D1.J16 JSK 1-0 USMA [Après-Match]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Victoire de la JSK

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

D1.J16 JSK 1-0 USMA [Après-Match]

Message par espoir le Mar 8 Jan - 13:38

Lundi prochain, les canaris acceuilleront l'USMA pour le compte de la 16ème journée du championnat (le 1er match de la phase retour). Cette rencontre rêve un cachet et une importance capitaux, dans la mesure où si les canaris viendraient à prendre le dessus sur les gars de Bab El Oued, ils écarteraient un sérieux prétendant pour le titre.


Dernière édition par le Lun 14 Jan - 20:51, édité 2 fois

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J16 JSK 1-0 USMA [Après-Match]

Message par espoir le Mar 8 Jan - 13:40

Abdeslam : «On ne me refera pas le coup du carton rouge»
L’infatigable milieu de terrain des Jaune et Vert estime que son équipe va bien entamer la phase retour et pense qu’elle est sur la bonne voie pour décrocher le titre.
D’abord, comment se déroule la préparation pendant la trêve ?
Très bien, on ne manque de rien à Dar Diaf, la forêt n’est pas loin, le stade aussi, on travaille d’arrache-pied pour être prêt à la reprise, aujourd’hui (ndlr, entretien réalisé lundi), on a disputé un bon test amical face à Chéraga, je pense qu’on est sur le bon chemin
Justement, quel enseignement tirez-vous de cette rencontre amicale ?
Déjà par rapport au premier test disputé face à El-Biar, je pense que beaucoup de choses se sont améliorées, notamment sur le plan physique, on n’a pas senti de fatigue, car il faut dire que face à El-Biar, on a trouvé quelques difficultés sur ce plan, en raison du biquotidien, mais maintenant ça va, je peux même dire qu’on sera encore meilleurs lundi prochain.
Vous aviez terminé l’année dernière sur une défaite en Coupe d’Algérie, vous voudrez sans doute vous racheter et entamer le nouvel an par un succès, n’est-ce pas ?
Cela est évident, peu importe le nom de l’adversaire, notre but est d’entamer la reprise par une victoire, mais je tiens tout de même à souligner que l’élimination devant El-Eulma on l’a déjà oubliée et pour vous dire, je pense que cette élimination ne peut être que bénéfique car elle va nous permettre de se concentrer sur le championnat et la Champions League.
Le premier match ce sera contre l’USMA, un vieux rival et sérieux candidat au titre…
Il est vrai que l’USMA est un gros morceau, mais cela ne nous empêchera pas de les battre, lorsqu’on est bien, aucun club ne pourra nous arrêter et en ce moment, on se sent bien, autrement dit, l’USMA laissera les trois points à Tizi, j’en suis persuadé.
Sur un plan personnel, c’est un match spécial pour vous...
Affronter les Usmistes est stimulant, mais croyez-moi, personnellement je prends tous les clubs sur un pied d’égalité.
A l’aller, vous aviez été expulsé, d’aucuns avançaient que votre sortie à pénalisé l’équipe, qui jouait bien ce jour-là, avez-vous une revanche à prendre
Non, ce jour-là, l’arbitre me cherchait dès l’entame du match, il n’attendait que le moment pour m’expulser, mais c’est vrai, on jouait bien avant mon expulsion, l’important maintenant est d’être au rendez-vous ce lundi et je pense qu’on peut se surpasser et rendre la monnaie de la pièce à notre adversaire.
Votre rôle sera certainement de bien surveiller Ammour, comment voyez- vous ce duel ?
Ce n’est pas la première fois que j’affronterai Ammour, c’est un bon joueur et très gentil gars, en dehors du terrain on s’entend bien, mais sur la pelouse, c’est «tag ala men tag». Ce qui est sûr, c’est que je ne lui ferai aucune concession.
On vous sent déterminé à faire un grand match…
Cela est exact, je vais tout faire pour être au top, mais j’insiste à dire que le plus important est d’empocher les trois points, on vise le titre et on va tout faire pour l’avoir.
Votre équipe s’est dotée de deux nouvelles recrues, pensez-vous qu’elle sera mieux armée pour affronter la suite ?
Je pense qu’on a un bon groupe, capable de réussir une très grande saison, Ziane peut apporter un plus, quant à Coulibaly, je pense qu’il est déjà dans le bain, à le voir jouer, on dirait qu’il est avec nous depuis longtemps, c’est un élément qui a su rapidement s’adapter chez nous, il a des qualités et peut réussir à coup sûr.
Pour conclure, Hannachi vous a-t-il sollicité pour renouveler votre bail ?
Pas encore, le président nous a déclaré qu’il entamera les négociations avec les fins de contrat après le deuxième matche de la phase retour, soit après la rencontre devant Annaba.

Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J16 JSK 1-0 USMA [Après-Match]

Message par espoir le Jeu 10 Jan - 20:36

JSK - USMA : Saïb n’oublie pas le 23 août à Bologhine«Si Abdeslam n’avait pas été expulsé, on n’aurait pas perdu le match», confessait le coach Moussa Saïb, juste après la défaite de son team contre l’USMA à l’aller. Quinze journées après, l’entraîneur des Jaune et Vert pense encore que son équipe méritait mieux à Bologhine.
Voilà qui renseigne sur la détermination de l’ancien Auxerrois à remporter la manche retour programmée ce lundi dans l’antre du 1er-Novembre. Certes, Saïb n’est pas homme à chauffer les débats, genre Mourinho ou Domenech qui ont l’habitude d’enflammer les veilles des matches chocs afin de concentrer la pression sur eux et libérer du coup leurs protégés, mais ceux qui connaissent de près l’ex-star du football algérien dans les années 90 avancent unanimement que la défaite de Bologhine n’est pas passée sans laisser un goût d’amertume et un esprit de revanche. Autrement dit, elle est restée en travers de la gorge du jeune coach kabyle, parce que c’était son premier match à la tête de la barre technique cette saison. Il faut dire que beaucoup à l’époque ne misaient pas sur un aussi spectaculaire que satisfaisant bilan du onze canari sous sa houlette. Toujours est-il, son équipe a vraiment bien joué ce jour-là, notamment en première période. Saïb and CO estiment que le tableau d’affichage ne reflétait pas fidèlement la physionomie de la rencontre, mais sans pour autant aller jusqu’à dire que l’USMA ne méritait pas sa victoire. Ce que regrettent les staffs dirigeant et technique est bien l’expulsion de Abdeslam et la prestation de l’arbitre M. Belkacem. Dans d’autres circonstances, la JSK aurait pu revenir avec un score meilleur, estiment-ils. Tous ces paramètres incitent aujourd’hui les Kabyles à se surpasser et rendre la monnaie de la pièce à leurs rivaux. A l’image de Abdeslam, très motivé, tout le groupe est décidé à faire un grand match. Voilà qui rassure et facilite aussi la tâche du coach avide d’effacer la défaite de l’aller, mais aussi de perpétuer la tradition.
«Jamais deux sans trois»
Car il faut dire que Saïb a toujours su comment battre l’USMA à Tizi Ouzou. Les férus des Jaune et Vert se souviennent forcément du match aller de la saison 2004-2005 où l’ancien capitaine des Verts s’est retrouvé seul, et pour la première fois, l’unique responsable de la barre technique après le retrait de Mouassa. Malgré la difficulté de la tâche, il a su relever le défi et stimuler ses joueurs, transformés ce jour-là en véritables guerriers. Deux ans plus tard, ce fut le même scénario, alors que la JSK se morfondait dans les profondeurs, le retour de Saïb, cette fois aux côtés de Aït Djoudi, a donné un souffle nouveau à l’équipe qui avait su plier les débats en sa faveur (Ndlr – victoire 1-0 à la suite d’un coup franc magistral de Yacef après 11 matches sans le moindre succès).
Ce qu’il faut retenir est que le technicien canari se montre toujours efficace lors des grands rendez-vous, notamment à Tizi Ouzou, son discours et sa manière de gérer le groupe constituent son arme fatale. «Un bon entraîneur est d’abord quelqu’un qui sait gérer les hommes», lâchait récemment l’ancienne légende française, reconvertie en entraîneur, Laurent Blanc. Et cela s’applique parfaitement au travail accompli jusque-là par l’enfant des Ouacifs.
Saïb sait aussi que ses éléments doivent garder leur sang-froid lors de cette empoignade s’ils veulent sortir victorieux de cette confrontation. Il conseillera sans doute à son onze de se montrer vigilant et ne pas tomber dans le piège de la nervosité, c’est-à-dire qu’il évite les expulsions pour que le scénario des quatre premiers matchs de la phase aller ne se répètent pas (Ndlr – la JSK perdait presque à chaque match un joueur).
En résumé, le coach des Canaris tient à continuer sur la lancée en remportant ses deux prochaines sorties à domicile, le match devant l’USMA constitue pour lui une rencontre spéciale qu’il voudra gagner à tout prix.
Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J16 JSK 1-0 USMA [Après-Match]

Message par espoir le Jeu 10 Jan - 20:46

HANNACHI : «Coulibaly sera qualifié pour le match contre l’USMA»
Contrairement à ce qui se dit çà et là, le président Moh-Chérif Hannachi affirme, mordicus, que l’international malien Idrissa Coulibaly sera bel et bien qualifié pour la rencontre de la première journée de la phase retour contre l’USMA.
«Je vous annonce que notre nouvelle recrue Idrissa Coulibaly sera officiellement présente pour le rendez-vous de ce lundi contre la formation de Soustara. Sa lettre de sortie va parvenir incessamment à la fédération», dira le premier responsable des Jaune et Vert. Il est utile de rappeler que le désormais ancien sociétaire du Centre Salif Keita devait faire des tests médicaux lundi dernier à l’hôpital Mohamed-Lamine Debaghine (ex-Maillot) de Bab El-Oued, mais comme l’entraîneur Moussa Saïb voulait jauger ses capacités lors de la rencontre disputée à Chéraga contre la JSMC durant la même journée, les dirigeants kabyles ont été contraints d’ajourner la visite médicale à mardi. C’est ce qui a été fait, puisque le lendemain du match amical, l’entraîneur adjoint Aziz Benhamlat a accompagné Idrissa Coulibaly au centre hospitalier de Bab El-Oued pour la visite médicale. Selon une source digne de foi, il ne reste à Coulibaly qu’une visite chez un cardiologue, samedi, pour compléter son dossier médical. Pour ce qui est de sa lettre de sortie, celle-ci, selon toujours notre source, arrivera à la FAF aujourd’hui ou au plus tard samedi.
Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J16 JSK 1-0 USMA [Après-Match]

Message par espoir le Dim 13 Jan - 21:46

A J-1 de JSK - USMA : Les 2 plans de Saïb
«Le plus important, c’est d’être organisé, d’avoir une base solide, mais aussi de savoir ce qu’il faut faire en chaque circonstance et de pouvoir contrôler ainsi toutes les situations d’un match. C’est pour ça qu’il faut travailler beaucoup de schémas différents à l’entraînement avant le match et qu’il faut prévoir toujours un plan A, un plan B, un plan C…» L’auteur de cette déclaration n’est pas le coach des Canaris, mais le maître tacticien espagnol de Liverpool, Rafael Benitez, le Madrilène a dévoilé ses idées juste avant le derby de la Mercy contre Everton.
Ce qui n’est évidemment pas le cas de Saïb, pas du tout adepte des déclarations enflammées, il n’est aussi pas le genre de driver à divulguer sa stratégie à la veille d’un match choc. Mais selon les connaisseurs, l’ancien milieu de terrain des Spurs (Ndlr – le surnom de Tottenham) demeure un technicien méticuleux porté sur les détails comme en témoignent ses fréquents changements tactiques durant les rencontres qu’il a disputées jusque-là. Maintenant la question posée est : quels seront ses plans face aux Rouge et Noir ce Lundi ?
Plan A : Un trio défensif et une triplette en attaque
Ce qu’on appelle le 3-4-3, un système souvent utilisé at-home, mais pas forcément avec les mêmes joueurs. Face à l’USMA, le driver des Canaris se passera des services de Zafour, convalescent, et du meneur de jeu Wassiou, retenu avec la sélection des Ecureuils, la participation de Rabie Meftah et Athmani demeure encore incertaine, mais très possible, notamment pour le latéral droit. Toutefois, l’international ne sera pas utilisé dans le couloir, mais plutôt dans l’axe comme face au CRB (Ndlr – après la sortie de Harkat) et cela pour deux raisons. Primo : pallier la défection du capitaine Zafour. Secundo : maîtriser l’une des deux forces de frappe usmistes, Doucouré ou Bourahli. Il sera épaulé dans cette tâche par le rigoureux stoppeur malien, Barry Demba, Harkat lui assurera la couverture et jouerait comme libero.
Dans la ligne médiane, Saïb composera avec un trio à vocation défensive, Douicher-Dehouche- Abdeslam, et un distributeur de munitions pour les attaquants Tayeb Berramla, en l’occurrence. Quant à l’avant-garde, elle sera sans doute constituée de Derrag, Oussalah et Hemani.
Cette organisation prendrait un autre visage en position défensive avec le recul de Douicher et Oussalah, qui se transformeront en véritables arrières afin de mieux bloquer les deux côtés.

Plan B : Renforcer le milieu et jouer avec deux pointes
Un 3-5-2 à Tizi ? Ce sera évidemment l’exception à la règle, car comme cité plus haut, la JSK de Saïb n’a jamais débuté un match à domicile avec cette organisation, mais cette fois, les choses pourraient changer, car les Canaris vont affronter une équipe bien garnie, notamment au milieu de terrain, et comme un match se gagne souvent dans ce secteur de jeu, Saïb pourrait modifier ses plans en renforçant sa ligne médiane. Dans ce cas de figure, ils seront cinq à croiser le fer avec Ammour, Metref, Boucherit, Ghazi et autres Dziri, les mieux adaptés à cette nouvelle donne sont, fort probablement, les deux hommes de couloir Rabie Meftah ou Douicher, sur la droite et Oussalah sur la gauche, Abdeslam et Dehouche dans l’entre jeu et Berramla, qui contrairement au premier plan où il serait aligné comme inter gauche, jouera dans le second système comme un véritable meneur de jeu, soit un 10 classique juste derrière le tandem Bensaïd-Hemani. En défense, Saïb pourrait s’appuyer sur le trio Kheddis-Harkat-Demba.
Cependant, il n’est pas à écarter de voir la nouvelle recrue malienne, Drissa Coulibaly, à l’œuvre, ou la titularisation de Saïbi et Athmani, voire celle de Yacine Amaouche. Il est aussi utile de souligner que l’ancien international pourrait modifier son schéma en fonction de l’évolution du score, mais une chose est sûre, Saïb incitera, comme d’habitude, ses éléments à se déplacer sans cesse, il sait que le jeu moderne est basé sur l’ordre et le mouvement, et s’il n’est pas aisé de confirmer avec certitude l’organisation qui sera adoptée contre l’USMA, il est certain que le technicien a plusieurs cordes à son arc, lui qui voudra coûte que coûte vaincre son maître et distancer un sérieux concurrent au sacre.
Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J16 JSK 1-0 USMA [Après-Match]

Message par espoir le Lun 14 Jan - 20:50

Les canaris ont eu leur revanche
Cet après midi, les miliers de supporters qui ont envahi les travées du stade de 1 novembre, n'ont pas été gaté côté qualité de jeu. Mais les plus imporatnt dans ce type de match derby, c'est d'empocher les 3 points de la victoire.
Et la victoire fut très longue et surtout difficile à se dessiner devant une équipe usmiste qui refusé le jeu, en se contonnant derrière.
A la 52ème de jeu, et sur un débordement du buteur Hemani, qui d'une frappe sèche de son pied gauche, oblige le gardien usmiste Chouih à étaler toute sa classe. Mais tellement la frappe était lourde, que le keeper usmiste avait relaché le ballon, et ce même diable de Hemani, sert sur un plateau Amaouche au six yard. Ce dernier n'a pas été prié 2 fois pour secouer les filets usmistes.
Le reste de la rencontre, on a vu des actions de part et d'autre, et qui auraient pu faire mouche.
Avec cette victoire, les poulains de Saib réalisent une excellente opération sur le plan comptable, et écartent (du moins momontanément) un sérieux prétendant au titre.

Résumé du match
1ère mi-temps
http://www.dailymotion.com/CobraSpace/video/x41tq1_resume-jskusma-1ere-mitemps_sport
2ème mi-temps
http://www.dailymotion.com/CobraSpace/video/x41utl_resume-jskusma-2eme-mitemps_sport
Source : Cobraspace


Dernière édition par le Mer 16 Jan - 22:55, édité 2 fois

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J16 JSK 1-0 USMA [Après-Match]

Message par espoir le Lun 14 Jan - 20:53

16 journée du championnat
JSK 1-0 USMA (Amaouche 53')
MCS 2-0 CRB (Ould taguidi 58' et 73')
MCO 0-2 ESS (Djediat 42' et 72')
USMAn 1-1 CABBA (El Hadi 13' - Largot 71')
WAT 1-1 ASOC (Tebbal 62' - Sidibé 32')
MCA 1-1 USMB (Cherrad 82' - Edzanga 44')
JSMB 0-0 ASK
OMR 0-1 NAHD (Gana 27')


Classement
1)- JSK 34 pts +15
2)- ESS 31 pts +10
3)- USMAl 26 pts +8
4)- ASOC 26 pts +4
5)- MCS 26 pts -2
6)- CRB 23 pts + 3
7)- USMAn 22 pts -3
8 )- ASK 21 pts 0
9)- JSMB 21 pts 0
10)- MCA 19 pts -1
11)- USMB 19 pts -1
12)- NAHD 18 pts -4

13)- OMR 17 pts -3
14)- CABBA 16 pts -5
15)- MCO 14 pts -9
16)- WAT 13 pts -12

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J16 JSK 1-0 USMA [Après-Match]

Message par espoir le Mar 15 Jan - 21:58

Retour en force du public au stade de Tizi-Ouzou
La JSK, grande par ses supporters !
Hier, le stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou a renoué avec l’ambiance des grands rendez-vous. Cela faisait bien longtemps que cette enceinte n’ a enregistré une telle affluence des inconditionnel jaune et vert.
Désormais, il sont de retour auprès de leur équipe favorite qu’ils voient bien partie pour se faire restituer son titre de champion.
“Ce n’est pas rien mais ce n’est pas suffisant pour une équipe comme la JSK !” s’exclamait un supporter d’un certain âge hier parmi la foule. En tout cas c’est là une affirmation qui ne dit pas tout.
“ En faute, pour nous les anciens qui avons vu les autres JSK, on continue à vivre pour ce club avec une certaine frustration. Avec la JSK d’antan on ne finissait pas le match avec la peur au ventre d’être rattrapé au score comme aujourd’hui. Vous voyez la JSK mène mais ont n’est jamais sûre de maintenir l’avance. Avant c’est à peine que les équipe qui viennent ici ne demandent qu’on leur évitent juste l’humiliation. Perdre par un but voire deux ici, à Tizi Ouzou relève d’un exploit pour les adversaires de la JSK. On est loin de cette époque.” Amine, lui, n’a pas vécu cela. A peine la vingtaine ce qui l’intéresse c’est la victoire. “ Il y a du suspense ça fait du charme en plus au match ? L’indispensable Allik va pleurer ce soir, la JSK sera champion, il ne pourra rien pour nous arrêter”. “ Mais ça nous fait plaisir que la JSK gagne, il y a la manière mon fils”, lui rétorque le premier intervenant.
A chacun sa façon de voir les choses, sa JSK mais la bonne santé de celle-ci reste l’exception des clubs algérois. “Si je me suis interdit le stade pendant plusieurs années, c’est que la JSK n’était plus ce qu’elle devait-être”, dit Kamel, un cadre dans une entreprise. “ Le stade n’est plus ce qu’il était. Aucune sécurité, aucun respect, aucun ordre, des insultes de partout et puis même sur le terrain ce n’est plus la même façon, le même amour des couleurs, ils jouent pour des certaines de millions qu’ils ne les valent pas tous heureusement. Je vous assure que certaines, je me demande commentils ont atterri à la JSK. Il ne valait plus la peine de prendre le risque de se déplacer. Avec cette nouvelle expérience de Saïd, on sent quand même les choses bouger.
C’est des résultat difficiles mais ils sont là, on est premier, pas dernier au classement”. Mourad, universitaire est lui venu parce que “les JSK - USMA ont toujours été exceptionnelles, et puis, cette fois, il y a Fergani en face...”
L’ex-capitaine du Jumbo-Jet a eu droit à un accueil des plus chaleureux de la part du public et de Saïd sur le terrain, ce dernier est allé le saluer avec beaucoup de respect.
Cela a fait plaisir à la galerie quia applaudi le geste. Il y avait des sentiments dans l’air c’est sans doute cela aussi qui a réuni tout ce beau monde hier au stade autour de la JSK qui est venu en nombre pour elle, et elle ne pouvait qu’être encore plus grande par cette Kabylie qui la porte, le reste n’est que détail.
DDK du 15/01/2008


Dernière édition par le Mar 15 Jan - 22:05, édité 1 fois

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J16 JSK 1-0 USMA [Après-Match]

Message par espoir le Mar 15 Jan - 22:02

Impressions
Saïb Moussa : '' On a eu ce qu’on voulait ''

" Aujourd’hui ce qu’on voulait, c’est les trois points et on les a obtenus. Pour nous, c’était le plus important. Maintenant concernant le match, mes joueurs ont réussi le match qu’il fallait. C’est vrai qu’on a eu des difficultés à marquer le premier but face à une bonne équipe, de l’USMA qui s’est bien défendu, mais je n’ai pas douté. J’avais confiance en mes joueurs et je tiens à les féliciter. Concernant le résultat des autres équipes je n’ai pas à les commenter. Ce qui m’intéresse le plus, c’est mon équipe. Nous on est leader et on a encore des matches qui nous attendent donc on va essayer de les gagner les uns après les autres, on fera tout pour rester sur la même dynamique".
Ali Fergani : " La JSK mérite sa victoire"
" Dans l’ensemble je pense que malgré la défaite, mes joueurs ont fourni une bonne partie. La JSK a dominé les vingt premières minutes, mais on est bien revenu dans le match vers la fin de la mi-temps. En seconde mi-temps, on a encaissé un but sur une erreur défensive et on a tout fait pour revenir. On a poussé, mais on a manqué de réussite. On n’a pas pu concrétiser les occasions qu’on s’est créées, ce sont des choses qui arrivent dans le sport et il faut l’accepter. Dans l’ensemble, je dirai que la JSK mérite sa victoire même si un nul aurait été plus équitable. Avec cette défaite on accuse huit point de retards, ce sera difficile de revenir dans la course mais on ne baissera pas les bras. Il reste quatorze journées, je pense que rien n’est encore joué. On essayera de se classer parmi les trois premiers et pourquoi pas... dépasser la JSK ".
DDK du 15/01/2008

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J16 JSK 1-0 USMA [Après-Match]

Message par espoir le Mar 15 Jan - 22:15

JSK 1 USMA 0
Et Amaouche surgit…
Cet énième derby entre la JSK et l’USMA aura été fidèle à la tradition. Et pour cause, l’engagement physique était total et l’indécision aura longuement plané sur le stade du 1er-Novembre, mais les amateurs du beau jeu sont restés quelque peu sur leur faim. En fait, il fallait bien s’attendre à un tel scénario car ce “big match” a été quelque peu surmédiatisé, et les vingt-deux acteurs de cette rude empoignade étaient visiblement trop crispés par la délicatesse d’un tel virage du championnat. Et à l’issue de ce duel impitoyable, ce fut certainement l’équipe la plus combative et la plus motivée qui l’aura finalement emporté par la plus petite des marges, même si l’USMA aura quand même raté deux bonnes balles d’égalisation qui auraient pu lui valoir le précieux point du nul. Pour la circonstance, le nouveau coach Ali Fergani a préféré laisser sur le banc de touche des attaquants racés tels que Doucouré et surtout les deux revenants Achiou et Bourahli, et lorsqu’ils furent incorporés progressivement en seconde mi-temps, il était quelque peu trop tard car le leader avait déjà ouvert le score par ce rusé de Amaouche, sur une incursion incisive de Hamami (53’). Et comme la JSK jouait très serré derrière, on ne donnait plus guère de chances aux Usmites pour revenir dans le match. Pourtant, après avoir échappé de peu au KO fatidique, lorsque Berremla faillit doubler la mise sur un tir puissant qui passait juste à côté (59’), l’USMA allait gâcher d’abord une occasion inespérée de remettre les pendules à l’heure. Sur une belle passe en profondeur de Achiou, Oussalah dévia malencontreusement le cuir et Boussoufiane se présentait seul face à la cage kabyle pour buter, on ne sait trop comment, sur l’excellent Chaouchi sorti à sa rencontre (66’). La JSK prit alors le taureau par les cornes et aurait pu creuser l’écart à deux reprises par Demba, dont la reprise de tête sur corner a failli faire mouche (84’) ou encore par le même Berremla, dont le tir était encore mal cadré, mais ce fut encore les visiteurs qui rataient l’occasion inouïe d’aspirer au partage de points lorsque Boussoufiane, encore lui, ratait carrément sa reprise dans les six yards sur un coup franc magistralement botté par Achiou (90’). C’en était bien fini des dernières illusions de l’USMA qui était pourtant venue à Tizi Ouzou avec le ferme espoir de réduire l’écart à deux points du leader, et qui se retrouve désormais à huit longueurs du poste de commandement. Dans les vestiaires kabyles, où les Canaris estimaient qu’ils avaient été privés d’un penalty au profit de Derrag en début de match, c’était l’euphorie des grands jours car les protégés de Saïb étaient conscients d’avoir écarté, même momentanément, un rival aussi sérieux que l’USM Alger même si, en fin de partie, Moussa Saïb estimera que “le championnat est encore long, car il restera bien la bagatelle de 42 points en jeu pour 14 matchs restants à jouer”, comme pour rappeler que le titre tant décrié par les millions de supporters kabyles, venus en masse pour ce choc JSK-USMA, sera encore parsemé d’embûches.
À chaud
Saïb : “On a fait preuve de détermination”
“C’était un match difficile face à une bonne équipe de l’USMA. Même si l’on avait éprouvé beaucoup de difficultés à développer le jeu, l’important est que mes joueurs ont réalisé l’essentiel, à savoir les trois points de la victoire. Je tiens à dire que mes poulains ont cru en leurs chances, et ils ont réussi leur part du contrat. On a fait preuve de détermination pour gagner”.

Fergani : “Il y avait place à un bon résultat”
“On a été dominés durant les 20 premières minutes. Cela dit, on est revenus dans le match et on aurait pu réaliser un bon résultat. On a pris un but bête sur une erreur de marquage, et ce sont des erreurs qui se payent cash. La victoire de la JSK est logique, mais il y avait place à un bon résultat”.

Liberté du 15/01/2008

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: D1.J16 JSK 1-0 USMA [Après-Match]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum