Ballon d'or 2007

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ballon d'or 2007

Message par espoir le Dim 2 Déc - 13:21

L'attaquant brésilien, l'élégant Kaka' vient d'être désigner ballon d'or 2007. Une distinction plus que méritée pour ce joueur, qui a porté, presque à lui tout seul l'équipe du milan AC la saison précédente (jusqu'à décrocher la CL face à Liverpool).
Le virevoltant attaquant mancunien, Ronaldo, s'est classé en 2nd position.

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ballon d'or 2007

Message par nassim01 le Dim 2 Déc - 14:46

Kaka plébiscité


Grand favori à la succession de Fabio Cannavaro, le milieu brésilien du Milan AC Kaka a reçu ce dimanche le Ballon d’Or 2007. Il devance Cristiano Ronaldo et Lionel Messi.

par Vincent Duchesne

L’année dernière, les premières fuites concernant le sacre de Fabio Cannavaro étaient venues d’Espagne, où évolue le rugueux défenseur italien. Cette fois-ci, les informations précoces ont élu domicile en Italie, terre des exploits de Kaka. Dès samedi dernier, le Corriere Della Serra annonçait que le milieu de terrain brésilien avait été informé de sa victoire et qu’il devait se tenir prêt pour la cérémonie le 2 décembre. Un secret de Polichinelle en somme. Sans surprise, le grand favori s’est vu décerner ce dimanche le Ballon d’Or sur le plateau de l’émission Téléfoot avec plus de 400 points à son actif. Autant dire un véritable plébiscite. Quelques instants après son sacre, le lauréat 2007 résumait la situation. «C'est une très bonne surprise, mais, pour être honnête, je m'y attendais un peu. J'ai gagné l'épreuve la plus importante de la saison avec la Ligue des champions, en terminant meilleur buteur. Voilà la différence avec d'autres.C'est la Ligue des champions qui a été fondamentale. Cristiano Ronaldo a perdu face au Milan avec Manchester United. S'il avait gagné, peut-être aurait-il été sacré Ballon d'Or ? Et le Milan n'aurait donc pas affronté Liverpool, encore moins remporté le titre européen. Et moi, je n'aurais pas été désigné par le jury de France Football. La clé, elle est là ! Il faut jouer dans une équipe qui gagne.» En d’autres termes et pour faire simple, le Ballon d’Or ne pouvait lui échapper.

Kaka rassemble tous les critères
Rarement un joueur n’a eu autant de légitimité à recevoir ce prix. Il faut dire que tous les critères établis par France Football pour la désignation lui vont comme un gant. L’ensemble de ses performances individuelles et collectives (palmarès) pendant l'année ? Une Ligue des Champions et un titre de meilleur buteur de la compétition lui suffisent à le placer au-dessus du lot. La classe du joueur ? Son talent naturel n’a d’égal que son fair-play. Interrogé sur la chaîne brésilien Rete Globo, l’international auriverde n’avait pas hésité à placer Cristiano Ronaldo comme le prétendant numéro 1 : «C’est lui le meilleur, et pas seulement pour son habileté technique. Pour tout ce qu’il a fait avec la sélection portugaise, il mérite ce titre.»

Sa carrière ? Elle ne fait que débuter et pourtant à 25 ans, il est déjà le moteur du Milan AC. A tel point que, dans la foulée de son prix, le club devrait annoncer une prolongation de contrat qui fera de Kaka le joueur le mieux payé au monde ! Quant à sa personnalité et son rayonnement, c’est le roi Pelé qui en parle le mieux. «De nombreux joueurs possèdent un potentiel élevé. Kaka, Messi, Ronaldinho, Cristiano Ronaldo en font naturellement partie, mais je pense que Kaka se détache du lot et mériterait le trophée. Il a été excellent avec Milan, il est d'une grande efficacité en phase offensive et toujours brillant dans son expression. Et puis, il a manifesté une constance dans les performances durant toute l'année, il ne faut pas l'oublier».

C. Ronaldo et Messi sur le podium
Electron libre doté d’une frappe de balle surpuissante, d’une technique en mouvement et d’un coup de rein qui en font un joueur complet capable d’organiser le jeu et de se muer en buteur, Kaka est un virtuose du ballon rond. Un milieu devenu vraiment génial face à Manchester United, l’épouvantail de la Ligue des Champions, en demi-finales la saison dernière. Ses trois buts l’ont propulsé au rang de superstar et ont mené le Milan AC vers le titre. Alors qui aurait pu contester ce sacre du Brésilien ? Cristiano Ronaldo doit se contenter de la deuxième place. Champion d’Angleterre avec Manchester United, élu meilleur joueur de l’année outre-Manche, le virevoltant Portugais a su dépouiller son jeu et le rendre plus efficace. Un joueur spectaculaire et déroutant qui a donc vu son parcours en Ligue des Champions interrompu par… Kaka.

Le duel entre les deux hommes a tourné à l’avantage du Brésilien et c’est peut-être là que la différence s’est faite. Pour Lionel Messi, 3e, son fardeau aura été de ne pas avoir remporté la moindre compétition. Ni la Liga, ni la Ligue des Champions, ni la Copa America. Son but maradonesque en Coupe d’Espagne face à Getafe et son talent hors norme n’ont pas suffi. En ce qui concerne une présence française, il faut descendre en 17e position pour trouver Franck Ribéry. Thierry Henry, pour sa part, n'est que 19e ! Le meilleur buteur des Bleus paye une saison chaotique, rythmé par des blessures à répétition. L’ancien Gunner ne pouvait prétendre à beaucoup mieux. Quoi qu’en dise Raymond Domenech.

Classement final :
1. Kaká, 444 pts
2. Cristiano Ronaldo, 277 pts
3. Lionel Messi, 255 pts
4. Didier Drogba, 108 pts
5. Andrea Pirlo, 41 pts
6. Ruud van Nistelrooy (Pays-Bas, Real Madrid), 39 pts.
7. Zlatan Ibrahimovic (Suède, Inter Milan), 31 pts.
8. Cesc Fabregas (Espagne, Arsenal), 27 pts.
9. Robinho (Brésil, Real Madrid), 24 pts.
10. Francesco Totti (Italie, AS Roma), 20 pts.
11. Frédéric Kanouté (Mali, FC Séville), 19 pts.
12. Ronaldinho (Brésil, FC Barcelone), 18 pts.
13. Steven Gerrard (Angleterre, Liverpool), 17 pts.
14. Juan Roman Riquelme (Argentine, Boca Juniors puis Villarreal), 15 pts.
15. Daniel Alves (Brésil, FC Séville), 14 pts.
16. Filippo Inzaghi (Italie, Milan AC), 12 pts.
17. Franck Ribéry (France, Marseille puis Bayern Munich), 10 pts.
18. Paolo Maldini (Italie, Milan AC), 8 pts.
19. Gianluigi Buffon (Italie, Juventus Turin), Petr Cech (République tchèque, Chelsea), Gennaro Gattuso (Italie, Milan AC), Thierry Henry (France, Arsenal puis FC Barcelone) et Clarence Seedorf (Pays-Bas, Milan AC), 7 pts.
24. Fabio Cannavaro (Italie, Real Madrid) et Michael Essien (Ghana, Chelsea), 5 pts.
26. Wayne Rooney (Angleterre, Manchester United), 4 pts.
27. Iker Casillas (Espagne, Real Madrid) et Rogerio Ceni (Brésil, Sao Paulo), 3 pts.
29. Younis Mahmoud (Irak, Al-Gharafa), 2 pts.
30. Dimitar Berbatov (Bulgarie, Tottenham), Samuel Eto'o (Cameroun, FC Barcelone), Ryan Giggs (Galles, Manchester United), Guillermo Ochoa (Mexique, America Mexico), Carlos Tevez (Argentine, West Ham puis Manchester United) et Robin van Persie (Pays-Bas, Arsenal), 1 pt.
36. Eric Abidal (France, Lyon puis FC Barcelone), David Beckham (Angleterre, Real Madrid puis Los Angeles Galaxy), Deco (Portugal, FC Barcelone), Mahamadou Diarra (Mali, Real Madrid), Diego (Brésil, Werder Brême), Miroslav Klose (Allemagne, Werder Brême puis Bayern Munich), Florent Malouda (France, Lyon puis Chelsea), Shunsuke Nakamura (Japon, Celtic Glasgow), Ricardo Quaresma (Portugal, FC Porto), Raul (Espagne, Real Madrid), Paul Scholes (Angleterre, Manchester United), Luca Toni (Italie, Fiorentina puis Bayern Munich), Kolo Touré (Côte d'Ivoire, Arsenal), José Fernando Torres (Espagne, Atletico Madrid puis Liverpool) et David Villa (Espagne, Valence CF), 0 pt.

_________________
Le Site Web des Supporters de la JSK
WWW.JSKWEB.ORG
avatar
nassim01

Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 16/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum