CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Message par espoir le Mer 7 Mai - 22:44

Saïb : «Tout pour relever le défi»
La formation du Djurdjura a regagné hier en début d'après-midi Alger en provenance de Constantine. L'entraîneur Moussa Saïb, que nous avons joint au moment où il se rendait à Tizi Ouzou, nous a affirmé qu'il n'a pas été informé du changement d'horaire.
«Je n'ai appris la nouvelle de l'avancement de la rencontre qu'une fois arrivé à Alger. Je suis le premier responsable de la barre technique et, pour moi, le match est maintenu à 19h, ce n'est qu'une fois que je suis arrivé à l'aéroport Houari Boumediene qu'on m'a dit que la rencontre a été avancée. Maintenant, je dois changer mon programme de préparation en fonction du changement d'horaire», nous a dit le coach des Canaris.
«On prépare ce RDV le plus normalement du monde»
Malgré la lourde défaite concédée à Garoua, les Jaune et Vert sont déterminés à relever le défi et décrocher le billet qualificatif pour la phase des poules. L'entraîneur Saïb, que nous avons interrogé sur le match retour, nous a déclaré qu'il préparera ce rendez-vous avec beaucoup de rigueur et de volonté.
«Nous nous sommes inclinés par un score lourd au match aller, mais nous défendrons crânement nos chances ce vendredi à Tizi Ouzou. Nous évoluerons devant notre public et il est impératif pour nous de renverser la vapeur. L'écart de trois buts est difficile à surmonter, mais en football tout est possible. plusieurs équipes l’ont fait. pourquoi pas la nôtre?», a-t-il souligné
«Mise au vert à partir d'aujourd'hui»
Afin de préparer le rendez-vous de ce vendredi dans de bonnes conditions, l'ancien Auxerrois a programmé une mise au vert à partir d'aujourd'hui pour mettre l'équipe à l'abri de toute pression. Et comme les Cotonniers sont hébergés à l'hôtel Amraoua, les Kabyles entreront en regroupement dès aujourd'hui à midi à l'hôtel Lalla Khedidja. «On rentrera en regroupement à partir de ce mercredi. Nous avons encore deux jours devant nous pour préparer ce match et nous mettrons tous les atouts de notre côté. Nous reprendra les entraînements aujourd'hui et nous ferons tout pour faire un grand match ce vendredi. une chose est sûre, on va se donner corps et âme pour se qualifier», a-t-il ajouté.
«On va récupérer Bensaïd»
Pour une équipe amputée de son principal attaquant et qui se doit de planter quatre banderilles pour passer en poules, la tâche relève de l'impossible. Néanmoins, si l'attaquant Nabil Hemani est suspendu pour cette rencontre, Adlane Bensaïd qui est toujours blessé sera présent ce vendredi si on se réfère aux propos de Saïb. «Certes, Bensaïd souffre d'une blessure, mais on va le récupérer pour le match retour face à Coton Sport. On aurait aimé avoir tous les joueurs en main, mais on doit faire avec», conclura le coach Saïb.
Competition.dz


Dernière édition par espoir le Ven 9 Mai - 21:30, édité 3 fois

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Message par espoir le Jeu 8 Mai - 15:03

Hannachi répond à lavagne : «Ce n'est pas un jardinier-manager qui va déstabiliser la JSK»
Accusé par le coach français de Coton Sport, Denis Lavagne, d'avoir tout fait pour rendre le match retour tendu, le président Moh Chérif Hannachi sort de sa réserve pour le remettre à sa place. De prime abord, le premier responsable de la formation du Djurdjura affirme que Lavagne a trouvé à boire et à manger au Cameroun et ne connaît rien au football.
«Il veut déstabiliser la JSK, mais ce n'est pas un jardinier-manager qui pourra nous déstabiliser. La presse était présente à Garoua et elle a relaté en détail ce qui s'y est passé», a-t-il affirmé.
«On les a reçus mieux qu'eux»
En s'adonnant à la guerre psychologique dès qu'il a foulé le tarmac de l'aéroport Houari Boumediene, le coach de Coton Sport veut mettre la pression sur l'équipe kabyle dans l'intention de la perturber, à deux jours de son rendez-vous africain. Mais Hannachi est imperturbable, d'autant qu'il a une riche expérience qui lui permet de faire face à de telles situations. «On les a reçus mieux qu'eux. On veut les battre proprement sur le terrain. On leur a réservé un accueil chaleureux, mais on fera tout pour les battre», a-t-il souligné.
«Il voulait que Demba soit expulsé à Garoua»
Ayant annoncé lors de notre bref séjour à Garoua que son souhait est que Barry Demba participe au match aller, Denis Lavagne craignait que ce joueur ne prenne le dessus sur ses attaquants et son intention était de le faire expulser. D'ailleurs, Hannachi a compris les intentions du coach français dès qu'il a été mis au parfum de la déclaration de Lavagne. «Vous savez pourquoi il a déclaré qu'il souhaite que Demba joue, c'est pour que l'arbitre l'expulse. Il était visé et il a écopé d'un carton jaune dès la deuxième minute de jeu. Heureusement que mes joueurs ne sont pas tombés dans le jeu du referee», a-t-il expliqué.

«On a récupéré la cassette et toute l'Algérie verra le cauchemar de Garoua»
La direction des Jaune et Vert a récupéré finalement la cassette du match aller. Elle était dans la valise du président de la section football, Mourad Amara, mais comme ce dernier avait égaré ses bagages lors de l'arrivée de l'équipe à Casablanca, les Camerounais pensaient que les responsables ont perdu la cassette, mais la valise de Amara a été trouvée et les Kabyles ont récupéré la cassette. A cet effet, Hannachi dira : «On a retrouvé la cassette du match aller et on va la visionner et toute l'Algérie sera au courant de ce qu'a enduré mon équipe à Garoua», a affirmé le président kabyle.
«Après 10 minutes, je savais qu'on allait perdre par un score lourd»
Avec la grande expérience qu'il a acquise, Hannachi savait pertinemment que le referee malawite allait massacrer son équipe dix minutes seulement après le coup d'envoi. Il faut dire que Lwandja Verson a annoncé la couleur dès la 2e minute en donnant un avertissement à Demba avant d'en faire de même avec Hamouda, huit minutes plus tard. «Je savais qu'on allait prendre un véritable carton après seulement dix minutes de jeu», dira Hannachi.
Il faut dire que l'arbitrage était catastrophique au point où le journaliste de Radio Garoua a affirmé en direct que l'arbitre malawite est partial. L'aveu de ce journaliste camerounais nous renseigne sur les raisons de la lourde défaite des Canaris.
«Il parle au nom de Hayatou, mais ce dernier n'a rien à voir»
En révélant avant-hier à l'aéroport Houari Boumediene que son équipe a déjà saisi la CAF et que cette dernière est remontée contre le président Hannachi, Denis Lavagne veut faire peur aux Kabyles vu que le président de la Confédération africaine de football est natif de Garoua. «Il parle au nom de Hayatou, mais ce dernier n'a rien à voir. avagne n'est qu'un corrompu et on a déjà envoyé un rapport à la CAF», a-t-il ajouté.
«Je suis propre vis-à-vis de la CAF»
A la question de savoir si le coach français n'essaye pas de lui faire peur en affirmant pompeusement que la CAF est remontée contre lui, Hannachi nous a avoué qu'il n'a peur que de Dieu. «Vous savez, je suis propre et correct vis-à-vis de la CAF. C'est eux qui doivent être sanctionnés», indiquera le chairman kabyle.
«On les battra sur le terrain et on se qualifiera incha Allah»
En dépit de la défaite du match aller, le premier responsable des Jaune et Vert ne désespère pas de voir son équipe arracher le billet qualificatif pour le prochain tour. Il nous affirmera à ce sujet : «On va se qualifier incha Allah. On va les battre sur le terrain. Je promets à nos supporters que nous ferons tout pour les battre proprement sur le terrain.» Il est clair que la JSK fera tout pour satisfaire son public. Bien que l'arbitre Lwandja Verson ait tout fait pour que Coton Sport assure sa qualification à Garoua, les Canaris veulent renverser la vapeur demain à Tizi Ouzou pour prendre leur revanche.

«Les fans doivent être le douzième homme et doivent être fair-play»

A la veille du match retour face à Coton Sport, le président kabyle lance un appel aux supporters pour qu'ils viennent en masse soutenir leur équipe. En contrepartie, il leur promet que la JSK fera tout afin de décrocher le billet qualificatif pour les poules. «J'espère que les supporters viendront en masse pour nous soutenir. Ils seront le douzième joueur sur le terrain. Mais je leur demande d'éviter les jets de pierres et autres. On ne veut pas de perturbateurs et les supporters doivent être fair-play. On veut battre les Camerounais sur le terrain et, incha Allah, on se qualifiera au prochain tour», a-t-il conclu.
Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Message par espoir le Jeu 8 Mai - 15:07

Ligue des champions d’afrique 8es DE FINALE RETOUR DEMAIN À 17H :
JS KABYLIE - COTON-SPORT DE GAROUA

Les Canaris condamnés au miracle
Deux semaines après avoir vécu un véritable cauchemar à Garoua où l’arbitre malawi de triste mémoire, Verson Lwanja, aura fait preuve d’un parti pris scandaleux, la JS Kabylie aura certainement à cœur de prendre une sacrée revanche, demain en fin d’après-midi, aux dépens du Coton-Sport de Garoua. Avec une avance considérable de trois buts à zéro assurée, au match aller, grâce à la complaisance d’un arbitre malhonnête, les Cotonniers ont rallié Tizi Ouzou mardi dernier avec la ferme intention de préserver leur acquis mais voilà que les Canaris sont plus que jamais décidés à manger du... lion pour tenter de renverser une situation quelque peu inconfortable mais pas du tout insurmontable.
Il est vrai que les camarades de Chérif Abdeslam n’ont pas encore digéré la grosse frustration du match aller car ils estiment, à l’unanimité, qu’ils ont été volés comme au coin d’un bois. C’est donc animés d’un désir ardent de réparer une grosse injustice qu’ils sont résolus à jeter toutes leurs forces dans la bataille pour s’attaquer certainement à l’un de leurs plus grands défis de leur longue épopée africaine. Certes, la JSK sera encore handicapée par l’absence de son buteur attitré, Nabil Hemani, toujours suspendu par le CAF après son expulsion à Obuasi face à l’Ashanti-Gold mais tous les joueurs kabyles crient à tous ceux qui veulent les entendre qu’ils puiseront au fond de leurs tripes pour réaliser coûte que coûte l’exploit tant rêvé par leurs milliers de supporters. Dans un stade du 1er-Novembre en folie, les poulains de Moussa Saïb semblent déterminés à prendre le taureau par les cornes et à mettre le turbo pour faire plier le Coton-Sport et espérer forcer le passage qui mène aux fameuses poules de la Ligue des champions. Après avoir accédé à ce second tour de l’épreuve, durant les deux précédentes saisons, soit en 2006 face au Raja de Casablanca (3-1 à Alger et 0-1 à Casa) puis la saison dernière face au même Coton-Sport (0-1) à Garoua et 2-0 au retour à Bologhine), la JSK, tout auréolée encore de son 14e titre national acquis à la force des jarrets, ambitionne donc de réussir une passe de trois historique pour asseoir davantage sa notoriété africaine et surtout confirmer son ascension parmi la crème du football continental. Avec des attaquants futés et percutants tels que Amaouche, Bensaïd, Derrag, Wassiou, Berramla et autre Saïbi, la JSK mettra à coup sûr, la grosse pression sur la défense camerounaise où le gardien nigérien Daouda et le capitaine N’gomna dresseront une véritable citadelle, mais si les Canaris parviennent à scorer, au moins une fois, lors de la première demi-heure de la rencontre, le rêve sera permis et les milliers de supporters kabyles porteront aux nues les Vert et Jaune en quête d’un exploit sans précédent. S’il faut rappeler que grâce à la nouvelle réglementation de la CAF qui autorise désormais l’utilisation de surfaces en tartan, c’est bien la première fois dans son histoire que la JSK disputera un match d’une telle envergure dans son stade mascotte du 1er-Novembre.
C’est donc avec l’avantage du terrain et le soutien indéfectible de leur merveilleux public que les Canaris s’efforceront de tisser le “Coton” avec le fol espoir de semer le doute dans le camp camerounais et de prétendre à une qualification miraculeuse. Certes, la mission ne sera guère de tout repos, mais gageons que les nouveaux champions d’Algérie vont tenter l’impossible pour déverrouiller la défense camerounaise et franchir le Rubicond. “Imazighen” de cœur, à vous de relever le défi !

Liberte du 08/05/08

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Message par espoir le Jeu 8 Mai - 15:12

L’appel des supporters : «Pour la Kabylie, pour Matoub, pour Harouni,Gagnez 4-0»
C'est dans des conditions un peu spéciales que la JSK va affronter demain le Coton Sport de Garoua. Les Kabyles devront sortir le grand jeu pour passer ce tour et prouver qu'ils sont toujours là.
Il faut dire que le titre de champion d'Algérie décroché quelque jours auparavant et tout ce qui a suivi comme célébrations de ce 14e sacre avec la cérémonie de recueillement qui a eu lieu à Larbaâ Nath Irathen à la mémoire de Abane Ramdane et les différentes fêtes organisées dans les villages de Kabylie ou celles organisés dans les très nombreuses ruelles de la ville de Tizi Ouzou qui a célébré et continuera à célébrer ses héros tout au long des semaines à venir ne font qu'ajouter du piment à cette rencontre. Les fans font de cette rencontre un match de "nif" qu'il faut remporter avec un score permettant aux Jaune et Vert d'atteindre pour la troisième fois consécutive la phase des poules de la Ligue des champions africaine.
Il faut dire que le titre de champion d'Algérie décroché quelque jours auparavant et tout ce qui a suivi comme célébrations de ce 14e sacre avec la cérémonie de recueillement qui a eu lieu à Larbaâ Nath Irathen à la mémoire de Abane Ramdane et les différentes fêtes organisées dans les villages de Kabylie ou celles organisés dans les très nombreuses ruelles de la ville de Tizi Ouzou qui a célébré et continuera à célébrer ses héros tout au long des semaines à venir ne font qu'ajouter du piment à cette rencontre. Les fans font de cette rencontre un match de "nif" qu'il faut remporter avec un score permettant aux Jaune et Vert d'atteindre pour la troisième fois consécutive la phase des poules de la Ligue des champions africaine.

Le combat identitaire pour mobiliser les troupes
Cette rencontre qui intervient 19 jours après la célébration du 28e anniversaire du Printemps berbère a coïncidé avec la tenue du débat traitant la question de l'identité amazighe et la JSK qui a eu lieu cette semaine à l'université Mouloud Mâameri de Tizi Ouzou. Ce débat a réuni la famille de la JSK (anciens joueurs et dirigeants et les étudiants de la région) et avait un but très précis, celui de faire passer un message selon lequel les amoureux de ce symbole du pays qu'est la JSK doivent se réunir et être toujours derrière le club le plus titré du pays, car ce dernier leur appartient et ce n'est qu'avec leurs efforts tous réunis qu'il parviendra à subsister, lui qui a toujours honoré le pays. Du côté de la direction du club qui a eu l'ingénieuse idée de programmer ce débat durant cette semaine, l'on est conscient que ça n'a pas été fortuit puisque l'on s'attend à une présence massive des supporters demain soir au stade du 1re-Novembre car ce type de rencontre ne fait que consolider les liens entre les supporters et toute la famille du club aux six étoiles, une communion qui se fera pour le bien de la JSK et à la mémoire des disparus qui auraient été fiers d'un tel élan de solidarité, comme Abane Ramdane ou un certain Matoub Lounès, l'un des derniers martyrs ayant porté ce mythique club dans son cœur. Le destin a voulu que le match de demain soit joué sans Djaâfar Harouni, le très célèbre entraîneur de la JSK, champion d'Afrique des vainqueurs de coupe en 1995 a rendu l'âme avant ce rendez-vous très attendu et ne verra pas ses préférés aller peut-être aux quarts de finale, cette perte tragique de celui qu'on a toujours considéré comme un père du côté du club kabyle ne fera que booster les hommes de Moussa Saïb car à la JSK, on a toujours honoré les mémoires des siens, comme cela fut le cas après les disparitions des Gacemi, Bouha et autres Benkaci Boussaâd, des noms qui ont contribué à l'écriture de l'histoire d'un club pas comme les autres. C'est pour cela que les Kabyles disent : «On doit se qualifier.»
JSK : à l'attaque !
Ils avaient déjà perdu par quatre buts à zéro face à l'Africa Sport sans pouvoir remonter la pente au retour, ils avaient encore perdu face au même adversaire huit ans plus tard par trois buts à un, mais ils avaient su comment renverser la vapeur au match retour en se montrant volontaires à souhait.
C'est cet exploit que les Canaris veulent rééditer demain en fin d'après-midi devant Coton Sport dans un match qui promet. En 1993, Mohamed Derrag n'avait que 7 ans lorsque la JSK de Nourreddine Saâdi a été balayée dès le deuxième tour de coupe d'Afrique des coupes par les Eléphants de l'Africa. Mais le jeune attaquant des Canaris, sur qui reposent tous les espoirs ce week-end, se souvient parfaitement du but inscrit dans les arrêts de jeu par son aîné en attaque, le très apprécié Mounir Dob, devant les Ivoiriens en demi-finale de la coupe de la CAF 2001. Un exemple de sacrifice et de courage dont les capés de Saïb veulent s'inspirer pour passer le cap des Cotonniers ce vendredi. Battus par un score large à l'aller, les Jaune et Vert savent que leur mission ne sera pas une sinécure face à une équipe qui songera à défendre son avantage bec et ongles, mais ils restent conscients qu'elle n'est toutefois pas impossible. D'ailleurs, la saison dernière devant le même adversaire et au même stade de la compétition, Douicher and Co ont su comment se montrer patients jusqu'à l'ultime seconde avant que Hamlaoui, actuellement à Annaba, ne les délivre. Demain, ils tâcheront de refaire le coup en croyant en leurs chances jusqu'au coup de sifflet final. Pour eux, quelle que soit la tactique que Saïb adoptera pour cette importante empoignade, le plus important est de se montrer déterminé sur le terrain. «Il n'y a que notre détermination qui pourra faire la différence», avance le capitaine Abdeslam. «Saïb a axé son travail sur le plan psychologique, car il sait qu'il faut être hypermotivé pour pouvoir inscrire plus de trois buts», ajoute l'homme en forme de cette fin de championnat, Nabil Hamouda.
L'apport du 12e homme
«Football without a fan is nothing» (le football sans supporter n'est rien). C'est la devise des supporters du Celtic, en Ecosse. On sait comment porter son équipe et stimuler les joueurs à se surpasser, et c'est ce qu'attend le onze canari de son immense public. Dans cette optique, les joueurs ne manquent pas de lancer un fort appel à leurs fans pour être nombreux ce vendredi : «On souhaite qu'ils viennent en masse pour nous motiver davantage», lâche Douicher. «Pour notre part, nous tâcherons de tout donner afin de ne rien regretter par la suite», ajoutera Hamouda qui précise : «Une présence massive nous donnera des ailes pour franchir le cap de Coton sport.» Les Jaune et Vert estiment aussi que l'apport «positif» du public mettra les joueurs adverses sous une pression et les poussera davantage à la faute. En tout cas, les joueurs veulent être comme des "Brave Hearts" et n'attendent que le soutien inconditionnel de leur galerie pour remporter la bataille "sportive" et passer à la phase des poules. L'offensive à outrance Malgré l'absence de Hemani et l'incertitude qui plane sur la participation de Bensaïd, les Canaris vont tout de même jouer l'attaque à outrance pour rattraper leur retard, tout en essayant de rester vigilants derrière. En effet, Saïb choisira sans doute une organisation tournée vers l'offensive et alignera trois attaquants d'entrée, Derrag et Amaouche occuperont les ailes pour créer des espaces et déséquilibrer l'arrière-garde, jugée un peu lourde, Saïbi ou Bensaïd aura le rôle d'un point d'ancrage et de buteur surtout. Derrière cette triplette, Berramla jouera comme meneur de jeu, tandis que Hamouda ou Dehouche avec Abdeslam seront utilisés dans l'entrejeu. Le rôle des deux hommes de couloir, Rabie Meftah et Lamara Douicher, est important dans cette partie où ils ne seront pas uniquement amenés à défendre, mais aussi à porter leur soutien en attaque. La garde malienne ainsi que Chaouchi veilleront au grain et essaieront de préserver parfaitement leur but. Globalement, quels que soient le système choisi et les éléments alignés, les Canaris n'ont d'autre choix que de frapper à plus de trois reprises pour passer ce tour.
Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Message par espoir le Jeu 8 Mai - 19:20

Entraînements Mercredi 07 mai
On se prépare !

Séance à huis-clos :
Les tirs au but au menu également :
Mise au vert à Lalla Khedidja :
Pas d’inquiétude pour Bensaïd :
Incertitude sur la titularisation de Chaouchi
Tous les convoqués pour Vendredi présents
Benhamlat,
Mahrez et Guillou s’exercent aussi !
Séance à huis-clos :
L’heure est pour la concentration vu l’importance du match de vendredi face à Coton Sport. Ce qui explique la décision du staff kabyle d’avoir programmé la séance d’aujourd’hui à huis- clos. Une séance qui a débuté à 17h30 sous la houlette du Coach Saïb assisté par Benhamlat et Mahrez. Un programme varié a été concocté à l’occasion.
Les tirs au but au menu également :
On a pensé à tout côté staff technique kabyle. En effet même si le souhait général est de plier le match lors des 90 minutes réglementaires, on a pensé également aux tirs au but. A l’issue de la séance d’aujourd’hui, chaque joueur a eu droit à sa série. On s’est montrés très adroits. C’est déjà important.
Mise au vert à Lalla Khedidja :
En prévision du match face au représentant Camerounais ce vendredi et concentration oblige, les jaune et vert ont élu domicile à l’hôtel Lalla Khedidja depuis la matinée d’aujourd’hui mercredi pour une mise au vert. Le regard n’est désormais fixé que sur la confrontation d’après demain.
Pas d’inquiétude pour Bensaïd :
Plus de peur que de mal tout compte fait pour ce qui est du cas Bensaïd. Une luxation de l’orteil de son pied droit a ,en effet, fait craindre le pire à un moment quant à la participation ou non du second meilleur buteur des jaune et vert au match de vendredi. Bensaïd s’est rétabli et prendra part à la rencontre face à Coton Sport. D’ailleurs, il s’est entraîné le plus normalement du monde aujourd’hui en participant même au sixte. Incertitude sur la titularisation de Chaouchi :
Même si Chaouchi a été retenu parmi les 18 convoqués, on n’a pas encore
tranché sur sa titularisation. Il n’a pas récupéré pleinement de sa blessure contractée en équipe nationale. Par mesure préventive, le numéro 1 des jaune et vert a été contraint d’écourter sa séance après avoir travaillé aux côtés de Guillou puis de Mahrez.Ce n’est que demain qu’on se prononcera au sujet de Chaouchi après concertation entre les staffs, technique et médical.
Tous les convoqués pour Vendredi présents :

Hormis Herkat et Oussalah blessés ainsi que Hemani sanctionné par la CAF, aucun des convoqués pour vendredi n’a manqué à l’appel. Tout le monde était présent et concentré sur le défi à relever dans pratiquement moins de quarante huit heures.
Benhamlat, Mahrez et Guillou s’exercent aussi !

Les deux adjoints de Saïb, Benhamlat et Mahrez en l’occurrence ainsi que Guillou le kiné, se sont trempés aussi dans l’ambiance de la préparation du match de vendredi. Le trio s’est livré à un jeu basé sur les retraits millimétrés de Benhamlat que devait reprendre le « toubib » pour tromper la vigilance d’un Mahrez aux aguets. C’était du sérieux !
Une pluie fine, le beau présage !

C’est sous une pluie fine que les jaune et vert se sont entraînés aujourd’hui. On ne s’attendait guère à ce changement de climat et d’ailleurs les camarades de Abdeslam n’étaient que légèrement vêtus. «Un climat au très beau présage », on chuchotait sur la main courante.
Le staff et les joueurs affectés par la disparition de Harouni :
L’annonce du décès de Djaafar Harouni, ancien joueur et entraîneur de la JSK, a beaucoup affecté le staff technique ainsi que les joueurs dont la plupart ne le connaissent que de nom contrairement à Saïb et Benhamlat. Affligés par sa disparition, ils ont tenu à présenter à sa famille leurs sincères condoléances.
Les 18 joueurs convoqués :
Chaouchi, Mazari, Berrefane, Ait Kaci, Demba, Coulibaly, Meftah, Kheddis, Douicher, Berremla, Wassiou, Abdeslam, Dehouche, Hammouda, Derrag, Amaouche, Bensaïd, Saïbi.
http://jeunessesportivedekabylie.com

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Message par espoir le Ven 9 Mai - 0:20


Moh Cherif Hannachi
“Je suis confiant”

Le président de la JSK, Moh-Chérif Hannachi, se dit confiant pour le rendez-vous de demain, et voit la mission de son équipe dans le domaine du possible.
A la veille du rendez-vous, comment est l’ambiance au sein de l’équipe ?
Tout va pour le mieux, tout le monde se concentre sur ce qu’il a à faire, même si la nouvelle de la mort de Harouni nous a coupé les jambes. J’en profite pour présenter nous condoléances à sa famille.
Remonter un score de trois buts à zéro, vous pensez que la JSK en est capable devant cette équipe du Coton Sport ?
On ne peut pas dire que c’est sûr, on y arrivera, mais je suis confiant, notre mission n’est pas impossible à réaliser. Et on fera tout pour réussir la victoire qui nous fera rattraper notre retard. Je suis confiant.
D’où est-ce que vous tenez cet optimisme malgré se score quand même lourd à rattraper ?
Vous savez, sur le plan sportif, le Coton Sport ne nous est pas supérieur. Maintenant, ils ont profité d’un certain environnement pour nous marquer trois buts grâce à un arbitrage qui leur a été acquis. Ce vendredi, avec un arbitrage neutre et des conditions climatiques plus douces, et surtout avec l’apport de notre public, on est capable aussi de mettre plusieurs buts.
L’absence de certains joueurs sanctionnés ne vous handicape-t-elle pas, comme celle de Hemani ?
C’est sûr qu’on aurait aimé avoir tout le monde avec nous mais ça ne sera pas le cas. Cela dit, la JSK n’a jamais reposé sur un élément et on a une équipe capable de relever le challenge.
DDK du 08/05/08

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Message par espoir le Ven 9 Mai - 0:27

En Bref...
Bensaid incertain ce vendredi
L’attaquant de la JSK Adlane Bensaid risque de déclarer forfait pour le match de demain face au Coton Sport. Souffrant d’une blessure au niveau de l’orteil contractée lors d’un match d’application effectué samedi dernier, le joueur kabyle qui a été contraint de faire l’impasse sur le match de lundi face à El-Khroub, ne sera fixé sur son sort qu’aujourd’hui à l’issue de la dernière séance prévu à 10 h au stade de Tizi-Ouzou. Si le forfait de Bensaid se confirme, le coach des Kabyles sera contraint de composer sans deux de ses attaquants de métier si on ajoute l’absence de Hemani, suspendu pour quatre matchs par la CAF.
Mise au vert à l’hôtel Lala Khedidja
Alors que les Camerounais arrivés mardi à Tizi Ouzou ont pris leur quartier au niveau de l’hôtel Amraoua, les joueurs de la JSK seront eux mis au vert au niveau de l’hôtel Lala Khedidja.
Le staff technique a décidé de regrouper l’ensemble des joueurs convoqués dans cet établissement afin de les mettre dans les meilleures conditions psychologiques à la veille de leur importante empoignade face au Camerounais.
Ultime séance ce matin pour les Canaris
Apres avoir effectué hier une séance d’entraînement à 17 h, le staff technique de la JSK a programmé une autre séance pour ce matin à partir de 10 h. Ce sera d’ailleurs l’ultime séance pour les Canaris avant le match de demain.
Pour leur part, les joueurs de Coton Sport qui ont eu droit hier à une séance à 10 h devront s’exercer aujourd’hui à partir de 17h soit à l’heure du match, comme le stipule le règlement de la CAF.

DDK du 08/05/08

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Message par espoir le Ven 9 Mai - 21:21

Pénalty pour la JSK, et c'est le gardien Chaouchi qui s'y colle.

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Message par espoir le Ven 9 Mai - 21:23

JSK 2-1 Coton Sport
Bensaid 5', et Chaouchi SP (90')

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Message par espoir le Ven 9 Mai - 21:25

JSK 2-1 Coton Sport
Les kabyles étaient incapables de relever le défi. Le but égalisateur des cotonniers de Garoua a scié les jamabes aux camarades de Chaouchi.

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Message par espoir le Ven 9 Mai - 21:29

JSK 2-1 Coton Sport
Match terminé, et élimination amère des canaris, qui ont hypothéqué leur chance au match aller.
Le public qui a répondu en masse à l'appel de l'équipe (l'affluence la plus importante dans l'histoire du stade du Tizi Ouzou).
La JSK jouera la coupe de la CAF dans quelques jours.

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Message par espoir le Ven 9 Mai - 21:34

JSK 2-1 Coton Sport
Elimination de la JSK.
Pour rappel, la JSK a joué avec l'quipe suivante:
Chaouchi-Meftah-Douicher-Coulibaly-Abedslam (Berramla 45')-Dehouche-Wassiou-Derrag (Hamouda)-Amaouche.
A rappeler aussi, que faute de joueurs, Saib a été obligé de mettre 3 gardiens sur la feuille du match.
Les désillusions se suivent à la JSK, sans que les responsables soient virés.

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Message par espoir le Sam 10 Mai - 12:32

HANNACHI FUSTIGE L'ARBITRAGE : «A Garoua, il nous a sciés, ici, il nous a achevés»
Le président de la JSK revient sur cette élimination. Il déplore l'attitude du public et évoque la coupe de la CAF.
Votre équipe n'a pas pu créer l'exploit en se faisant éliminer face à Coton Sport, vos impressions ?
A l'image de touts les amoureux de la JSK, je suis bien sûr déçu par cette amère élimination. On aurait pu terminer la mi-temps sur un score de 3-0, mais malheureusement pour nous, ça n'a pas été le cas. En plus, cet arbitre tunisien nous a sabotés.
Voulez-vous être plus explicite ?
Je pense que tout le monde a vu qu'il nous a privés de deux penalties valables en première période. Pour moi, c'était le tournant du match. Je me demande pourquoi la JSK est toujours victime d'un arbitrage partial. Lors du match aller à Garoua, l'arbitre malawite nous a coupé les jambes, celui-ci nous a achevés.
Le but marqué par Coton Sport est venu dans un moment crucial, qu'en pensez-vous ?
C'est vrai que l'égalisation n'est pas venue au bon moment pour nous, mais je vous dis que certains m'ont appelé pour me dire que le but des Camerounais est entaché d'une position d'hors jeu, je vais voir plus tard.
Les supporters de la JSK n'ont pas été tendres avec leur équipe lors de ce match, un commentaire….
Franchement, je déplore l'attitude de notre public lors de cette rencontre, au lieu d'encourager son équipe jusqu'au bout, certains ont sauté sur l'occasion pour semer la zizanie. Avant le début du match, il était vraiment merveilleux, mais dès l'égalisation, les vrais supporters ont préféré quitter le stade pour laisser certains voyous accomplir leur sale besogne.
L'objectif de passer aux poules de s'est évaporé, c'est un échec, non ?
Tout à fait, après avoir assuré notre titre de champion d'Algérie, on aurait aimé enchaîner par une qualification, mais ça n'a pas été le cas, ce n'est pas la fin du monde, on est obligés de se tourner désormais vers la coupe de la CAF.

Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CL.07 8ème de fina (retour) JSK 2-1 CotonSport [Après-Match]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum