Les anciennes gloires de la JSK

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les anciennes gloires de la JSK

Message par espoir le Ven 1 Juin - 22:39

Ami Ali Bellahcene a eu son jubilé
Grandioses retrouvailles à Tizi Ouzou

Le stade du 1er-Novembre de Tizi Ouzou a renoué jeudi dernier avec le football spectacle d’antan à l’occasion du jubilé de l’ancien gardien de la JSK, Ali Bellahcene avec les anciennes gloires du club kabyle d’un coté et celles du Mouloudia de l’autre qui se sont livrés la réplique dans un match sublime et un régal pour les présents.
Les retrouvailles furent tout simplement grandioses. Les Iboud , Aouis , Ait Abderahmane , Anane and co d’un côté et les Betrouni , Bachi, Bellemou , Bencheikh et consorts de l’autre, ont une fois de plus émerveillé les amoureux de la balle ronde par leurs prouesses techniques qui sont demeurées intactes . En effet, malgré le poids de l’âge, les joueurs des deux équipes ont développé un football de qualité qui a rappelé aux quelques nostalgiques de la belle épopée,le football au vrai sens du terme. Et comme pour perpétuer la tradition, le public a assisté à un festival offensif avec à la clé douze buts.
En ouverture de ce match, une rencontre a opposé la presse locale associée à une sélection de Tizi. Cette dernière s’est soldée par la victoire de la première équipe sur le score de 3 buts à 1
Ce jubilé de l’ex keeper kabyle des années soixante a eté rehaussé par la présence de nombreux invités et figures du football national, à l’image de Mahiedine Khalef , du président actuel de la JSK Moh Cherif Hannachi, de Amar Haouchine (JSK) , Smail Khabatou (MCA) …
A la fin de la manifestation, une sympathique collation a été organisée au niveau du siège de la JSK où tous les invités ont été conviés à prendre des rafraîchissements et des gâteaux dans une ambiance bon enfant.
DDK du 02/06/07

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les anciennes gloires de la JSK

Message par espoir le Dim 3 Juin - 0:41

Il y a sept ans, Hacine Gacemi nous a quitté
Le 21 Mai dernier, ça faisait sept ans que nous a quitté le talentueux attaquant Gacemi suite à une mauvaise chute lors du match JSK-USMAn. L'enfant d'El Harrach a eu un contact avec le défenseur Annabi mourad SLATNI lorsque Hocine avait sauté pour catapulter le but au fond des filets. Un but qu'il n'a jamais vu cet attaquant qui reste toujours dans le coeur des supporters kabyles.
Il est décédé suite à une hémorragie cérébrale à l'hopital pitié salpêtrières à Paris.
Une vive pensée à ce sympathique joueur qu'était Gacemi.

Le jeune buteur Kabyle, HOCINE GASMI (26 ans), victime d'un traumatisme Crânien jeudi 18 mai 2000 lors du match qui opposait son équipe la JSK à l'USMan (1-1). Il venait de marquer le but de son équipe (67ème ) suite à un centre de son coéquipier MOUSSOUNI et le jeune prodige de la JSK ne se releva pas et ne fit point éclater sa joie. La joie du public fut de courte durée et l'on vit le Kiné du club monsieur RACHID ABDELDJABER alerter son camp pour un transport urgent vers l'hôpital.
Il fut transporté à l'hôpital et les médecins procédèrent à une intervention chirurgical urgente. Suite à cela, les médecins décidèrent de l'évacuer vers la France pour une meilleure prise en charge et surtout une meilleure réanimation. L'hôpital de la Salpêtrière fut choisi, mais malgré les efforts des médecins Français, HOCINE GASMI succomba de ses blessures le 21 mai 2000.
Ce jeune footballeur était en contact très avancée avec LENS (D1 Française).
Que la Terre lui soit légère.


LES COEQUIPIERS DE HOCINE GASMI RACONTENT.
BENHAMLAT le défenseur de la JSK et de la sélection Nationale (ici contre le Cameroun) est sus le choc, " Au moment de l'accident, je me trouvais à la hauteur du rond central. Quand je l'ai vu au sol et certains joueurs autour de lui qui appelaient ceux du banc de touche au secours, j'ai cru qu'il avait avalé sa langue. Je me suis rapproché de GASMI et quand je l'ai vu, j'ai compris que c'était grave et qu'une intervention urgente était nécessaire. C'est très dur de voir un camarade comme ça, étalé, inerte, sans pouvoir rien faire. Je suis bouleversé. "
RAHO : " J'étais sur le banc de touche et je ne pouvais pas savoir que cette chute qui semblait anodine lui serait fatale. Quand j'ai vu les joueurs autour de lui agiter les mains pour appeler les secours, j'ai compris que quelque chose de grave se passait et j'ai voulu le voir et on me l'a gentiment déconseillé…J'ai entendu quelqu'un dire que ce n'était pas beau à voir. Je suis encore tout retourné et très peiné, je pense à sa famille et je crois que plusieurs d'entre nous s'en remettrons pas de suite. "
SAIB : " J'ai beaucoup prié pour HOCINE… Personne ne pouvait imaginer que ce garçon allait y passer. Je m'échauffais derrière les buts de l'équipe adverse au moment de l'accident. HOCINE est monté pour reprendre de la tête un centre, il a réussi à toucher le ballon qui a d'ailleurs prit le chemin des buts, mais il n'a pas évité le télescopage avec SLATNI le défenseur de l'USMAn. En tombant, j'ai vu que sa tête s'est écrasé sur le sol à un endroit très dur du terrain, il a dû perdre connaissance avant sa chute. C'est vraiment dommage, c'était un garçon sympathique qui était devenu un élément très important dans l'équipe. "

_________________

La voix éternelle du rebelle
avatar
espoir

Nombre de messages : 1934
Date d'inscription : 18/04/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum