK ne se refuse pas.
Il paraît que vous avez menacé les dirigeants blidéens de passer une saison blanche...
C’est vrai, j’ai joué franc jeu avec les dirigeants blidéens qui ont fini par comprendre ma position et je les en remercie.
J’espère seulement que l’argent de mon transfert servira à atténuer quelque peu la crise financière que traverse l’USMB.
Vous avez entamé le travail avec la JSK ?
Oui, dès que ma signature au profit de la JSK fut officialisée, j’ai rejoint mes nouveaux coéquipiers à l’hôtel Mouflon d’Or où j’ai commencé à m’entraîner avec le groupe, même si Moussa Saïb m’a remis un programme d’entraînement spécifique.
Je compte mettre les bouchées doubles pour être fin prêt pour le début du championnat.
Les supporters kabyles attendent beaucoup de vous pour remplacer le buteur malien Cheikh Omar Dabo…
En tant qu’attaquant, j’ai toujours été attiré par les buts et je tâcherai d’en marquer le maximum. Le public kabyle, qui est très exigeant et fort connaisseur, peut compter sur moi. Si j’ai opté pour la JSK, c’est pour apporter un plus au compartiment offensif. C’est déjà un stimulant que de jouer sous les couleurs de la JSK. Donc, je ne ménagerai aucun effort pour me défoncer sur le terrain et tenter d’inscrire le maximum de buts.
Cela me permettra de servir dignement la JSK, de faire énormément plaisir aux supporters kabyles et de relancer carrément ma carrière. N’est-ce pas qu’il s’agit là d’un challenge très intéressant ?
Liberté foot

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par Morientes le Mer 14 Nov - 23:22

Il nous faut un arriere gauche et un défenseur central en URGENCE
avatar
Morientes

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 30/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

seguer et hamidi du mcs

Message par aithocine le Jeu 15 Nov - 19:41

il faut que la jsk fasse tout pour recruter hamidi et seguer ou au moins seguer car c'est deux tres bon joueurs et pour devenser usman et ess il faut proposer au mcs, une fois leurs contrat signés avec la jsk il pouront jouer jusquà la fin du championnat avec le mcs sous forme de prèt.

aithocine

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 15/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par nassim01 le Dim 18 Nov - 13:21

JS Kabylie. L’équipe se renforcera au mercato

Le président de la JSK, en déplacement en France pour des soins et des obligations familiales, sera encore absent cette semaine.

C’est ce qu’il a déclaré devant un parterre de journalistes à l’issue de la rencontre JSK-ESS, remportée par son équipe 1-0. Il sera de retour pour préparer l’assemblée générale du club, prévue la semaine prochaine. « Les bilans sont fins prêts. Il ne reste que la date à arrêter. Ce sera normalement la semaine prochaine », dira-t-il sans donner toutefois de date précise. Il a aussi tenu à remettre certaines choses dans leur contexte particulièrement au vu de tout ce qui se dit autour de son équipe et de son renforcement au mercato. « Je ne comprends pas pourquoi on se focalise sur la JSK, alors que tous les clubs sont concernés par ce mercato. La JSK se renforcera à coup sûr mais pas spécialement avec les joueurs annoncés, comme on ne sait pas encore qui sera libéré. » Hannachi compte discuter avec son entraîneur Moussa Saïb qui aura le dernier mot, selon le conférencier. Ce dernier démentira le retour de Yacef comme il a déclaré qu’il ne verrait pas d’un mauvais œil un éventuel transfert de Demba. « pour peu que le prix proposé soit celui que nous voulons », soulignera-t-il encore tant pour lui, il ne serait pas judicieux de cracher sur de l’argent frais qui servirait au club et que « les possibilités de pallier le départ de Demba ne manquent pas avec tous ces joueurs qui nous sont proposés ». Et d’ajouter : « je serai bien content de voir Barry évoluer dans un club européen, car il le mérite bien. C’est un professionnel dans l’âme. » Toujours en matière de transfert, il précisera que Wassiou, qui intéresse énormément El Wihda d’Arabie Saoudite, lui avait promis de revenir et de n’être transféré que de la JSK, non sans souhaiter de le voir réintégrer le groupe tout en laissant le coach libre dans ses choix. Quant à Hemani, il a confirmé l’intérêt d’un club saoudien dont les dirigeants auraient promis de revoir leur proposition à la hausse et revenir discuter dans les prochains jours avec lui. Enfin, tout en soulignant que le budget annuel du club dépasse les 22 milliards, le président kabyle a déclaré que son mandat étant arrivé à terme, il le remettra à l’assemblée générale.

El Watan

_________________
Le Site Web des Supporters de la JSK
WWW.JSKWEB.ORG
avatar
nassim01

Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 16/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Dim 18 Nov - 15:34

Il faut bien cibler les joueurs, qui sont à même d'apporter un plus à l'équipe.
Pour moi, il faut un latéral gauche, et une doublure pour Meftah (et s'il y a en interne des solution, il faut les privilégier).

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par nassim01 le Dim 18 Nov - 16:06

Un arrière gauche et un défenseur central s'imposent Wink

_________________
Le Site Web des Supporters de la JSK
WWW.JSKWEB.ORG
avatar
nassim01

Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 16/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Dim 18 Nov - 16:58

nassim01 a écrit:Un arrière gauche et un défenseur central s'imposent Wink

Peut être je me trompe, mais pour moi, on a suffisamment d'axiaux de qualité, avec un peu plus de cohésion, on retrouvera notre solidité. Je fais confiance à Harkat, Kheddis, Zafour et Demba. Cool

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par aithocine le Dim 25 Nov - 0:26

Dans son bilan financier hannachi n'a pas parlé de ce qu'a rapporté la vente de Dabo.

aithocine

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 15/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par aithocine le Mer 28 Nov - 1:34

je viens de lire que niort s'interresse à un joueur de la jsk I. TRAOURI, un joueur de 29 ANS. Alors qu'il declare avoir 26 Ans. Il a quel age ce monsieur exactement?

NB:
Si ce message peut nuire à la JSK en cas de son transfert, je demande au moderateur de l'effacer.

aithocine

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 15/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Sam 22 Déc - 18:48

JSK
Idrissa Coulibaly sur les traces de Barry Demba

La deuxième période des transferts est ouverte depuis le 15 décembre, une occasion pour les clubs de se renforcer, dans le but de pallier les carences constatées durant la phase aller du championnat. C’est donc la période où les clubs s’activent à la recherche de la perle rare qui peut apporter un plus et qui fera peut-être la différence lors de la deuxième phase du championnat qui, généralement, s’annonce plus chargée pour certains clubs que d’autres, à l’instar de la JSK. En plus du championnat, le club kabyle se positionnera sur deux autres fronts : la Coupe d’Algérie et surtout la Ligue des champions africaine. Du côté du club kabyle, on est unanime à dire qu’un renfort en défense s’impose.
Un constat auquel sont arrivés les Kabyles en se référant au parcours de l’équipe première durant la phase aller. En effet, certains auront remarqué que pour un leader, la JSK a encaissé beaucoup de buts, alors que sur le plan offensif, la formation kabyle est quelque peu irréprochable avec la meilleure attaque du championnat. C’est dans l’optique de renforcer la défense que les Kabyles se sont mis sur plusieurs pistes, locales et étrangères. Il y a bien évidemment le défenseur du NAHD Rafik Haliche considéré comme la priorité numéro 1 du président de la JSK. Ce dernier n’a pas manqué de le signifier publiquement en nous déclarant : «Si nous ne recrutons pas Haliche, nous nous tournerons vers la piste étrangère.» C’est ce qui nous amène à parler du défenseur malien évoqué par Hannachi, Idrissa Coulibaly.
Cet élément a tout ce qu’il faut pour susciter la convoitise du président kabyle. Il est jeune (20 ans à peine) et est international espoir, avec en plus quelques sélections avec l’équipe nationale A. Il est doté d’un bon gabarit, comme Demba Barry qui est en train de donner pleine satisfaction à la JSK. De plus, il est sorti de ce qui est considéré comme l’une des meilleures écoles de formation à l’échelle africaine, le Centre sportif Salif Keita. C’est suivant tous ces critères que l’agent de joueur, Zine Driss, le même qui a placé Demba Barry, a mis la JSK sur la piste de cet élément. Coulibaly pourrait même atterrir dans les prochains jours à Tizi Ouzou, ce qui dénote du sérieux de cette piste.


Idrissa Coulibaly : «Jouer à la JSK m’intéresse»


* On imagine que vous vous doutez pourquoi vous avez au bout du fil un journaliste algérien...
Oui, un petit peu.
* Si on vous appelle, c’est que nous avons appris qu’un club algérien, la JSK, s’intéresse de près à vous. Le confirmez-vous ?
Mes doutes se sont révélés exacts. Dès que vous avez décliné votre
identité, j’ai compris le motif de votre appel. Pour revenir à votre
question, je vous répondrai par l’affirmative, à savoir que la JSK
s’intéresse à mes services.
* A quand remonte cet intérêt ?
Le premier contact remonte à quelques semaines, mais il n’était pas question de la JSK spécialement. Un agent de joueurs malien est venu me demander si cela m’intéressait de jouer en Algérie, une destination qui me permettrait d’augmenter mes chances de partir en Europe. Si cet agent m’a demandé cela, c’est parce qu’il travaille en collaboration avec un agent de joueurs de nationalité algérienne qui a pour nom Zine (il s’agit de Zine Driss, ndlr). Récemment, cet agent malien m’a relancé, mais en me donnant plus de détails en me disant que mon CV a été proposé à la JSK qui serait à la recherche d’un défenseur. Il m’a fait savoir que les dirigeants de ce club se sont montrés très intéressés, après avoir récolté des informations sur moi. C’est à partir de là que je suis pisté par la JSK.
* Vous intéressez la JSK, car vous répondez au profil recherché, à savoir que vous êtes un défenseur, jeune et doté d’un bon gabarit… C’est effectivement le cas. J’évolue comme défenseur central. Demain, (entretien réalisé mardi passé, ndlr), 19 décembre, j’aurai 20 ans. Je mesure 1,80m.
* Evoluez-vous comme stoppeur ou bien comme libéro ?
Je peux tenir les deux rôles. Dans mon club, cela n’a pas trop d’importance puisque nous évoluons avec une défense à plat.
* Autre atout en votre faveur : vous êtes issu du célèbre Centre Salif Keita qui jouit d’une réputation mondiale…
J’y étais dans ce centre depuis la catégorie minimes et je peux vous dire que question formation, le centre est bien coté. La preuve, il a sorti des joueurs qui évoluent dans de grands clubs européens, à l’instar de Diarra (Real Madrid) et Keita (FC Séville), ainsi que Mamadou Diallo et Mintou Doucouré que vous connaissez bien.
* Depuis qu’on vous a mis au parfum sur l’intérêt de la JSK, y a-t-il eu une évolution dans les discussions ?
Apparemment, cet intérêt pour moi est très sérieux, puisque les responsables de ce club veulent me faire venir en Algérie.
* Quand serez-vous en Algérie ?
Tout porte à croire que j’y serai dans les plus brefs délais. Selon les informations en ma possession, je partirai pour l’Algérie probablement la semaine prochaine.
* De votre côté, cela vous intéresse-t-il de jouer dans le championnat algérien ?
Au départ, je ne vous cache pas que j’avais des réticences, non pas par rapport au fait que ce soit la JSK, mais parce que généralement, un jeune joueur rêve de partir monnayer son talent en Europe plutôt que dans un pays africain. Finalement, j’ai changé d’avis et je peux vous dire que je trouve cette éventualité très intéressante.
* Qu’est-ce qui vous a fait changer d’avis ?
C’est simple : j’ai demandé conseil à de grands frères (comprendre par là des joueurs plus âgés et ayant plus d’expérience, ndlr) qui m’ont fait comprendre que si je n’avais pas des contacts officiels avec des clubs en Europe. Il valait mieux pour moi que j’aille jouer une ou deux années en Algérie qui représente un excellent tremplin pour partir en Europe.
* Qui sont ces «grands frères» que vous avez consultés ?
Parmi ces grands frères, il y en a un que vous connaissez très bien : il s’agit de Moussa Coulibaly.
* On le connaît évidemment, puisqu’il porte les couleurs du MC Alger. Que vous a dit exactement Moussa Coulibaly ?
Il m’a dit qu’il valait mieux pour moi de tenter une expérience en Algérie, au lieu d’attendre une opportunité en Europe qui pourrait ne jamais se présenter à moi.
* Au fait, y a-t-il un lien de parenté entre vous deux, puisque vous portez le même nom ?

Non, il n’y a pas de lien de parenté entre Moussa et moi. Vous le savez certainement, Coulibaly est un nom très répandu au Mali et dans certains pays limitrophes.
* On devine que vous avez profité de votre discussion avec Moussa Coulibaly pour vous informer sur la JSK...
Effectivement, j’ai demandé conseil à Moussa, même si ce n’était pas nécessaire vu que la JSK est un club de dimension continentale.
* Que vous a-t-il dit à ce sujet ?
Moussa n’a fait que confirmer la bonne idée que j’avais de la JSK. Il m’a dit que c’était un bon club, le meilleur en Algérie, puisqu’il joue les premiers rôles, chose qui lui permet de disputer régulièrement des compétitions continentales, notamment la Ligue des champions africaine.
* Vous auriez pu demandez conseil directement à un de vos compatriotes qui joue à la JSK, Demba Barry. Pourquoi ne l’avez-vous pas contacté ?
Il est vrai que je connais Barry pour avoir joué contre lui à l’occasion des matches entre mon club, le Centre Salif Keita, et celui de Demba, le Real de Bamako, mais il n’y a pas eu un contact direct entre nous deux.
* Mais vous jouez tous les deux pour la sélection malienne espoirs...
Absolument, mais nous n’avons pas encore eu l’occasion de participer au même regroupement. Lorsque Demba a été appelé en équipe nationale espoirs, j’avais été appelé pour un match avec la sélection A. Et lorsque j’ai été appelé en sélection, il lui était impossible de venir à cause de ses obligations avec son club la JSK qui a, apparemment, un programme très chargé. Toutefois, je ne vous cache pas que je suis de très près ce que réalise Demba avec la JSK. Je sais qu’il est très bien avec ce club.
* Vous êtes également un international A ?

Oui, j’ai été appelé à trois reprises en équipe nationale A. C’était à l’occasion des rencontres face au Sierra-Léone, le Bénin et le Togo.
* Mais vous n’avez pas été retenu dans la présélection des 28 joueurs dans la perspective de la Coupe d’Afrique des nations 2008 au Ghana...

Apparemment, vous êtes très bien renseigné sur moi.
* Avec Internet, tout devient possible...

C’est vrai que je n’ai pas été retenu dans la liste des présélectionnés, pour la simple raison qu’aucun joueur évoluant dans le championnat malien n’a été retenu. C’est d’ailleurs la première fois que le Mali participera à une CAN sans un joueur local. Le sélectionneur national, M. Jodar, a décidé de faire entièrement confiance aux joueurs évoluant à l’étranger.
* Si on comprend bien, il est donc impératif de partir à l’étranger pour gagner une place en équipe nationale A, à l’image de Moussa Coulibaly qui joue au MCA ?
Absolument. Il faut que je décroche un bon contrat à l’étranger pour m’affirmer davantage. En parlant de bon contrat, je ne vise pas le volet financier seulement. Il faut que je rejoigne un club qui soit sous les feux de la rampe.
* Cela nous renvoie à ce que vous nous disiez tout à l’heure sur le fait que l’Algérie peut constituer un tremplin pour vous...
Absolument. Il y a eu Mamadou Diallo qui est parti à Nantes. Il y a aussi Cheikh Oumar Dabo qui, justement, jouait à la JSK et qui est actuellement au Havre. Il y aussi Diakité qui joue à Nice.
L’exemple de tous ces éléments m’encourage à tenter une expérience en Algérie. Pour ce faire, il faut du concret. Cela ne doit pas rester au stade de simples pistes, comme celles que j’ai eues en Europe.
* Quelles sont ces pistes européennes ?
Il y a le Havre AC et le FC Nantes. Cependant, il n’y a rien d’officiel pour le moment. Ce sont des agents de joueurs qui m’ont promis de me placer dans ces clubs, sans plus.
* Quelle est la position de votre président vis-à-vis de tous ces contacts ?
Le président est bien évidemment content pour moi, mais il m’a dit qu’il ne me lâcherait que pour le club qui se manifesterait de manière officielle. Les promesses des agents de joueurs ne l’intéressent pas.
*Dans le cas où vous viendriez à la JSK, vous auriez l’avantage d’avoir un compatriote sur place, ce qui faciliterait votre intégration…
Oui, Demba pourrait m’aider à m’intégrer dans mon nouvel environnement. Ce sera une bonne chose pour moi.

Hannachi : «C’est bien lui que nous pistons»
Rencontré en marge de la cérémonie du Ballon d’Or El Heddaf - Le Buteur, le président de la JSK, Moh Chérif Hannachi, a bien voulu nous dévoiler le nom du joueur malien que le club kabyle piste et auquel il faisait allusion au cours d’un entretien qu’il nous avait accordé mardi passé. «Nous sommes sur plusieurs joueurs étrangers, mais la piste la plus sérieuse reste celle d’un Malien qui, normalement, sera avec nous dans les prochains jours», nous avait-il déclaré. Lundi soir, dans la hall de l’hôtel Hilton, en quittant la salle ou s’est tenue la remise du Ballon d’Or, le premier responsable kabyle a été plus explicite : «Ce joueur est un international espoir malien qui évolue au poste de défenseur axial et il a pour nom Idrissa Coulibaly.»
Le Buteur

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Mer 26 Déc - 20:21

Un défenseur Malien à l'essai
Hier mardi, le défenseur Malien, Idrissa Coulibaly, est arrivé à Tizi-Ouzou, il s'est entrainé le jour même avec l'équipe A (l'entrainement avait lieu vers 16h00). Selon les indiscrétions qui nous ont parvenu, le malien a démontré d'exellentes aptitudes techniques et physiques. Le coach kabyle, Moussa Saib, profitera de la trêve qu'observera le club après le match de la coupe face à El Eulma, afin de mettre à l'essai ce joueur, et savoir s'il pourra rendre service au club phare de djurdjura.

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Dim 30 Déc - 14:13

Ziane : «Je rembourserai le CRB et je ne jouerai que pour la JSK»
Rentré en France mercredi dernier, le jeune émigré Brahim Ziane a fait savoir à ses proches qu’il ne jouera que pour la formation du Djurdjura. Il réintégrera, d’ailleurs, les Jaune et Vert dès la reprise des entraînements de l’équipe prévue le 2 janvier à Alger.
A propos des déclarations du président du Chabab, Mokhtar Kalem, dans lesquelles il a affirmé que Ziane est signataire au CRB et qu’il a déjà pris cinq mensualités, le joueur a ajouté à ses proches qu’il ne veut nullement polémiquer avec les dirigeants belouizdadis et qu’il est disposé à rembourser ce qu’il a pris. Il leur a précisé qu’il avait effectivement négocié avec les responsables de la formation de Laâqiba, mais comme ses parents lui ont conseillé de jouer à la JSK, il ne veut pas rater cette aubaine pour porter le maillot du club le plus titré en Algérie.
Ses parents lui ont conseillé la JSK
Le jeune Brahim Ziane n’a pas nié avoir été reçu par les dirigeants du Chabab avant de subir des tests chez les Canaris, mais il avait demandé aux Belouizdadis de demander d’abord l’avis de ses parents qui sont toujours en France. C’est ce qu’il a fait d’ailleurs, puisqu’il s’est rendu en France, mais une fois là-bas, ses parents ont insisté pour qu’il tente sa chance à la JSK et ne jouer que pour ce club. Ainsi, dès son retour en Algérie, Ziane rejoindra le stade du 1er-Novembre sur conseil d’un de ses amis pour subir des tests avec la JSK. Cela s’est passé mardi dernier, c’est-à-dire la veille du déplacement de l’équipe à Béjaïa et le staff technique a vite jugé que cet attaquant peut apporter un plus à la ligne offensive.
«Mes tests sont concluants»
Agé d’à peine 19 ans, Ziane est très content d’être retenu dans l’effectif kabyle. Il lui a suffi juste une seule séance d’entraînement pour que l’entraîneur Moussa Saïb décide de le retenir dans le groupe. «Mon test a été concluant et je veux jouer uniquement pour la JSK d’autant que ma famille m’a vivement recommandé de porter le maillot de ce club», a-t-il souligné à ses proches qui l’ont pu l’avoir au téléphone.
Il sera de retour aujourd’hui au pays
La future nouvelle recrue des Jaune et Vert sera de retour en principe aujourd’hui au pays. Il a profité de la trêve pour rentrer en France afin de passer quelques jours avec sa famille, surtout qu’il est un peu malade. Mais d’après son frère, il regagnera la ville de Tizi Ouzou ce dimanche. Il ne tardera pas à parapher son bail étant donné que le staff technique est convaincu de ses qualités et que le président Moh-Chérif Hannachi nous a avoué vendredi dernier que Ziane signera bientôt à la JSK.
Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Mar 8 Jan - 14:04

Hannachi-Boukria
ACTE II
Il semblerait que la filière nahdiste a la cote du côté de Tizi Ouzou. Après voir vainement cherché à engager le jeune stoppeur Rafik Haliche, les dirigeants kabyles se sont penchés tout récemment sur la piste du latéral gauche, Lyes Boukria. Comme annoncé lors de notre précédente édition, l’intérêt pour ce pur gaucher n’est pas nouveau. Cela fait, en effet, un moment déjà qu’on évoquait avec insistance sa probable arrivée cet hiver. A un moment donné, on a même parlé d’un échange entre Bourekba et Aït Kaci. Cette semaine, le président Mohand-Cherif Hannachi, dans une ultime approche sans doute, a reçu Boukria à l’hôtel Dar Diaf de Bouchaoui, lieu du regroupement de son équipe durant cette trêve pour essayer de négocier son transfert à la JSK. Une rencontre que le principal concerné a confirmée dans l’interview parue dans notre livraison d’hier. D’après une source sûre, Boukria était repassé à l’hôtel, dimanche dans la soirée où il s’était entretenu une nouvelle fois avec Hannachi. Cela dit, il semblerait qu’aucun accord n’a été trouvé, en raison de l’engagement du joueur avec le NAHD. Son contrat court jusqu’en juin de l’année en cours. N’étant pas disponible à racheter sa lettre de libération, Hannachi a miroité au joueur la possibilité d’un recrutement pour la saison prochaine. Certains points inhérents au futur contrat auraient même étaient abordés, ajoute notre source. Joint par nos soins, Lyes Boukria nous a confirmé l’information, tout en réitérant son vœu de rejoindre la JSK en juin. «Oui, j’ai rencontré M. Hannachi, hier soir (entretien réalisé hier, ndlr). Pour être honnête, on ne s’était pas fixé de rendez-vous au préalable. On s’est vus par hasard. Par correction, j’ai accepté de m’attabler avec lui. On en a profité pour parler de mon cas. M. Hannachi m’a fait savoir qu’il tenait toujours à moi et qu’il voudrait me faire venir en juin. J’ai dit OK pour la saison prochaine. Je ne sais pas ce qui va se passer d’ici là, mais je peux vous assurer que l’éventualité m’intéresserait», nous dira Boukria. Sauf revirement de situation, ce dernier pourrait donc être considéré comme première recrue de la JSK cet été.
Lebuteur.com

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Sam 12 Avr - 11:28

Ziane contacté par la JSK
Libre de tout engagement, le défenseur central de l'ASO, Chérif Ziane, fait l'objet de plusieurs convoitises. Selon une source digne de foi, il a été contacté par les grosses cylindrées de notre championnat.
Mais les deux clubs qui insistent pour l'enrôler sont la JS Kabylie et l'USM Annaba. Séduit par sa prestation lors du dernier match disputé à Tizi Ouzou, le président Moh-Chérif Hannachi a chargé un de ses émissaires pour prendre langue avec le vigoureux défenseur de la formation de Chlef. Le joueur lui-même a confié à certains de ses proches qu'il a été approché officiellement par les dirigeants kabyles. Possédant un bon gabarit, Ziane est considéré comme étant le meilleur à son poste actuellement en Algérie. C'est la raison pour laquelle les responsables des Jaune et Vert s'intéressent à lui malgré la présence de plusieurs éléments au niveau de l'axe central. La paire malienne composée de Barry Demba-Idrissa Coulibaly a donné entière satisfaction au président Hannachi, mais comme Harkat quittera, à coup sûr, la JSK à la fin de la saison et que Sid-Ahmed Kheddis n'arrive toujours pas à s'adapter à son nouvel environnement, le premier responsable des Canaris veut renforcer sa charnière centrale par un défenseur solide en prévision de la Champions League africaine. Si son souhait d'enrôler l'international espoir Chélifien se concrétise, Hannachi pourrait revoir son objectif à la hausse en coupe d'Afrique. Pour l'instant, on ignore ce que se sont dit Ziane et le président, mais il faut reconnaître que la JSK n'est pas la seule équipe à être sur ses traces. Même le président Aïssa Menadi, qui ambitionne de bâtir une grande équipe la saison prochaine, fait des pieds et des mains pour convaincre le défenseur chélifien à rejoindre l'USMAn. Se trouvant en fin de contrat au mois de juin, Ziane n'a rien décidé pour le moment concernant son avenir. Il prendra tout son temps avant de trancher sur sa prochaine destination. Manifestement, la proposition de la JSK ne l'a pas laissé indifférent, mais Hannachi doit user de toute son influence pour le convaincre de porter le maillot jaune et vert, car comme nous l'avons signalé, il n'est pas le seul sur ses traces.
Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Lun 14 Avr - 19:27

Bellaouad 1er recrue Kabyle
Le milieu de terrain de l'USMB, Ayache Bellaouad, est plus que jamais proche de la JSK. Selon une source proche du joueur, l'enfant de Boufarik s'est engagé avec les dirigeants kabyles pour porter le maillot jaune et vert la saison prochaine.
Voulant donner une autre dimension à sa carrière, Bellaouad a pris la décision de jouer pour le club le plus titré d'Algérie. Il sera vraisemblablement la première recrue des Canaris étant donné qu'il s'est engagé avec Hannachi pour rejoindre la JSK dès la fin de l'exercice actuel. L'intérêt de la JSK pour ce milieu droit remonte à l'an dernier, mais comme il était encore sous contrat, les Kabyles ont préféré attendre qu'il soit libre pour entamer les négociations avec lui.
Ça c'est réglé en janvier
C'est ainsi qu'ils sont revenus à la charge au mercato hivernal pour le convaincre d'opter pour la JSK au mois de juin prochain. C'est Aziz Benhamlat qui a noué le contact avec lui au mois de janvier dernier lorsqu'il occupait le poste de manager général. Il a eu plusieurs conversations avec lui avant que le président Hannachi ne prenne le relais. A cet effet, Bellaouad révèle que Benhamlat n'a pas cessé de l'appeler au téléphone en ajoutant que le contact avec le président de la JSK s'est passé dans de bonnes conditions. Hannachi lui a fait, en effet, une proposition très alléchante qui n'a pas laissé indifférent le joueur. Ils se sont rencontrés à Alger à l'hôtel Mercure qui fait office de QG des responsables des Canaris. Une fois sur place, le joueur a été séduit par le discours du premier responsable de la JSK et après environ 45 minutes de discussions, un accord a été trouvé. En plus du challenge sportif qui a séduit le joueur, l'aspect financier n'a pas laissé indifférent le joueur. Même si le proche du joueur n'a pas voulu nous divulguer la somme proposée par le premier responsable des Canaris, il précise que c'est une offre qui ferait tourner la tête à n'importe quel joueur. Il est vrai qu'un événement majeur a failli tout remettre en cause. Malgré une blessure aux ligaments croisés du milieu droit blidéen les responsables des Canaris n'ont jamais rompu les contacts.
Le joueur confirme

C'est le joueur lui-même qui nous l'a confié en affirmant que le président Moh-Chérif Hannachi a fait des pieds et des mains pour l'enrôler. Certes, il a été approché par plusieurs formations de l'élite, mais son choix s'est
porté sur la JSK. N'ayant pas joué depuis le mois de novembre, Bellaouad retrouvera les terrains dans les jours à venir. Il disputera encore quelques matches sous le maillot de l'USMB avant d'atterrir à Tizi Ouzou au mois de juin. Il a hâte de prendre part à une compétition internationale qu'il découvrira dans quelques semaines, si la JSK se qualifie aux poules bien sûr.

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Lun 14 Avr - 22:07

Belaouad : «Oui, j'ai donné mon accord à Hannachi»
Il s'est distingué tout au long de l'exercice en cours. Il était en plein envol, n'était la blessure qui est venue le freiner au mauvais moment. Il ne s'est pas déclaré vaincu, il s'est battu et compte faire son retour avant que le rideau ne tombe. Il a préféré la JSK alors que plusieurs équipes le veulent. Ayache a bien voulu répondre à nos questions avec son franc-parler habituel.
- Entrons directement dans le vif du sujet. On croit savoir que vous avez signé un contrat avec la JSK, le confirmez-vous ?
- Je n’ai signé aucun contrat, mais j’ai donné mon accord de principe. Les Canaris montrent leur intérêt depuis l’hiver et ils sont restés en contact permanent depuis avec moi.
- Lors du mercato, c’est le manager Benhamlat qui vous a approché, n’est-ce pas ?
- Exact. Benhamlat m’avait appelé pour me proposer l’aventure kabyle. Mais à ce moment-là, je n’avais pas la tête à cela, j’étais blessé. Et puis, c’est le président Hannachi qui m’a contacté pour me faire savoir qu’il voulait me voir dans les rangs de la JSK.
- Et enfin, vous vous êtes rencontrés à l’hôtel Mercure dernièrement…
- Effectivement, j’ai rencontré le président Hannachi. J’ai répondu à son invitation. On a pris le temps de discuter sur mon avenir. J’ai été franc avec lui. Il m’a fait une offre financière. J’ai été clair avec lui.
- C’est-à-dire ?
- Je ne suis pas un ingrat. Je ne vais pas oublier tous les bons moments passés à l’USMB. Et pour cela, j’ai fait savoir au président Hannachi que je dois rencontrer le boss Zaïm avant quoi que ce soit.
- N’empêche que vous avez donné votre accord de principe, n’est-ce pas ?
- Absolument. La JSK est un club prestigieux qui n’est pas à présenter. Il offre tous les moyens pour qu’un joueur puisse progresser. Pour ma part, je suis jeune et je veux atteindre un meilleur niveau.
- Qu’est-ce qui a fait basculer la balance en faveur des Canaris alors que plusieurs clubs de l’élite veulent s’offrir vos services ?
- Le discours de Hannachi. Il a su trouver les bonnes paroles pour me proposer l’aventure des Canaris. Il ne s’est pas contenté de parler de fric. Mais des différents challenges que va avoir la JSK. C’est pour cela que j’ai jeté mon dévolu sur ce club. D’ailleurs, je l’ai bien expliqué au président Hannachi. Même si je suis honoré de savoir que l’USMA, l’ESS, le MCA et l’USMAn s’intéressent à moi.
- Et en ce qui concerne votre contact du Portugal avec le Benfica de Lisbonne ?
- Il est toujours d’actualité. D’ailleurs, c’est l’une des raisons pour lesquelles je n’ai pas paraphé mon contrat avec les Canaris. Après bien sûr l’USMB.
- Donc, si le contact du Portugal tombe à l’eau et l’entretien avec Zaïm ne mène à rien, vous serez sans conteste Canari l’an prochain ?
- Je ne vois pas tout à fait les choses comme ça. Comme je l’ai déjà déclaré, je dois rencontrer Zaïm, car je porte encore les couleurs vert et blanc, je lui dois du respect. En ce qui concerne le contact du Benfica, je pense que les deux présidents Zaïm ou Hannachi seront très heureux si j’embrassais une carrière professionnelle. C’est une question de destin, Comme on dit chez nous, c’est une question de mektoub.
- Votre contrat expire en juin prochain. Et on croit savoir que vous allez reprendre du service avant le tomber de rideau. Un commentaire ?
- Incha Allah. Si tout marche bien, je retrouverai le terrain lors des derniers rendez-vous. Bien sûr, si le coach me fait appel.
- Donc, vous êtes rétabli complètement de votre blessure…
- Avec l’aide de Dieu et l’aide de tout le monde, j’ai pu sortir indemne de ma blessure. J’ai été bien pris en charge. J’ai suivi les consignes à la lettre. Et aujourd’hui, la fracture au péroné est devenue de l’histoire ancienne. Un mauvais souvenir, c’est tout. Aujourd’hui, je m’entraîne sans forcer afin de récupérer tous mes automatismes et ma condition physique. Il reste un travail de quelques jours pour revenir à ma forme, comme avant.
- Comment s’est déroulée votre convalescence ?
- Très bien. J’avais un traitement à suivre. J’ai dû rester plus de 20 jours avec le plâtre cloué au lit. Je ne pouvais bouger, j’ai dû faire attention à ne pas prendre du poids. Cette période passée, j’ai dû affronter une autre étape, celle de la rééducation. Ce fut dur, mais je n’ai pas baissé les bras. Et aujourd’hui, je me sens très bien, apte pour reprendre le chemin des terrains dans quelque temps. Ce qui est sûr, c’est que le plus dur est passé.
- Depuis novembre dernier, vous êtes absent des terrains. On croit savoir que vous êtes impatient de les retrouver …
- Et comment ! Je pense l’avoir été beaucoup trop longtemps. Et il est temps de reprendre les choses là où elles étaient. L’USMB cherche par tous les moyens à sauver sa peau de la relégation et j’aimerais y contribuer. Même si je quitte le club, je voudrais le laisser en D1.
- Ayache, étiez-vous satisfait de votre saison, bien sûr, avant que la blessure ne vienne changer les données ?
- Cela dépend. Je ne suis pas content puisque l’USMB a raté sa chance d’aller le plus loin possible en coupe d’Algérie. Aussi, le maintien n’est pas encore assuré. Donc, on ne peut pas dire que nous avons réussi une grande saison. Mais vu la situation et l’état du groupe qui a entamé la saison, on n’est pas surpris de ce résultat. Il ne faut pas oublier qu’on a manqué de préparation d’intersaison, ce qui nous a vraiment nui. N’empêche que je suis satisfait de l’équipe qui a pu surmonter tous les soucis et qui se bat aujourd’hui pour sa survie malgré tout.
- Et d’un point de vue purement personnel ?
- Là, c’est bien. C’est vrai, j’ai des raisons d’être heureux. J’ai fourni de bonnes prestations à chaque entrée. Et cela, sans la préparation de l’intersaison et l’instabilité qui régnait au sein de la famille blidéenne.
- Au-delà de vos espérances ?
- Il ne faut pas oublier que l’été passé, on n’avait pas fait de stage d’intersaison. Les entraînements n’étaient pas quotidiens. Donc, personne ne s’attendait à ce que l’USMB se remette sur pied en proposant un beau jeu. Pour ma part, j’avais en tête de progresser, notamment de faire mûrir mon jeu, de prendre plus de risques. Je voulais me prouver que je pouvais faire sensation sans être préparé. Et je pense que j’ai pu relever ce défi. J’étais bien parti n’était la blessure dont j’ai été victime.
- Quel serait votre meilleur souvenir de cette saison ?
- L’arrivée du Zaïm. C’est la meilleure chose qui pouvait nous arriver. D’ailleurs, depuis son retour, les choses vont bien et le groupe a repris confiance. Si le président Zaïm avait été là avant l’entame de cet exercice, on ne parlerait pas aujourd’hui de maintien, mais de podium. On a une équipe de jeunes, compétitive et guerrière, capable de faire des merveilles. J’espère que la saison prochaine serait meilleure pour l’USMB.
- Et quel est le sentiment qui domine à l’issue de cette saison ratée par l’USMB ?
- La colère, la déception et la tristesse, parce que nous aurions pu accomplir une saison magnifique. Notre élimination en coupe face au CRB était très dure, on menait la danse et comme des bleus, on s’est fait avoir. Avant cela, on a dû subir un passage à vide, l’équipe s’est retrouvée incapable de gagner à Tchaker. Et ce genre de faute, ça ne pardonne pas. Et quand on additionne tout ça, ça fait mal.
- Avez-vous des explications ?
- C’est délicat. Simplement, on peut dire que nous avons perdu des points à domicile bêtement. Et c’est cela qui a créé une certaine fragilité au sein de la famille d’où le doute et bien sûr, on ne peut réaliser de bons résultats dans cette situation. Ce genre d’erreurs vous valide un billet pour l’enfer.
- Si vous n’aviez pas été blessé aussi longtemps, l’USMB en serait-elle là ?
- Dur à dire ! Déjà, je n’ai pas envie de manquer de respect à mes équipiers, à ceux qui jouaient. Cela dit, je ne peux pas faire tout à la fois. Une équipe ne fonctionne pas avec un seul élément. Si j’étais présent, j’aurais donné un coup de main à mes camarades.
- Les amoureux du ballon rond blidéen pensent que la position où se trouve l’USMB aujourd’hui serait due aux nouvelles recrues de cet hiver qui n’ont pas donné satisfaction…
- Je ne sais pas. Il ne faut pas jeter la pierre au premier venu. Ce que je crois c’est que la faute incombe à tout le monde. Et il faut se ressaisir pour sortir la tête de l’eau.
- Le président Zaïm a libéré Obiakor et Boukarine qui n’ont pas été satisfaisants…
- Il faut que vous sachiez que le président Zaïm est un connaisseur. Et s’il a pris la décision de libérer ces deux joueurs, c’est qu’il a été persuadé que ces derniers ne correspondaient pas au jeu blidéen. Et donc, Zaïm leur a donné la chance d’aller voir ailleurs.
- Avant de conclure, on aimerait bien savoir si vous croyez au maintien de l’USMB ?
- A 100%. Aucun doute, l’USMB restera parmi l’élite, c’est certain. Ce qui est sûr, tout le monde est mobilisé pour sauver ce club. Avec le président Zaïm qui veille au grain, personne ne peut enfoncer les Blidéens dans les profondeurs. On sauvera notre peau.
- Un dernier mot pour conclure…
- Je remercie tous ceux qui m’ont soutenu dans les moments difficiles que j’ai vécus lors de ma blessure. Je remercie aussi le public blidéen qui m’a adopté tout au long de ces années. J’espère qu’il ne m’en voudra pas si le destin m’envoie ailleurs. Ce qui est certain, les fans de la ville des Roses resteront à jamais dans mon cœur.
Competition.com

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Lun 5 Mai - 19:39

Seguer, Hamidi et Oudni à la JSK la semaine prochaine
Apres Bellaouad et Boukria, c'est au tour de Seguer, Hamidi et Oudni de porter le maillot jaune et vert. Ces trois derniers ont été contactés officiellement par la direction de la JSK samedi et ils ont tous donné leur accord de principe pour rejoindre la formation du Djurdjura.
Certes, les dirigeants kabyles n'ont pas eu le temps de négocier avec eux, étant donné que les trois éléments se sont dirigés directement à leur hôtel à la fin du match de l'équipe nationale face au Maroc, mais ils ont réussi néanmoins à leur arracher leur OK. En dépit du fait qu'ils ont reçu des offres de la plupart de clubs de l'élite, Seguer et Hamidi ont rassuré les dirigeants des Canaris qu'ils ne signeront que pour la JSK. Bien que le président Aïssa Menadi a offert 1,5 milliard de centimes à Seguer, ce dernier nous a avoué que l'offre de la JSK est la plus intéressante. Il sait qu'en optant pour les Canaris, il donnera une autre dimension à sa carrière surtout qu'il est certain de jouer la Champions League africaine. Idem pour Hamidi qui n'a pas hésité à donner son accord à l'émissaire de Hannachi. Par ailleurs, Oudni qui a négocié le week-end dernier avec les responsables du Chabab nous a révélé que sa préférence va pour la JSK et qu'il ne trouvera pas mieux en Algérie. Il nous confie même qu'il conclura avec le président Moh-Chérif Hannachi après la rencontre de la Champions League face au Coton Sport. Il est fort probable que les dirigeants des Canaris négocieront avec Seguer, Hamidi et Oudni à partir de la semaine prochaine vu qu'il ne reste que quelques jours pour la fin de la saison. Le chairman kabyle peut se targuer d'ores et déjà d'avoir réussi son recrutement, car après avoir assuré les services de Bellaouad et Boukria, il est sur le point d'engager le trio saïdi qui a fait le bonheur du MC Saïda cette saison. Hannachi sait comment le convaincre à opter pour la JSK, car même s'il n'est pas le seul sur leurs traces, il sait se montrer persuasif en insistant sur le challenge sportif.
SEGUER : «J'ai donné mon accord à Hannachi»

L'attaquant du MCS nous a affirmé, samedi après le match face au Maroc, qu'il a négocié avec un émissaire de Hannachi et qu'il lui a donné son accord de principe, pour porter le maillot jaune et vert.
- Qu'en est-il de votre rencontre avec l'émissaire de Hannachi ?
- Un émissaire de Hannachi est venu me voir juste après le match face au Maroc pour négocier mon éventuel transfert à la JSK. Il a voulu que je rencontre Hannachi à l'hôtel, mais je lui ai rétorqué que ce n'est possible aujourd'hui, d'autant que je m'apprêtais à rallier Sétif, en prévision de notre match face à l'ESS.
- Qu'est-ce qu'il vous a dit au juste ?
- Il voulait que je signe un bail de deux ans au profit de la JSK, je lui ai dit qu'il m'est impossible de signer quoi que ce soit, avant la fin de la saison. Ça serait ingrat de ma part de m'engager avec les Jaune et Vert alors que la saison n'est pas encore terminée.
- On croit savoir que vous êtes contre l'idée de signer un contrat de deux ans.
- Absolument, je refuse de signer pour deux ans. Je suis un joueur ambitieux et mon souhait est de décrocher un contrat professionnel. Je suis jeune et j'ai tout l'avenir devant moi.
- Vous avez reçu des offres de l'étranger alors ?
- Oui, j'ai eu quelques touches, mais j'attends le concret pour entamer les négociations.
- Mais vous avez donné tout de même votre accord à Hannachi ?
- Effectivement, j'ai donné mon accord au premier responsable de la JSK, mais je lui ai fait savoir que je ne signerai rien avant la fin du championnat. Mon équipe n'a pas encore assuré le maintien et je ne peux pas négocier mon transfert avant que mon équipe n'assure son maintien en première division. Je dois vous dire, que j'ai rencontré également Allik et Menadi, mais je n'ai rien conclu pour l'instant.
- D'après certaines indiscrétions, vous allez rencontrer Hannachi avant le départ de l'équipe nationale au Maroc…
- Oui, je vous confirme que je me suis entendu avec Hannachi pour qu'on se rencontre dans les jours à venir. Toutefois, j'attendrai la fin de la saison pour officialiser ma venue à la JSK.
- En évoquant la piste de l'étranger, pouvez-vous nous renseigner sur les clubs qui s'intéressent à vous ?
- J'ai deux contacts à l'étranger. L'un en Belgique et l'autre en Espagne. Il se pourrait que je subisse des tests avant la fin du championnat. C'est mon manager Carlos Ferreira, qui s'occupe de ses contacts.
- Ne pensez-vous pas qu'il est préférable pour vous d'opter pour la JSK pour pouvoir décrocher un contrat plus attrayant à l'étranger ?
- Bien sûr, la JSK me permettra de décrocher un contrat à l'étranger. Tout joueur ambitieux rêve de porter le maillot de ce club. Comme je vous l'ai déjà dit, j'ai donné mon OK à Hannachi, mais je n'ai rien conclu pour l'instant.
- Est-il vrai que Menadi vous a proposé 1,5 milliard de centimes ?
- Je n'aime pas dévoiler ce que les présidents de clubs m'ont proposé, cela reste confidentiel. Tout ce que je peux vous dire est que plusieurs clubs s'intéressent à moi et ils me font les yeux doux depuis plusieurs semaines déjà.
HAMIDI : «C’est l’étranger ou la JSK»

L'attaquant international du MCS a rencontré samedi dernier le président Hannachi à Koléa. Dans cet entretien, il nous parle de l'évolution de ses contacts avec la JSK.
- Rentrons directement dans le vif du sujet, on croit savoir que vous avez donné votre accord à Hannachi, le confirmez-vous ?
- C'est vrai, j'ai rencontré un émissaire de Hannachi aujourd'hui (Ndlr -entretien réalisé samedi soir) à Koléa, il m'a proposé de signer à la JSK. Je lui ai donné mon accord de principe.
- Vous ne devez pas vous rencontrer à l'hôtel Mercure après le match face au Maroc ?
- Effectivement, l'émissaire kabyle m'a dit que Hannachi voulait me rencontrer à l'hôtel, mais je lui ai expliqué que je ne peux pas le voir car je devais me reposer et me préparer à aller à Sétif puisque mon équipe avait un match à jouer face à l'ESS. Ensuite, le match a été reporté.
- Dans le camp de la JSK, on se montre confiant quant à votre recrutement. Quel est votre commentaire ?
- Tant que la saison n'est pas terminée, je ne peux rien avancer. Dieu seul sait où je vais jouer la saison prochaine. Pour le moment, je préfère ne pas répondre à cette question
- On sent que vous êtes intéressé par le maillot jaune et vert ?
- La JSK est un grand club qui ne se refuse pas, mais comme je vous l'ai dit, je préfère attendre la fin de la saison pour annoncer ma décision sur ma prochaine destination. Bien qu'en Algérie, je ne me vois pas jouer dans un autre club que la JSK.
- Pouvez-vous nous dire pourquoi vous ne voulez pas prendre une décision sur votre avenir qui vous permettra de passer un été tranquille ?
- Comme vous le savez, j'ai rencontré le président Allik et Menadi et j'ai été contacté par les dirigeants du MCA. A l'époque, je ne voulais pas me précipiter pour ne pas avoir de regrets par la suite. Mais après l'offre kabyle, je vous avoue que je vois plus clair.
- La JSK est un bon challenge pour vous, surtout qu'elle dispute la Ligue des champions africaine.
- La JSK reste et restera le meilleur club algérien, sans oublier que j'ai des contactes à l'étranger. Ma priorité va surtout pour l'étranger car j'ai envie de progresser.
- La JSK a, par le passé, aidé ses joueurs à décrocher des contrats en Europe comme ce fut le cas avec Saïb, Medane, Ghazi et Bezzaz…
- On est en 2008, le joueur est plus médiatisé que par le passé. Je ne vous cache pas que je suis en contact avec un club belge et un autre du Golfe. Mon rêve, c'est de jouer en Europe et Incha Allah, je le réaliserai.
- Y a-t-il des chances de vous voir à la JSK ?
- Si je ne joue pas à l'étranger, il y a des chances que je porte les couleurs de ce club.
Ziane, la prochaine cible

Le défenseur central de l'ASO, Ziane Chérif, a de fortes chances de porter le maillot kabyle la saison prochaine. Contacté par les responsables des Canaris il y a quelques semaines de cela, le défenseur chéléfien leur a affirmé qu'il est très intéressé par leur offre, mais il leur a précisé qu'il préfère attendre la fin de la saison avant de négocier avec eux. Ayant eu veut de l'intérêt que porte Hannachi pour ce joueur, le président Aïssa Menadi est entré en course, en proposant une somme faramineuse à Ziane. Toutefois, les dirigeants kabyles ne désespèrent pas pour enrôler ce défenseur central, lequel sera libre de tout engagement au mois de juin. Selon une source autorisée, les Kabyles entameront les négociations avec Ziane à partir de la semaine prochaine. D'après toujours notre source, le recrutement de Ziane est la priorité de Hannachi, qui ambitionne de bâtir une dream team la saison prochaine.
Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Sam 24 Mai - 12:35

Bouazza signe à la JSK pour 2 saisons
Le milieu de terrain du
MCO, Feham Bouazza, est officiellement Kabyle. Il a paraphé un contrat de deux ans au profit de la JSK, tard dans la soirée de mercredi. Comme annoncé dans notre édition de jeudi, la délégation de la JSK qui s’est rendue mercredi après-midi à Oran pour convaincre le milieu de terrain oranais de signer à la JSK, n’est pas rentrée bredouille de son séjour à la capitale de l’Ouest, puisque les responsables de la JSK ont réussi à le convaincre.
En effet, rencontré tard dans la soirée de mercredi, dans un lieu tenu secret et loin des regards, la délégation kabyle, présidée par Moh-Chérif Hannachi, a convaincu le joueur de signer avec la JSK pour les deux prochaines saisons, avec une prime de signature assez conséquente, mais qui n’a pas été divulguée. Les responsables kabyles ont procédé avec la discrétion la plus totale au vu de la sensibilité qui entoure le cas Bouazza, sociétaire du MCO, une équipe plus que jamais menacée par la relégation et dont l’annonce de la signature du joueur à la JSK a fait le tour d’Oran, mercredi soir et dans la journée de jeudi.
Oran en ébullition
Contrairement à ce que voulaient les responsables de la JSK, la rencontre avec le milieu de terrain du MCO s’est vite ébruitée du côté d’Oran. Selon les échos parvenant de la capitale de l’Ouest, les Hamraoua ont eu vent que leur joueur a bel et bien signé un contrat au profit de la formation chère à Hannachi, qui a été du reste aperçu là-bas et dont la présence a suscité l’ire des fans du MCO, sachant pertinemment l’objet de sa visite qui intervient à un moment où leur team joue sa survie parmi l’élite, ce lundi à Chlef face à l’ASO pour la dernière journée de championnat.
Bouazza assailli par les fans
Après la nouvelle de la signature du joueur qui a fait le tour d’Oran concernant Bouazza et la JSK, les fans des Rouge et Blanc se sont rendus en masse à la séance d’entraînement de leur team jeudi. Les fans oranais ont assailli le meneur de jeu pour lui demander des explications et la confirmation de cet engagement avec la JSK, ce qui a poussé le joueur à nier tout cela, histoire d’éviter la colère des fans, pas du tout contents de la tournure des évènements à trois jours du match de la survie face à l’ASO, mais qui ne changera toutefois rien au fait que ce dernier s’est officiellement engagé avec la JSK.
Il n’a pas fait de commentaire
Sollicité par les journalistes à faire une déclaration au sujet de son engagement avec la JSK, le milieu de terrain s’est refusé à faire le moindre commentaire, en expliquant à ses interlocuteurs qu’il est concentré sur le match de ce lundi face à l’ASO, dont dépend la survie de leur équipe parmi l’élite. Une réaction compréhensible de la part du joueur vu la situation dans laquelle il se trouve actuellement. Il avait refusé de parapher son contrat avec la JSK il y a quelques semaines, alors que les responsables kabyles s’étaient rendus jusqu’à Aïn El-Karma, ville natale du joueur pour le convaincre de rejoindre la JSK Ainsi donc, après Berchiche du WA Rouiba, la JSK tient là sa deuxième recrue avec l’engagement de Bouazza, qui vient renforcer le rang des jaune et Vert.
Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par espoir le Ven 30 Mai - 11:50

Il a signé pour plus d'un milliard : Compétition chez Belaouad
C'est désormais officiel, le virevoltant attaquant de l'USMB est depuis lundi officiellement Kabyle. Compétition, qui a été le seul à annoncer la venue de Belaouad Ayache à la JSK, s'est rendu au domicile du joueur à Oued Alleug, pour retrouver la nouvelle recrue de la JSK, qui a signé un contrat de trois ans avec la formation phare de Kabylie, pour un montant dépassant le milliard de centimes.
C'est d'ailleurs en compagnie de son ami intime que le joueur nous accueillera dans son quartier où il nous invitera à nous attabler dans le café où il a l'habitude de passer son temps libre avant de nous inviter chez lui, nous accueillant avec chaleur, Belaouad se donnera à cœur joie à nos questions, en posant devant notre photographe avec le maillot de la JSK. Belaouad nous parlera ainsi des détails de son transfert à la JSK, mais aussi de l'USMB.
«J'ai signé juste après la dernière journée du championnat»
Ayache Belaouad, que la JSK a réussi à convaincre de rallier ses rangs depuis plusieurs mois déjà, nous expliquera les détails de son transfert et ce depuis le commencement, où il nous avouera qu'il avait pris sa décision au mois de janvier dernier. «Pour être honnête avec vous, ma décision de rejoindre la JSK a été prise au mois de janvier dernier. J'avais rencontré Hannachi et Moussa Saïb durant le mercato dernier et on s'est entendu sur tout. Ma décision était prise depuis belle lurette. Mon contrat s'achevait dans les six mois qui suivait et la situation à l'USMB, qui n'était pas claire, ont précipité ma décision. Toutefois, je n'ai pas signé de facto mon contrat et j'ai expliqué les raisons à Hannachi. C'est pour cela que j'ai tenu à le faire à l'issue du championnat, puisque je n'ai apposé ma signature sur mon contrat qu'après l'ultime journée du championnat. Je nourris beaucoup d'espoir avec la JSK, car à mon avis elle est le top au niveau de notre championnat», avouera le joueur.
«Avec la JSK, je vise l'EN et l'Europe»
Le nouvel attaquant kabyle, qui est très ravi d'avoir opté pour la JSK, nous avouera qu'il vient là de réaliser un rêve et que désormais il revoit ses ambitions à la hausse. «Vous savez, je ne regretterais jamais d'avoir opté pour la JSK. C'est un objectif que je viens d'atteindre en intégrant le club le plus titré d'Algérie. Maintenant, à moi de m'imposer et de me faire un nom avec la JSK, car j'ambitionne désormais de gagner une place en équipe nationale et pourquoi pas rejoindre l'Europe, car c'est vraiment mon objectif», nous précisera le joueur.

«Je suis apte à reprendre du service»
Parlant de sa blessure qui l'a éloigné des terrains durant pratiquement la phase retour, le joueur nous rassurera à ce propos. «Je suis apte pour le service. Mon médecin m'a rassuré et m'a même autorisé à reprendre du service dès à présent. Je vais donc entamer les entrainements et je serai en possession de tous mes moyens pour la reprise avec la JSK prévue dans un mois», dira Belaouad très avide de reprendre le chemin des terrains et entamer son aventure avec la JSK.
«Pardon aux fans de l'USMB, aucun dirigeant ne m'a sollicité pour rester»
Même si l'évènement demeure sa signature avec la JSK, l'enfant de Oued Alleug, ne manquera pas de parler de son ancienne formation. «Dans tout cela, j'ai une pensée pour les fans de l'USMB. Je leur demande pardon, car en aucun cas je ne les ai trahis. Je sais qu'ils sont déçus car j'étais leur chouchou, mais je tiens à dire que depuis ma blessure et le fait qu'on m'annonçait à la JSK et jusqu'à ce jour aucun dirigeant ne m'a sollicité pour renouveler, car j'aurais pu le faire. A partir de là, il était évident que ma destination ne pouvait être autre que la JSK», conclut le désormais néo-attaquant de la JSK, très ravi de notre visite, mais surtout de la tournure que prend sa carrière, en ralliant les rangs de la JSK.
Competition.dz


_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le marché des Transferts

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum