Saib sur le départ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Saib sur le départ?

Message par espoir le Dim 9 Déc - 11:02

Uni information (parue dans El Waten) qui risque de faire du bruit.

L’entraîneur de la JS Kabylie, Moussa Saïb, a annoncé hier sa démission de la barre technique du club, au motif des interférences enregistrées ces dernières semaines. Saïb, qui a déclaré continuer sa mission pour les deux prochains matchs du championnat (face au CR Belouizdad et au CA Bordj Bou Arréridj), dira qu’il quittera le club dès la fin de la phase aller, ce qui laissera le temps à l’équipe dirigeante d’enrôler un autre entraîneur. Notons qu’une réunion d’urgence a été convoquée par le président du club, Mohand Cherif Hannachi, hier, tard dans la soirée. Cette réunion a regroupé le comité dirigeant de la JS Kabylie et l’entraîneur Moussa Saïb.

Si cette information se confirme, alors je propose qu'on initie une pétition afin de dénoncer les interférences de Hannachi dans le domaine technique de l'équipe. Et si par malheur, Saib parte, alors je propose aux supporters un boycott des matches de la JSK jusqu'au départ de Hannachi (et qu'il emporte avec lui son Wassiou).

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saib sur le départ?

Message par espoir le Dim 9 Déc - 14:51

Saib au journal Compétition : "Je n'ai jamais songé à partir"
L’entraîneur Moussa Saïb que nous avons joint hier aux environs de 19 heures pour avoir sa réaction sur ce qui a été rapporté lors de l’émission débats avec les auditeurs de la chaîne 3 comme quoi il pourrait quitter la JSK, a précisé que ses propos ont été mal interprétés.

Saib : «Je n’ai jamais songé à partir. Au moment où je vous parle, je suis en réunion de travail avec le président Moh Chérif Hannachi pour discuter de l’avenir de l’équipe. Si j’avais l’intention de quitter pensez-vous que je me réunirai avec mon président ? Mes propos ont été mal interprétés. J’ai dit seulement qu’on doit éclaircir les choses car je ne veux pas que je perde la maîtrise du groupe en parlant par exemple du cas de Demba. J’ai carte blanche et je n’ai pas déclaré que je suis partant», soulignera Moussa

Hannachi : «Il a carte blanche et on est avec lui quoi qu’il arrive»
Le président kabyle qui était en réunion avec son entraîneur a tenu à réitérer sa confiance à Moussa : «Il a carte blanche et on est avec lui quoi qu’il arrive. Même si l’équipe perd, il a notre confiance car il est en train de réaliser un travail titanesque. La sérénité règne au sein du groupe et il n’y a aucun problème à la JSK. Ceux qui disent le contraire veulent seulement casser notre équipe.»

J'espère que cette histoire servira à tout le monde, afin que chacun connaisse ses prérogatives,, et celles des autres.
Le président préside (en essayant de mettre tous les moyensnécessaites à la bonne marche de l'équipe), il n'a pas à fourer son nez dans le domaine technique.

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saib sur le départ?

Message par espoir le Lun 10 Déc - 0:47

MOUSSA SAÏB

«J’avais besoin de certaines clarifications»

Sur les ondes de la Chaîne III, Moussa Saïb, le coach de la JSK, avait annoncé son intention de rendre le tablier au mercato. Une annonce qui a eu pour effet de provoquer une sorte de séisme dans le monde du football en Kabylie. Une annonce qui avait fait exploser les standards de l’ENRS, mais aussi le téléphone de notre bureau de Tizi Ouzou. Chacun voulait en savoir un peu plus mais, surtout confirmer ou infirmer l’information. Pour mieux cerner les choses, nous avons, malgré une heure tardive, sollicité par téléphone l’intéressé lui-même.

Il semblerait que vous êtes sur le point de rendre le tablier au mercato avec cette annonce faite à la radio…
Non, je suis toujours à la JSK. Mon intervention à la radio se voulait surtout une sorte de sonnette d’alarme avec tout ce qui se passe au sein du groupe.

Vous ayez rencontré en début de soirée de samedi votre président Hannachi…
Effectivement. Nous avons longuement discuté de tout ce qui a trait au groupe. Il m’a rassuré en me renouvellant une nouvelle fois sa confiance.

Mais alors pourquoi cette intervention à la radio ?
Je l’ai faite avant que je ne rencontre le président. C’était pour moi une question de principe. Pour moi, les choses devaient être dites crûment et j’avais besoin d’être éclairé et surtout d’éclairer le président.

Il paraît que tout est parti de cette veille de match face au NAHD et cette convocation de Demba…
A mon sens, c’est moi qui suis le premier responsable de la gestion du groupe. J’ai instauré une certaine discipline que tout le monde a acceptée et ce, quel que soit le statut du joueur. Chacun est tenu de se soumettre à cette discipline.
Il se trouve que, pour Demba, on a voulu faire autrement en sanctionnant le joueur financièrement que de le priver de ce match. Chose que j’ai trouvée anormale et que je n’ai pas acceptée même si j’avais fini par convoquer le joueur.

Ce dernier n’a pas joué cette rencontre…
Encore une fois, le volet technique c’est mon domaine exclusif, c’est moi qui décide et j’en assume la responsabilité.

N’est-ce pas là une manière pour vous de désavouer cette décision de vous imposer cette convocation ?
Je gère le groupe comme je le conçois. C’est justement pour éviter que ce groupe ne m’échappe que j’ai en quelque sorte tiré cette sonnette d’alarme.

Tout le monde parle du mercato, où en êtes-vous ?
Là encore, beaucoup de choses ont été dites et certains se permettent même de parler au nom de la JSK alors qu’ils ne sont nullement mandatés pour cela. Le sujet du mercato sera abordé au moment opportun avec qui de droit.

Et c’est qui ?
Le président qui est un fin connaisseur, le président de section et le manager qui sont d’anciens internationaux qui connaissent très bien le football et la valeur d’un joueur.

Des noms sont avancés çà et là, pouvez-vous nous les confirmer ou nous les infirmer ?
Je n’ai rien à confirmer ou à infirmer. Je puis vous dire seulement qu’à l’heure où je vous parle (entretien réalisé vers 20 heures samedi), aucune décision n’est prise. Nous allons bien étudier tous les cas de figure.

Il vous reste deux rencontres avec au bout un titre honorifique de champion d’hiver…
Vous avez bien dit qu’il nous reste encore deux rencontres à bien négocier et qui sont loin d’être une sinécure.
Il faudrait d’abord bien négocier ces deux rencontres et ensuite évoquer ce titre de champion d’hiver.

Qui vous tient à cœur tout de même…
Ce qui me tient le plus à cœur c’est la stabilité du groupe. Certes, nous commençons à prendre goût à cette première place, mais le plus dur est à venir.

On peut une nouvelle fois dire que Saïb est toujours le coach de la JSK ?
Oui, je suis toujours en poste à la JSK. Ma discussion avec Hannachi m’a rassuré.
(Horizons)

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saib sur le départ?

Message par jsk4ever01 le Lun 10 Déc - 4:01

Saib: "Je n'ai jamais menacé de quitter le club"


Aprés avoir entendu des rumeurs circuler a la radio et circuler de bouche a oreille chez les supporters Kabyles. L'equipe JSKnews a tout de suite contacté le coach Moussa Saib, ce dernier declara : ''Je n'ai jamais menacé de quitter le club, je suis a la JSK et j'y reste, il n'y a rien ne vous inquietez pas, je suis bien ici''. est vrai que j'ai dit a Mâamar Djebbour qu'il y avait certains differents entre moi et le president Hannachi mais le journaliste en question a exageré a mon goût. Dailleurs j'ai tenu une discussion avec Hannachi et tout est rentré dans l'odre, je n'ai jamais parlé de demission !''

Ouali Kardache
JSKnews.Net

jsk4ever01

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 23/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saib sur le départ?

Message par espoir le Lun 10 Déc - 8:24

Hannachi : «Il n’y a pas de cas Saïb»
Contacté juste après sa réunion avec son entraîneur, le président kabyle a bien voulu répondre à toutes nos questions, concernant les joueurs à libérer et à recruter. Mais, il rassure aussi les fans à propos de l’entraîneur Moussa Saïb en affirmant que la fausse annonce de démission de l’ancien Auxerrois n’est qu’une forme de déstabilisation de la JSK à l’approche de sa rencontre contre le CRB.
Tous les supporters de la JSK étaient surpris par les informations rapportées çà et là comme quoi l’entraîneur Moussa Saïb pouvait partir dans les jours à venir….
Je viens juste de me réunir avec Moussa et il n’a jamais été question qu’il parte. Il n’a jamais affirmé qu’il allait quitter la JSK. On est leaders et tout marche comme sur des roulettes. La sérénité règne au sein de l’équipe et tout ce qui a été dit à propos de Moussa n’est que pure fabulation.
Ne pensez-vous pas qu’à quelques jours de la rencontre contre le CRB, on essaye de déstabiliser la JSK, en distillant des informations sur le faux départ de son entraîneur…
Tout le monde connaît que celui qui a été derrière cette fausse annonce de démission supporte le CRB. Moussa n’a jamais annoncé qu’il avait l’intention de démissionner. La JSK occupe la première place avec 4 points d’avance et si le coach part, dans ce cas-là, cela voudrait dire que le club n’a pas de dirigeants, or on a une administration forte et chaque responsable fait son travail convenablement. Je ne comprends pas pourquoi on cherche parfois les poux dans la tête d’un chauve, alors qu’en ce qui nous concerne, tout marche à merveille.
Peut-être que la réussite de la JSK dérange, qu’en dites-vous ?
Vous savez, la JSK a toujours joué les premiers rôles, même l’an dernier malgré notre mauvais départ, on a terminé la saison à la deuxième place. Personne ne peut casser ou déstabiliser notre club car il y a des hommes qui veillent sur sa bonne marche.
Vous avez tenu d’abord une réunion samedi dernier avec votre staff technique et une autre hier, avant l’entame de l’entraînement, avec Saïb, en présence des autres dirigeants, peut-on savoir de quoi avez-vous parlé durant cette entrevue ?
Je tiens à vous faire savoir que c’était une réunion de travail. On a discuté d’abord du barème des sanctions et cela en concertation avec l’entraîneur Moussa Saïb. La dernière fois il y a eu un malentendu, mais comme je vous l’ai déjà dit, tout baigne dans l’huile. Aussi, on a parlé du dégraissement et du renforcement de l’effectif. Mais que tout le monde sache, qu’il n’y a aucun problème et que la sérénité règne au sein de l’équipe.
Justement, en parlant du dégraissement de l’effectif, quels sont les joueurs à libérer et à prêter à l’ouverture du marché des transferts ?
On va libérer trois joueurs, à savoir Traoré, Bengorine et Bouregba. Ce dernier m’a demandé de l’aider et je vais le faire. En plus de ces trois libérés, on va prêter quatre de nos jeunes qui s’entraînent avec les seniors et cela pour leur permettre de jouer. Ça sera une belle chose pour eux et pour le club.
En évoquant la libération de Traoré, allez-vous le transférer à l’étranger ou bien le céderez-vous à un club local ?
Il est libre de partir là où il veut. Dans le contrat qu’il a signé avec la JSK, il est stipulé noir sur blanc, que s’il ne joue pas d’ici la fin de la phase aller, il sera libre de partir. Et bien on lui remettra ses papiers et il est libre de choisir le club qu’il veut.
On a appris qu’un manager vous a proposé un arrière gauche malien, confirmez-vous cette information ?
Sincèrement, je n’ai pas eu vent de cela.
Maintenant que la libération d’Issa Traoré est officielle, y a-t-il une possibilité de recruter un joueur africain à sa place ?
C’est une éventualité à ne pas écarter car on peut encore recruter un joueur africain. Je vous signale que si on recrute un étranger, on engagera un élément qui a des qualités et qui pourra apporter un plus à l’équipe.
Vous avez affirmé samedi dernier que vous allez rencontrer le président Mourad Lahlou dimanche, afin de négocier le transfert de Rafik Halliche, l’avez-vous rencontré ?
Effectivement, je l’ai rencontré hier, et il m’a même offert un café. Il m’a fait savoir qu’il a déjà reçu une proposition concernant ce joueur, mais je lui ai rétorqué qu’à ce prix je ne suis pas preneur. Néanmoins, on s’est promis de se revoir.
Quand est-ce que vous allez le revoir ?
On s’est entendu pour se revoir mardi. Lahlou est un bon ami à moi et on s’est quitté avec la ferme intention de se rencontrer demain. Comme vous le savez, Lahlou est le porte-parole des présidents et comme on a une réunion ce mardi pour discuter les droits télé, j’espère qu’on finira par trouver un accord qui arrangera les deux équipes.
Il y a aussi Seguer qui vous intéresse, vous espérez sûrement convaincre son président….
Absolument, Seguer nous intéresse énormément et j’espère qu’on l’aura. Mais comme je l’ai déjà souligné dans votre édition de dimanche dernier, on parlera d’abord avec son président avant d’entamer les contacts avec le joueur.
Saïb : «Ce sont des bobards»

Le coach des Canaris revient sur l’histoire de son vrai-faux départ de la barre technique, lors de la réunion de samedi soir et confirme qu’il ne quittera pas la JSK à la fin de la phase aller.
Moussa, c’est quoi cette histoire de démission qu’on annonce un peu partout ?
Rien de cela n’est vrai, mes propos sur les ondes de la Chaînes III ont été mal interprétés ou peut-être intentionnellement bafoués par certaines personnes. Sinon, comme je l’ai déjà affirmé dans vos colonnes samedi dernier, je suis toujours en poste.
Mais vous avez provoqué une réunion d’urgence avec Hannachi pour clarifier la situation, c’est cela ?
Oui, on s’est réunis samedi soir pour parler de tout cela, et je peux vous dire qu’on a bien mis les points sur les «i».
On dit que vous allez assurer les deux prochains matches avant de vous retirer, qu’en est-il au juste ?
Ce sont des bobards, je suis toujours en poste et je continuerai ma mission. C’est d’ailleurs ce que j’ai dit à Hannachi.
Justement, Hannachi avance que vous avez carte blanche concernant la gestion du groupe…
Il y a eu des trucs qui ne m’ont pas plu, c’est pour cela que j’ai tenu à rencontrer le président, mais finalement tout est rentré dans l’ordre.
Quels sont ces trucs ?
Excusez- moi, mais cela concerne la gestion interne du club. Le plus important désormais est que tout le monde soit sur la même longueur d’ondes.
Mais tout a commencé avec la sanction de Demba avant le match du NAHD…
C’est un peu à cause de ça…
Ce jour-là, vous n’avez pas convoqué le Malien pour être arrivé en retard à une séance d’entraînement, mais finalement, il a été dans la liste des 18 après l’intervention de la direction…
(Il nous coupe). J’ai dit aux dirigeants que si cela ne change pas, je ne continuerai pas ma mission. Mais tout cela est désormais de l’histoire ancienne. Dorénavant, de tels cas ne se reproduiront plus et qu’on s’arrête là.
OK. Parlons des autres sujets débattus lors de cette réunion, vous avez certainement abordé le volet recrutement…
Exactement, mais on ne s’est pas étalés là-dessus, il faut dégraisser d’abord pour pouvoir recruter. De toute façon, il y aura une autre réunion prochainement pour approfondir la discussion à ce sujet.
Nul n’ignore que la JSK a besoin de renforcer sa défense, c’est vous-même qui avez soulevé cette question dans un passé récent, n’est-ce pas ?
Cela est vrai, il est nécessaire de mettre tous les atouts de notre côté si on veut aller loin dans notre parcours.
La priorité semble être donnée au recrutement de l’international espoir du Nasria, Rafik Halliche, vous le confirmez ?
C’est un bon joueur, cela est certain, mais après il faudra bien étudier tous les dossiers…
L’urgent aussi est de ramener un arrière gauche…
J’ai dit et je le répète, on a besoin de tout pour pouvoir jouer sur tous les tableaux, mais on doit d’abord libérer. C’est comme ça que cela se passe dans tous les clubs du monde. On a déjà 29 éléments, on doit obligatoirement dégraisser pour recruter, c’est évident, non ?
Alors parlons du volet des libérés, quels sont les joueurs qui ne seront pas Canaris lors de la phase retour ?
On n’a pas encore établi les noms…
Il y a le nom de Traoré qui revient sans cesse…
Je ne parlerai d’aucun joueur pour le moment. On tranchera de manière définitive après la réunion des cinq membres du comité directeur (NDLR, la réunion a eu lieu hier en fin d’après-midi).
Sur quoi allez-vous axer votre préparation pour le prochain match contre le CRB ?
C’est prématuré d’aborder cette question, il nous reste quatre jours avant cette partie, on doit voir d’abord l’effectif cet après-midi lors de la reprise pour voir plus clair.
Oussalah ne sera pas de la partie à cause de sa suspension, n’est-ce pas inquiétant ?
Pourquoi ? On a déjà joué sans lui, et on trouvera les solutions adéquates à ce poste, c’est sûr.
Competition.dz

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saib sur le départ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum