Le suivi de la saison du Formule 1

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le suivi de la saison du Formule 1

Message par espoir le Ven 26 Oct - 18:56

La lettre de Räikkönen : "J'en ai presque mal !"
Kimi Räikkönen commence à peine à réaliser qu’il est devenu le 29è champion du monde de l’Histoire de la Formule 1 – même s’il faudra officiellement attendre le verdict de la Cour d’Appel qui se penchera sur le cas des Williams et BMW Sauber. Le Finlandais est à ce point heureux « que ça fait presque mal ! » explique-t-il, « C’est le plus grand rêve que je nourrissais depuis que j’étais gamin – être champion du monde. »
Lettre d’un champion du monde à ses proches, son écuries, ses fans…
« J’avais 7 ans lorsque j’ai vu un circuit de course pour la 1ère fois. Il était vieux et petit, il s’appelait Bembole. Il était à 5 kilomètres de mon domicile et c’était l’endroit le plus précieux que j’avais avec ma maison » se souvient Kimi en se remémorant ses premières émotions et griserie de la vitesse, « 21 ans plus tard j’ai beaucoup de circuits préférés ! Mais le plus précieux est désormais bien évidemment Interlagos – à plus de 5.000km de la maison. »
« Nous avons toujours dit que devenir champion était notre objectif. Nous en avons été proches à 2 reprises. Mais ça a enfin tourné en notre faveur. Nous avons toujours donné tout ce que nous pouvions sans compter nos efforts. Pour s’imposer dans ce sport il faut attaquer toujours plus jusqu’au dernier moment. Vous ne savez jamais ce qui peut se passer en course. Regardez la dernière course et vous comprendrez ce que je veux dire. Fuji avait été affreux pour nous. Nous avions été rejetés en queue de peloton, nos plans étaient détruits et on ne peut rien retenir de positif de cette course. Se retrouver à 17 points du leader était vraiment douloureux car nous n’avions pas pu nous battre. Je pense qu’on aurait pu compter sur les doigts des deux mains les gens qui pensaient qu’on pouvait quand même y arriver. Nous n’avons jamais abandonné. D’une certaine manière je crois aux miracles. La Chine était comme un jackpot pour nous. Nous avons gagné la course et le leader était reparti les mains vides. Cela m’a donné un peu plus d’espoirs, mais il n’était pas encore question pour nous de commencer à penser à gagner le championnat ! »
« La dernière course était réellement excitante car il n’y a pas eu d’abandon parmi les meilleurs. Nous avons pris le meilleur départ de toute la saison et aurions pu virer en tête au 1er virage. Mais nous avions un plan et nous frotter à Felipe était exclu. Nous avons vu les McLaren arriver côte à côte dans le virage 3. Puis Hamilton a chuté quelque part vers la 17è place. C’est à cet instant que j’ai réalisé que nous avions une raison d’espérer. Ce premier tour fut sans aucun doute décisif pour le championnat. C’était une course fabuleuse. J’ai probablement ressenti le plus grand des sentiments dans la voiture. Le package fonctionnait bien, c’était comme un cadeau d’anniversaire que me faisaient des anges. J’aurais pu aller bien plus vite. Je remercie Felipe pour son aide et son soutien. Il a a tout fait comme un équipier parfait. »
« En tant qu’écurie nous ne pouvions pas faire mieux qu’un doublé. Le moment le plus stressant est intervenu juste après que nous ayons fini la course. J’ai demandé à l’écurie où était Hamilton. Il leur a fallu une éternité pour répondre et je n’ai rien entendu à la radio. Puis Chris m’a finalement dit 7è. A ce moment mon cœur a failli exploser de joie ! J’étais champion du monde ! »
« Je remercie tous ceux qui m’ont soutenu pendant toutes ces années – je vous aime. Je remercie mon écurie. Faire partie de la plus grande écurie de tous les temps est fantastique. En une seule saison j’ai plus apprécié d’être en F1 que lors des 6 années précédentes. Si j’avais bien un rêve, c’était de devenir champion du monde avec Ferrari. Je parie que tous les pilotes ont le même rêve. »
« Cette écurie ne prend jamais de repos. Nous avons tous travaillé très dur et n’avons jamais abandonné. Nous sommes passés par des moments difficiles, mais nous avons réussi à rebondir. Cela démontre combien l’écurie est forte. Je la remercie. Je remercie nos sponsors. Nous avons le package pour être champions. »
« Nous avons désormais quelques célébrations officielles, puis je prendrai de vraies vacances. »
« Nous sommes les champions ! »
Qui a dit que Kimi n'avait aucune émotion ? Il suffit de savoir les décrypter...

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suivi de la saison du Formule 1

Message par espoir le Mer 14 Nov - 23:32



Première séance des essais hivernaux
Schumacher surpris d’être encore aussi rapide
Michael Schumacher a effectué un retour remarqué mardi à Barcelone. Un an après avoir mis un terme à sa carrière, il est parvenu à boucler la première journée d’essais avec le meilleur chrono.
L’allemand a reconnu qu’il ne s’attendait pas à être en mesure de retrouver toutes ses sensations aussi rapidement. Mais ce résultat est loin d’être en coup de chance puisqu’à l’heure actuelle, à moins d’une heure de la fin de la seconde session de tests, il domine encore ses adversaires.
"Ca m’a pris un peu de temps, peut-être deux tours, puis je suis revenu dans le rythme. Je dois dire que j’ai moi même été surpris d’être de nouveau aussi rapide."
"J’étais un peu nerveux. C’était un peu comme si j’étais un petit garçon, j’avais l’impression d’être revenu dans le passé, à mes 18 ans. Prendre la piste est encore un sentiment fantastique."
Schumacher, qui a roulé sans les aides au pilotage, considère tout de même que dans le passé il est plus facile de conduire une monoplace dépourvue d’antipatinage.
"Ca paraît pire que lors des dernières fois où nous avons tourné sans le contrôle de traction. Ce n’est pas similaire, c’est pire parce que nous avons des moteurs différents de ceux utilisés par le passé."
"Nous avions des moteurs de dix cylindres donc nous pouvions jouer avec les changements de vitesses, mais désormais cela n’est plus possible," précise le septuple champion du monde."

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suivi de la saison du Formule 1

Message par espoir le Mer 14 Nov - 23:36


Ferrari dévoile sa nouvelle restructuration technique
La Scuderia Ferrari vient d’annoncer un changement de structure à la tête de l’équipe, avec de nombreuses évolutions de carrière pour les ingénieurs actuellement en place.
Stefano Domenicali, qui occupait jusqu’à présent le poste de directeur sportif, vient d’être nommé responsable de la gestion sportive, qui était auparavant géré par Jean Todt.
Mario Almondo, ancien directeur technique, devient désormais responsable des opérations de l’écurie.
Aldo Costa, quant à lui, il est élevé au rang de directeur technique. Enfin, Gilles Simon occupera dès 2008 le poste de responsable moteur.
Cette annonce fait suite à la signature de Ross Brawn chez Honda alors que son retour chez Ferrari paraissait être la solution la plus plausible.

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suivi de la saison du Formule 1

Message par espoir le Mer 14 Nov - 23:39


Officiel : Brawn signe chez Honda F1 Racing
C’est désormais officiel, Ross Brawn rejoint Honda F1 Racing après une année sabbatique en Formule 1. Il devient ainsi directeur de l’écurie japonaise.
De son côté, Nick Fry devient directeur exécutif et poursuit l’aventure avec son équipe. "Je suis vraiment très heureux de rejoindre Honda", déclare Brawn. "Ils ont un palmarès respectable, et de pouvoir aider l’équipe à concrétiser son potentiel représente un défi excitant pour moi."
"L’équipe a déjà fait du très bon travail pour le futur et passe beaucoup de temps à trouver les personnes à la hauteur de leurs ambitions. J’ai hâte de travailler avec eux et j’espère contribuer au succès de Honda en F1", achève le britannique.
De son côté, Nick Fry se félicite de pouvoir travailler avec l’ancien ingénieur de la Scuderia. "L’une de mes principales tâches au cours des six derniers mois a été de trouver de nouveaux talents pour les faire venir chez Honda F1." "Nous avons beaucoup recruté, dans tous les domaines, et le fait que Ross Brawn nous rejoigne est très satisfaisant, c’est la preuve que notre équipe a de la détermination", explique t’il. "Pas besoin de présenter Ross bien sûr. Son expérience dans le monde de la F1 sera primordiale pour permettre à Honda de figurer aux avants-postes. Je suis vraiment très content de travailler avec lui pour y arriver."

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le suivi de la saison du Formule 1

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum