D1.J23 JSK 1-0 MCA [Après-Match]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Victoire de la JSK

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

D1.J23 JSK 1-0 MCA [Après-Match]

Message par espoir le Mer 5 Mar - 22:17

Il est à deux victoires face au MCA : La passe de 3 pour Saïb ?
C’est bien connu, un derby ou un classique du genre JSK-MCA se joue souvent sur le volet psychologique, où c’est le mieux préparé dans ce domaine qui aura plus de chance de l’emporter. JSK-MCA de ce jeudi et au-delà de son aspect derby et de sa particularité en raison de la longue histoire entre les deux formations aura un intérêt particulier, en raison des objectifs diamétralement opposés des deux équipes.
D’un côté, le team kabyle qui entend conforter sa place de leader et faire un autre pas, de géant, vers la consécration. De l’autre côté, le Doyen mal en point et qui lutte difficilement pour sa survie parmi l’élite. C’est dire que cette rencontre revêtira une importance capitale pour les deux protagonistes qui s’affronteront demain au stade du 1er-Novembre-1954 de Tizi Ouzou. Il paraît évident que le mieux préparé psychologiquement aura le dernier mot.
Saïb sait motiver ses troupes
Il sera indéniable que le volet psychologique aura son poids dans cette rencontre et reléguera, à coup sûr, le côté tactique au second plan. Le coach kabyle compte axer son travail pour ce clasico sur ce volet justement. Il faut dire à ce propos que les Kabyles semblent mieux armés, d’autant plus que le coach des Canaris, Moussa Saïb, semble exceller dans ce domaine. A la JSK, on lui reconnaît le mérite d’être un vrai meneur, qui trouve les mots nécessaires pour motiver ses hommes, chose qu’il ne manquera pas d’utiliser pour préparer comme il se doit sa troupe pour ce grand clasico, un match plus que déterminant dans cette course au titre où les choses risquent d’être plus claires si la JSK atteint son objectif de battre le Mouloudia.
Saïb retrouve une vieille connaissance
Le coach de la JSK, Moussa Saïb, connaît parfaitement son adversaire du jour. En effet, le Mouloudia d’Alger réussit au driver kabyle qui avait réussi à battre le Doyen au match aller, mais cette réussite remonte à bien loin, à l’époque même où Moussa Saïb portait le maillot jaune et vert, lui qui avait réussi à battre le MCA. Une première fois, lors de sa dernière saison en tant que joueur, lors de l’exercice 2004/05. Un atout de taille pour l’ex-capitaine et actuel driver des Jaune et Vert qui fera tout pour faire perdurer cette réussite au vu de cette rencontre, ô combien décisive pour le titre.
Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J23 JSK 1-0 MCA [Après-Match]

Message par espoir le Sam 8 Mar - 12:36

Le programme complet de la 23ème journée
Jeudi 06.03.08

14:30
JSK 1-0 MCA
JSMB 2-0 OMR
MCS 1-1 MCO
USMAn 2-1 WAT

CRB 0-0 ASOC
ASK - ESS (remet à une date ultérieure)
CABBA - NAHB (remet à une date ultérieure)

Vendredi 07.03.08

15:00
USMA 2-0 USMB

Classement
1)- JSK 47 pts +19

2)- USMAl 37 pts +10
3)- ASOC 37 pts +4
4)- ESS 36 pts +8 (- 2 matches)

5)- USMAn 34 pts -1
6)- MCS 34 pts -4
7)- CRB 30 pts +2
8 )- JSMB 30 pts -1
9)- OMR 30 pts -2
10)- USMB 27 pts -1
11)- ASK 27 pts -3 (- 1 match)
12)- NAHD 25 pts -2 (- 2 matches)
13)- MCA 25 pts -3
14)- MCO 25 pts -8
14)- CABBA 23 pts -8 (- 1 match)
16)- WAT 21 pts -10

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J23 JSK 1-0 MCA [Après-Match]

Message par espoir le Sam 8 Mar - 12:39

JSK 1 - MCA 0 : Chante canari chante
Déjà que le spectacle dans nos stades ressemble souvent à une monotone ritournelle. Dès lors, que pouvait-on espérer lorsque le froid et la pluie s'y invitent, sinon à un petit concerto imposé et exécuté par les amphitryons. Une musique de chambre que les fans kabyles, dans leur majorité, et les autres ont préféré suivre et apprécier, à sa juste valeur, sur le petit écran.
Il est vrai que c'est beaucoup plus confortable ou plutôt moins contraignant, devrions-nous dire. Les plus mordus, sur un pied, se réchauffaient comme ils pouvaient, mais ils étaient tellement transis qu'ils y ont perdu la voix. Ils donnaient peine à voir dans les lugubres gradins du stade du 1er-Novembre. Cela dit, quand on aime on ne compte pas. Et puis, cela valait la peine de se geler les pieds, pour pouvoir scander à la fin : campeone. Mais on n'en est pas encore là. Commençons d'abord par le commencement, quand les deux équipes se cherchaient sur le terrain. Il fallait y trouver ses repères. Clasico oblige. À ce jeu, la JSK en tant que maîtresse des céans n'a pas tardé à incliner l'aire de jeu à son avantage. Les Mouloudéens tentaient de remonter la pente, mais ils ne faisaient guère mal à leurs adversaires encore moins au fantasque Chaouchi dont les frasques égayaient un peu, dans la grisaille ambiante. Surtout, on lui pardonne tout, tellement il a la classe, ce gardien.
Au fil des minutes, malgré une domination territoriale, les Canaris ronronnaient quelque peu, à l'image du revenant Wassiou, l'illusionniste qui apparaissait et disparaissait dans le jeu comme par enchantement. Heureusement, il y avait sa technique et celle de ses compères Amaouche et Hemani, pour ne citer que ces deux-là, pour se convaincre qu'on était bien chez le leader.

La vista de Saïb
C'est d'ailleurs sur une action rondement menée sur le flanc droit de l'attaque que les Kabyles ont pu créer le décalage, grâce notamment à la géniale talonnade de Amaouche qui permit à Wassiou d'ajuster un centre parfait sur la tête de Bensaïd dont la reprise fit mouche. Le Annabi s'est rappelé que le Mouloudia lui réussit souvent. Peu importe le club dans lequel il évolue. Est-ce pour cette raison que Moussa Saïb l'a incorporé d'entrée dans ce match ? On ne saurait le dire. Mais si c'est le cas, on reconnaîtra au coach, son nez creux. En tout cas, depuis qu'il a pris l'équipe, son turn-over, notamment en attaque, a rarement été infructueux. Et le Mouloudia dans tout cela ? Il ne donnait nullement l'impression d’être concerné par la relégation. Sur l'action du but, l'axe de la défense jouait à l'accordéon dans le marquage. Un régal pour Bensaïd qui n'a eu aucun mal à prendre en défaut l'infortuné Benhammou. Apparemment, du côté mouloudéen, on n'a pas dit à Coulibaly que le clasico est aussi important que le match face à l'USMA. C'est peut-être pour cette raison qu'il paraissait moins concentré et beaucoup moins fringant qu'à Koléa.
La réalisation kabyle survenant juste avant la pause, Mekhazni, pour qui les matches se suivent mais ne se ressemblent pas, avait latitude de rectifier le tir et surtout aiguiser son discours dans le vestiaire pour que ses capés soient plus tranchants à la reprise. Il n'en fut rien, du moins au début de la seconde période. A telle enseigne que la JSK ne se sentant guère bousculée s'est contentée de gérer son maigre acquis. A vrai dire, le Mouloudia ne souffre pas d'un problème d'effectif ou d'une quelconque crise dans le jeu, mais manque cruellement de caractère. C'est ça, son grand mal. N'empêche, l'entrée de Sidibé a fait bouger l'attaque algéroise.

La «cravate» de Coulibaly
La JSK n'était plus à l'abri, même si Chaouchi et son arrière-garde malienne veillaient au grain… Pas tant que cela, puisque la remise en retrait approximative d'Aït Kaci à son gardien allait profiter à Younès, à l'affût. Il a fallu la "cravate" de Coulibaly (celui de la JSK) pour stopper le Mouloudéen. Une cravate qu'on a l'habitude de voir chez les rugbymen. Et même dans ce sport de contact par excellence, l'arbitre aurait sorti le carton jaune pour le défenseur, synonyme d'exclusion de dix minutes. C'est ce qu'a fait Benaïssa, en brandissant sa fameuse "biscotte"… mais pour sanctionner l'attaquant pour simulation. Histoire de noyer le poisson et ne pas accorder le penalty qui lui pendait au nez. A ce moment-là, puisque c’est à la mode, on aurait aimé qu'on arrête la partie pour observer une minute de silence afin de faire le deuil de l'arbitrage.
Avec un peu de chance et sans le réflexe inouï de ce diable de Chaouchi, Sidibé aurait pu remettre les pendules à l'heure dans les ultimes instants de la rencontre. Mais il était écrit que la JSK empaquettera trois points bien ficelés. La fin du voyage pour le titre se rapproche à grands pas. Quant au périple mouloudéen, il prend le chemin de l'errance, surtout si ses joueurs continuent à se montrer aussi passifs.

Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J23 JSK 1-0 MCA [Après-Match]

Message par espoir le Sam 8 Mar - 12:40

Trois de plus dans notre escarcelle, et un pas de plus vers la consécration, même s'il faut rester vigilant tout de même. Hormi un concours de circonstance exceptionnel, le championnat va monter la haut, vers le mont du djurdjura.
Le match d'aujourd'hui n'était pas extraordinaire, pour plusieurs rasaions, dont la rumeur qui a sans doute pesé sur le cours du match.
Après une entame de match mitigée, surtout la sortie de Berramla, qui a chamboulé les calculs de Saib. Mais après une demi heure de jeu, nous avons pu trouver la faille, suite à une action sublime, menée par Douicher et Wassiou. Ce dernier sert sur un plateau Bensaid, le bourreau du MCA, et ce dernier ne s'est pas fait prier pour ouvrir la marque.
ce but a eu pour effet de liberer les joueurs, qui ont fait circuler le ballon, devant une équipe fontomatique du MCA.
La 2ème mi-temps, a été à sens unique, et les visiteurs n'ont pas vu le ballon. Et le pauvre Babouche, a été martyrisé par un Amaouche des grands jours.
A notre le relachement à quelques instants de la fin du match, dont sont coupables nos joueurs. Celà, a pu nous couter cher, si ce n'est cet arrêt miraculeux de Chaouchi, qui nous a sauvé d'un hold up mouloudén.
Sinon, les abscens de Abedslam et Meftah se sont fait sentir. Le premier, avec son abattage, et sa communication sur le terrain (il replace ses coéquipiers, il les harrangue...), et les montées du second, dont auraitent bénéficié Bensaid et Hemani.
Ait Kaci est pétri de qualité, mais aujourd'hui, il est passé à cîté de la plaque. Il s'est fait déborder par un Badji (qui a plusieurs remorques collées à ses trousses), sur des touches longues de Babouche. Celà, sans parler de l'erreur grossière dont il était responsable, et qui nous a failli couter un pénalty (un péno valabe).
A noter que Coulibaly (le notre et non celui du MCA) confirme tout le bien qu'on pense de lui.

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J23 JSK 1-0 MCA [Après-Match]

Message par espoir le Sam 8 Mar - 17:55

Coulisses
Hemani, capitaine pour la première fois
En l’absence de Zafour, qui était sur le banc des remplaçants, et d’Abdesslam, suspendu, ce fut le goléador Nabil Hemani qui hérita pour la première fois du brassard de capitaine d’équipe de la JSK. C’était une grande première pour Hemani qui s’acquitta bien de sa nouvelle tâche, mais a fini par oublier sa vocation première de chasseur de buts puisqu’il est resté muet ce week-end.
Herkat renvoyé par Saïb
Le défenseur Sofiane Herkat a-t-il pété les plombs en s’emportant contre son coach Moussa Saïb ? En reprochant à son entraîneur de ne pas le convoquer pour ce match JSK-MCA, le ton est vite monté entre les deux hommes, et voilà que Herkat provoque l’irréparable. C’est quand même dommage pour Herkat dont on connaissait la gentillesse, mais Saïb semblait très vexé par les propos désobligeants de son joueur et a aussi décidé de ne plus l’accepter à l’entraînement. Une affaire à suivre surtout que Saïb a envoyé un rapport accablant au président Hannachi.
Le duel des… Coulibaly
Si le derby JSK-MCA a encore tenu toutes ses promesses, il n’en demeure pas moins qu’il fut superbement teinté d’un match dans le match puisque les deux défenseurs maliens Moussa Coulibaly du côté du MCA et Idrissa Coulibaly dans les rangs de la JSk se sont livré un duel implacable. Non contents de confirmer leur talent de défenseurs intraitables, les deux Coulibaly se sont même permis de nombreuses incursions dans le camp adverse, mais ce fut bien le cadet des Coulibaly qui dama le pion au… grand frère du Mouloudia.
Aït Kaci : un baptême de l’air réussi
En l’absence de Rabie Meftah et de Chérif Abdeslam, tous deux suspendus, Moussa Saïb a décidé de lancer dans le bain le jeune défenseur Mohamed Aït Kaci. Même aligné sur le flanc droit alors qu’il a toujours été un défenseur central, Aït Kaci s’est très bien tiré d’affaire et le coach Moussa Saïb tout comme le président Mohand-Cherif Hannachi ont tenu à le féliciter malgré l’hostilité condamnable d’une partie du public.
Zafour, encore remplaçant
Après avoir été cantonné au banc des remplaçants face au MC Oran à Tizi Ouzou puis remplacé en cours de match à Blida, l’ex-libéro et capitaine de la JSK Brahim Zafour était encore sur le banc des remplaçants face au MCA. “Brahim n’a pas encore récupéré de ses séquelles après son intervention chirurgicale de l’appendicite, et je veux le ménager car j’ai encore besoin de ses services dans les jours à venir”, dit Saïb qui a beaucoup de respect pour son ex-coéquipier.
libertéFoot du 08/03/08

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J23 JSK 1-0 MCA [Après-Match]

Message par espoir le Sam 8 Mar - 18:02

Moussa Saïb à Liberté foot
“C’est une réponse à ceux qui ont spéculé sur ce match !”

Même si le coach kabyle Moussa Saïb était visiblement radieux en fin de match, après cette précieuse victoire arrachée de haute lutte face au MCA (1-0), il n’en demeure pas moins que l’ex-Auxerrois ne veut guère verser, comme à ses habitudes, dans un optimisme démesuré.
Alors, Moussa Saïb, satisfait de cette nouvelle victoire face au MCA ?
C’est quand même une victoire importante pour nous, car nous avons pris le pari de ne rien lâcher à domicile. Il ne faut pas oublier que nous amorçons là le dernier tournant du championnat et que nous n’avons pas le droit à l’erreur car tous les points à prendre seront précieux pour le décompte final. J’estime que lorsqu’on joue le titre, il faut faire d’abord le plein à domicile avant d’en grappiller d’autres à l’extérieur.
Ce fut quand même un match difficile ?
Oui, l’adversaire n’est plus à présenter. L’adversaire du jour n’était autre que le Mouloudia qui renferme d’excellents joueurs. Par ailleurs, c’est quand même un grand derby et les deux équipes se connaissent parfaitement bien. Disons qu’il y a de très bons joueurs dans les deux camps et que le match fut indécis et très disputé. Mais je pense que nous avons su forcer la décision pour arracher les trois précieux points de la victoire.
Vous n’avez pas quelque peu douté en seconde période ?
Non, non ! En première mi-temps, le MCA n’a eu aucune occasion de but alors qu’en seconde période, il a eu le grand mérite de nous pousser quelque peu en fin de partie sans pour autant nous inquiéter comme il le faut. Disons qu’ils ont joué leur va-tout en fin de match où ils avaient renforcé leur attaque, mais nos défenseurs sont restés bien concentrés même si je reconnais que nous avons un grand gardien, Chaouchi, qui nous sauva miraculeusement en fin de match. Ceci dit, le plus important est de prendre les trois points. C’est réconfortant.
Vous ne voulez pas toujours vous prononcer sur le titre qui se dessine pourtant de match en match, de semaine en semaine ?
Je dis et je le redis : nous négocions match par match sans trop faire de calculs. Nous avions bien préparé le match de Blida et nous avons ramené un bon résultat de notre déplacement. Nous avons fait de même face au MCA et nous avons réussi à franchir un nouvel obstacle. J’espère que cela continuera.
Pourtant, il y eut beaucoup de spéculations autour de ce match qu’on disait arrangé à l’avance ?
C’est du n’importe quoi ! Je pense qu’il s’agit là d’une bonne réponse à tous ceux qui n’ont rien compris au football et qui ont versé dans la précipitation pour affirmer que le match était arrangé. C’est ridicule ! C'est malheureux d’entendre ce genre de bêtises, et nous avons répondu sur le terrain à tous ceux qui doutaient de notre loyauté.
Une première titularisation pour le jeune défenseur Aït-Kaci. Une satisfaction ?
Très satisfait car il s’en est bien tiré malgré qu’il n’évoluait pas à son véritable poste puisque c’est un défenseur axial. À ce titre, je déplore l’attitude négative d’une partie du public qui, à défaut de l’encourager, n’a pas cessé de l’accabler. C’est un jeune défenseur qui a joué là son premier match pour parer au plus pressé, il a remplacé ainsi Meftah suspendu.
J’étais clair avec les joueurs en leur disant que celui qui n’accepte pas le statut de remplaçant n’a qu’à partir. Apparemment, certains joueurs n’ont pas compris mon message.
Peut-être qu’avec le temps, vous saurez pardonner à Harkat, auquel vous faites allusion ?
Ah non ! C’est décidé. Harkat est libre de partir où il veut, mais à partir du moment où il n’y a plus de respect entre un joueur et son coach, on ne peut plus s’accepter mutuellement à l’entraînement. Je suis désolé mais ma décision est prise. Il ne remettra plus les pieds à l’entraînement.
Avec votre éducation, vous serez peut-être plus conciliant à son égard dans les jours à venir ?
Ah non, non ! Au risque de me répéter, je suis désolé mais je ne veux plus entendre parler de ce joueur.
libertéfoot du 08/03/08

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J23 JSK 1-0 MCA [Après-Match]

Message par espoir le Jeu 13 Mar - 15:21


_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J23 JSK 1-0 MCA [Après-Match]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum